Fragments de culture vietnamienne traditionnelle - Patrick Fermi

Dernier ajout : 24 octobre 2008.

JPEG - 96.5 ko

Fragments de culture vietnamienne traditionnelle

« Se pencher sur la culture traditionnelle peut être conçu comme un moyen de se donner des clés pour comprendre le présent. »
C’est à partir de l’expérience acquise dans la consultation interculturelle qu’il a ouverte il y a une dizaine d’années au Centre hospitalier de Cadillac (Gironde) que l’auteur aborde une réflexion sur les rapports du passé et du présent dans la culture. Attentif aux représentations culturelles des personnes étrangères en difficulté psychologique et à leurs effets dans les troubles et leur dépassement, il propose ici six études touchant à des domaines très différents : la « romanisation » de l’écriture au Vietnam, le Culte des ancêtres, la Fête du Têt, les Noms des Vietnamiens, La Personne humaine et ses âmes et enfin Les Femmes, à travers cinq exemples.
Sa double formation de psychologue clinicien et d’ethnologue, jointe aux apports de la psychanalyse interculturelle de Géza Roheim, est visible dans la pertinence de ses analyses. Il ouvre ainsi un accès à quelques-unes des représentations qui ont composé la pensée vietnamienne et continuent à y participer, explicitement ou non, colorant de ce fait la modernité d’une manière qu’il est nécessaire de comprendre.
On aurait pu craindre un ouvrage aride, accessible seulement à des spécialistes. Il n’en est rien et si sa lecture demande quelque attention, elle est agréable et enrichissante pour toute personne qui s’intéresse à des manières de penser autres que la sienne et veut éviter à ce sujet les banalités et les contresens trop souvent rencontrés. Le talent pédagogique de l’auteur est remarquable.
MHL

PDF - 120.2 ko
errata

Patrick Fermi
Fragments de culture vietnamienne traditionnelle, Association Franco-Vietnamienne, Bordeaux-Aquitaine, 105 rue Malbec, 33800 Bordeaux, 2006, 182 p. ill., bibliographies, 18 €
http://van.culture free.fr
(NDLR : Cette association n’est pas un comité de l’AAFV)