Françoise Direr et Charles Fourniau

Dernier ajout : 26 mai 2011.

Professeur agrégé d’histoire, docteur d’État en histoire, Charles Fourniau a été avec Jacques et Alice Kahn, Paulette Dupuy, le pasteur Voge, Elie Mignot, l’un des fondateurs de notre Association. Il fut son secrétaire général, puis son Président délégué, pendant plus de quarante ans.
Il part au Vietnam en 1963, comme correspondant permanent de « l’Humanité ». C’est à ce moment que je fais sa connaissance, appelée par Alice Kahn pour, modestement, renforcer l’Association pendant son absence.
Sa disparition, à presque 89 ans, laisse un grand vide.
Son dernier ouvrage, paru en 2003, « Le Vietnam que j’ai vu-1960/2000 », témoigne de quarante années – 17 séjours – de l’histoire du Vietnam, tant au niveau des hommes et des femmes des villages et des villes qu’il a pu visiter que de ses rencontres avec les plus hauts responsables de l’Etat : Ho Chi Minh, Pham Van Dong, Vo Nguyen Giap et d’autres.
À la mort du président Ho Chi Minh en 1969, nous avions besoin de pouvoir disposer très vite d’un document sur le Président. Un imprimeur peut réaliser une plaquette en 48 heures.
Charles m’informa de cela dans l’après-midi. Et décision est prise : je me rends chez lui en sortant du bureau et nous rédigeons un texte. Cela nous prendra le temps qu’il faudra… à trois heures du matin, nous n’avions pas fini !
Alors nous déménageons machine à écrire et documents et nous terminerons chez l’imprimeur … à 5 heures du matin. Mais les visiteurs de notre stand à la fête de « l’Humanité » ont pu être servis.
Excusez de ce rappel personnel, il montre que Charles Fourniau n’était pas seulement le dirigeant prestigieux de l’Association d’Amitié, mais qu’il savait aussi payer de sa personne quand il le fallait.
Historien reconnu, spécialiste du Vietnam, un homme intègre, on ne peut qu’être fière d’avoir eu un tel ami.

Le 16 juin 2010

Françoise DIRER