24/10 - 11h : Cérémonie d’hommage à HUYNH KHUONG AN - Paris 15e

mardi 7 octobre 2014

24/10 - 11h : Cérémonie d’hommage à HUYNH KHUONG AN - Paris 15e

Le 22 octobre 1941, à Châteaubriand, tombaient, sous les balles d’un peloton d’exécution nazi, 27 résistants, otages, coupables d’avoir refusé la défaite et la capitulation. Certains noms de ces fusillés sont encore dans bien des mémoires : Guy Moquet, Jean-Pierre Timbaud…

Il est moins connu qu’il y avait, parmi eux, un Vietnamien, Huynh Khuong An. Né à Saigon, dans ce Vietnam que les colonialistes s’obstinaient alors à appeler Indochine, il était venu en France, à Lyon, pour y poursuivre des études. Qu’il réussit brillamment, au point de devenir professeur stagiaire de français. Non sans s’investir à fond dans la vie politique française.

Secrétaire des Étudiants communistes de la région lyonnaise, il milita beaucoup, dès l’avant-guerre.

En 1939, il participe immédiatement à l’action clandestine.

Il fut arrêté en mars 1941, puis envoyé à Châteaubriand. La suite, terrible, est connue.

Il écrivit une ultime lettre à sa compagne, Germaine Barjon :

« Sois courageuse, ma chérie. C’est sans aucun doute la dernière fois que je t’écris. Aujourd’hui, j’aurai vécu. Nous sommes enfermés provisoirement dans une baraque non habitée, une vingtaine de camarades, prêts à mourir avec courage et avec dignité. Tu n’auras pas honte de moi. Il te faudra beaucoup de courage pour vivre, plus qu’il n’en faut à moi pour mourir. Mais il te faut absolument vivre. Car il y a notre chéri, notre petit, que tu embrasseras bien fort quand tu le reverras. Il te faudra maintenant vivre de mon souvenir, de nos heureux souvenirs, des cinq années de bonheur que nous avons vécues ensemble. Adieu, ma chérie. »

À l’initiative de l’Amicale de Châteaubriand-Voves-Rouillé-Aincourt, la mairie de Paris (cf. invitation jointe) a décidé de lui rendre hommage, là où il habitait au 6 avenue de la Porte de Brancion dans le XVème arrondissement,

L’Association d’Amitié Franco-Vietnamienne (AAFV), le Centre d’Information et de Documentation sur le Vietnam contemporain (CID) et l’Union Générale des Vietnamiens en France (UGVF)

se félicitent de cette belle initiative mémorielle, symbole de l’amitié entre les peuples de France et du Vietnam,

et appellent leurs adhérents à venir nombreux à cette cérémonie d’hommage.

Vendredi 24 octobre à 11 h 00
6 Avenue de la Porte Brancion 75015, Paris
M° Porte de Vanves

Déroulement des cérémonies du 24 octobre 2014

en Hommage à la Résistance

11h00 : Hommage à Huynh Khong An, 6 avenue de la Porte de Brancion 75015 (métro ligne 13, station porte de Vanves ou T3 A station Brancion.

Cette cérémonie aura lieu en présence de représentants de l’Hôtel de Ville de Paris, de la mairie du 15e arrondissement et sans doute avec la participation de l’Ambassade du Vietnam et du ministère des Anciens Combattants. Le déroulement n’en est pas encore exactement arrêté.

Prises de paroles.
Dévoilement de la plaque en hommage à Huynh Khong An sur l’immeuble où il habitait.
Dépôt de gerbes
Minute de silence

16h00 : Cimetière du Père Lachaise entrée rue des Rondeaux (Métro Place Gambetta)

Dépôts de gerbes et recueillement sur les deux tombes des 27 de Châteaubriant (97e section face au mur des Fédérés) sans doute en présence de la Chorale Populaire de Paris.

17h30 : Hommage aux fusillés du stand de tir de Balard

A l’angle de l’avenue de la Porte de Sèvres et de la bretelle de sortie du boulevard périphérique 15e arrondissement.

(métro ligne 8 station Balard ou T3 A station Balard)