L’aide aux femmes et aux enfants pauvres

Dernier ajout : 19 avril 2009.

 L’AIDE AUX FEMMES ET AUX ENFANTS PAUVRES

« L’Association d’aide aux femmes et aux enfants pauvres » a été créée par le Comité Populaire de la ville de Da-Nang le 8 novembre 2002.
Elle a donc plus de 6 ans de fonctionnement et pour financer ses programmes a fait appel à l’aide d’organisations non gouvernementales étrangères et à des entreprises privées vietnamiennes ou non.

Ses trois programmes prioritaires sont :
- d’abord l’aide aux femmes pauvres, vivant souvent seules avec des enfants : pour ces femmes, l’association a financé la construction d’un ensemble de 126 appartements à Hoa Minh, chaque appartement d’une superficie de 67 m2.

- l’aide aux enfants nés avec une malformation cardiaque nécessitant une opération
En 2008, 70 enfants ont ainsi pu être opérés grâce à ce projet, les familles ayant la possibilité d’aller dans un des 4 hôpitaux pouvant pratiquer ces interventions ( Da-Nang,Hué, Hanoi ou Ho Chi Minh Ville). Il faut noter qu’une opération coûte de 20 à 50 millions de dongs.

- la réhabilitation des enfants nés avec un handicap physique

 L’hôpital pour les femmes


Fin 2008, vient de voir s’achever la construction d’un hôpital destiné aux femmes. Cet hôpital, situé au centre ville, 182 rue Huynh Thuc Khang, est un bel établissement de 8 niveaux sur 900 m2 au sol. Il sera équipé de tous les moyens actuels pour déceler et soigner les maladies gynécologiques et obstétriques. Les femmes pauvres pourront y être prises en charge soit gratuitement soit pour un coût moindre.
Cette réalisation a bénéficié de l’aide de l’entreprise VINACAPITAL qui a donné 1 million de dollars.
L’inauguration officielle a eu lieu le 8 mars 2009, à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme.

- Programme d’élevage
Afin de donner à quelques familles une activité économique, l’association a financé la construction d’une porcherie située au district rural de Hoa Vang. Dans cette ferme, une douzaine de travailleurs prennent soin de quelques 100 truies et de leurs porcelets.

- Hôpital de Hoa Minh
Fin mars 2009, l’association a inauguré officiellement l’ouverture d’un nouveau chantier.
Il s’agit de la construction d’un hôpital spécialisé dans la cancérologie qui sera situé à Hoa Minh sur un terrain de 15 hectares. Le projet est estimé à 500 milliards de dongs et l’association espère l’aide d’organisations ou d’entreprises étrangères.

Aussi, Madame Vân Lan souhaite-t-elle lancer un appel à la solidarité et à la générosité en adressant un courrier à d’éventuels donateurs. Elle nous a confié son espoir d’être entendue car, dit-elle : « Dans toute la ville de Da-Nang il y a encore beaucoup trop de femmes pauvres, d’enfants malheureux qui rêvent d’une vie normale, comme celle des autres. »

Hoa

Hoa Cabane est l’épouse de Jean et la mère de Minh Trang

Décontamination de l’ancienne base américaine
En mai 2007, le Congrès américain a voté un crédit de 3 millions de dollars pour nettoyer les “points chauds” contaminés par la dioxine, dont la base de l’aéroport de Da-Nang, et financer des programmes sanitaires pour les populations touchées. C’était la première fois depuis la fin de la guerre en 1975.
Le coût total de la décontamination de la base de Da-Nang est estimé à 14 millions de dollars par le groupe de travail conjoint Vietnam-Etats-Unis (Dialog Group).