De Gaulle et le Vietnam : de la décolonisation à la sortie de (...)

Dernier ajout : 19 janvier 2012.

CONNAISSANCE DU VIETNAM :
Les conférences AAFV /CID /UGVF

De Gaulle et le Vietnam : de la décolonisation à la sortie de guerre

par Pierre Journoud*

Si les responsabilités du général de Gaulle dans le déclenchement de la première guerre d’Indochine ont été mises en évidence depuis longtemps, son attitude pendant la deuxième guerre d’Indochine a généralement été réduite à sa condamnation, magistrale mais apparemment impuissante, de l’engagement militaire des États-Unis. Le discours prononcé à Phnom Penh en 1966 est devenu le symbole de ce défi gaullien à la superpuissance américaine. Il ne saurait pourtant résumer la politique gaullienne dans la guerre du Vietnam. L’objet de cette conférence est triple : préciser les grandes étapes de la conversion intellectuelle du général de Gaulle au processus de décolonisation du Vietnam ; mesurer l’importance de la guerre du Vietnam dans le raisonnement géopolitique et dans la « politique de grandeur » du premier président de la Ve République ; révéler, enfin, le volontarisme, la cohérence et les limites de la stratégie diplomatique qu’il a mise en œuvre pour accélérer la fin de cette guerre. Sans un détour par les coulisses du processus de paix, que permettent aujourd’hui l’ouverture des archives et la libération de la parole des témoins, on ne peut mesurer l’ampleur des efforts consentis pour faire triompher la solution politique que le général de Gaulle avait récusée vingt ans auparavant. En se réconciliant avec le Vietnam, de Gaulle, lucide sur ses propres erreurs initiales, a contribué à réconcilier les Français avec leur passé colonial. Une étape importante, sans doute, de ce processus encore inachevé.

* Docteur en histoire de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, chercheur à l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM), où il coordonne un programme de recherches sur l’Asie du Sud-Est, et membre du Centre d’histoire de l’Asie contemporaine de Paris I (CHAC), il est notamment l’auteur de Paroles de Dien Pien Phu. Les survivants témoignent (Tallandier, 2004, en collab. avec Hugues Tertrais) ; De Gaulle et le Vietnam. La réconciliation (Tallandier 2011) et Vietnam 1968-1976. La sortie de guerre (Peter Lang, 2012 – ouvrage collectif codirigé avec Cécile Menetrey-Monchau).

La conférence sera suivie d’une signature du dernier livre de Pierre Journoud « De Gaulle et le Vietnam »

vendredi 10 février 2012 à 19 h

au siège de l’UGVF, 16 rue du Petit Musc, 75004 Paris

Comment se rendre aux conférences : métro Sully Morland (ligne 7)