En tournant le film Enfants et Santé

Dernier ajout : 23 avril 2008.

L’Association Danoise Vietnamienne (Dansk Vietnamesisk Forening, DVF) a fondé en 1979 l’oeuvre « Equipement hospitalier pour le Vietnam ». Elle a collecté plus de 463.000 euros et du matériel d’occasion pour plus de 725.000 euros. En 1991 DVF a entrepris de travailler au développement avec une subvention de Danida, l’organisme d’aide au développement du gouvernement danois. Nous avons maintenant mené à bien cinq projets dans le domaine de la santé, financés par Danida pour un total de 3, 2 millions d’euros. La plupart des fonds ont été consacrés à l’Hôpital pédiatrique n° 1 (Nhi Dong Mot) d’ Ho Chi Minh Ville. Actuellement, DVF compte environ 500 membres.

En janvier 2006 Wilfred Gluud est allé au Vietnam pour réaliser un documentaire. Le budget du film, 6300 euros, était fourni pour moitié par DVF et pour l’autre moitié par le projet Davida. Il était accompagné d’Helle Blom, présidente de l’oeuvre et infirmière-chef. Il y a dix ans, elle a travaillé pendant un mois au service ORL de l’hôpital, en tant que conseillère pour l’hygiène et les soins infirmiers opératoires. Cette fois-ci, elle venait voir l’utilisation des équipements envoyés du Danemark, à la fois par l’œuvre et par les projets Danida.

Nous avons commencé notre film à l’Hôpital Pédiatrique n° 1, [1]dans l’unité de soins intensifs où le Docteur Bach Van Cam nous a accompagnés tout au long. Tout le monde était occupé et a continué à travailler tandis que nous filmions.

Nous avons aussi visité la province de Vinh Long, où est mis en œuvre le projet de Gestion Intégrée des Maladies graves de l’Enfance (en anglais Integrated Management of severe Chilhood Illness, IMCI) et nous avons filmé dans un dispensaire local où un médecin faisait un cours sur la dengue à un groupe de mères.
De retour à Ho Chi Minh Ville, nous avons visité le « Doux Abri Petite Rose » (pour les jeunes filles en danger social), soutenu par DVF avec des fonds de Danida, ainsi que le « Doux Abri Bambou Vert » pour les petits garçons des rues, soutenu par l’ambassade du Danemark à Hanoi. C’est la Fondation pour l’Enfance d’Ho Chi Minh Ville qui administre les deux abris.

Le tournage a duré quatre jours, avec le cinéaste Nguyen Van Vinh de Hanoi. Il a vingt-cinq ans d’expérience et a fait de très belles images. De retour au Danemark, nous avons proposé à la télévision publique danoise une co-production, mais avons eu un « non ». Nous avons essayé de réunir des fonds pour une édition professionnelle du film, en vain.

Nous n’avions plus qu’une option, co-produire avec une association militante locale de télévision. Cela a bien marché et la Première danoise de « Enfants et Santé au Vietnam » a eu lieu pour la Journée culturelle de DVF, le 24 mars 2007. Durant l’été 2007, le film est passé vingt-trois fois sur la chaîne DK4 (câble et satellite). La station dit que, statistiquement, environ 300.000 personnes ont vu 5 minutes ou plus du film.

A l’automne 2007 le film est sorti en DVD et tous les membres de DVF ont pu en demander un exemplaire gratuit. Nous avons aussi fabriqué d’autres matériels, des interviews intégrales, des vidéos de musique et un film touristique en anglais, ainsi que des dossiers informatisés de photos et des articles de notre revue et des articles scientifiques en anglais. Nous avons fait une version du film en anglais. Nous espérons qu’une version parlant vietnamien passera à la télévision vietnamienne. www.davifo.dk Wilfred Gluud

Notes

[1L’Hôpital Pédiatrique n° 1 d’Ho Chi Minh Ville. Environ la moitié des enfants d’ Ho Chi Minh Ville sont dans son secteur et il est référent pour 31 provinces du Sud Vietnam. Il a 35 antennes extérieures et 1.114.670 visites, 17 services cliniques avec 900 lits et 48.758 patients. Il fait 15.045 opérations (55 par jour). Le personnel compte 1.128 personnes (2005)