La Faculté des Sciences d’Orsay et le Vietnam Récits d’Activités Militantes et (...)

Dernier ajout : 15 avril 2010.

PDF - 74 ko

COMITÉ POUR LA COOPÉRATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE AVEC LE VIET NAM

À PARAITRE PROCHAINEMENT
La Faculté des Sciences d’Orsay et le Vietnam
Récits d’Activités Militantes et de Coopération Scientifique
(1967-2009)
Par Yvonne Capdeville et Dominique Levesque

_ Ce récit des activités militantes et de soutien scientifique en faveur du Vietnam qui se sont développées à la Faculté des Sciences d’Orsay pendant et après la guerre américaine du Vietnam est fondé sur les souvenirs de ses militants et surtout leurs archives, constituées pour la plus grande part par les importantes archives personnelles d’Yvonne Capdeville. Cette dernière a mis sur pied dans les années 1968 une section locale du Collectif Intersyndical Universitaire d’Action Vietnam, Laos, Cambodge, créé en 1965 avec le soutien des instances syndicales nationales, et animé par Henri van Regemorter, astrophysicien à l’Observatoire de Meudon. Elle a également conjointement avec Henri van Regemorter, créé le Comité pour la Coopération Scientifique et Technique avec le Vietnam à partir de 1973 et a été responsable du secteur de la Biologie.

_ D’autres documents et publications ont été utilisés dans le texte, mentionnés en note ou mis en annexe, pour montrer et rendre présente la situation au Vietnam et faire connaître tout particulièrement les activités militantes des biologistes des Centres d’Orsay et du CNRS de Gif-sur-Yvette, les multiples engagements des responsables de l’Université Paris-Sud aux côtés du Vietnam, ainsi que des exemples de solidarité militante de nombreux biologistes d’autres centres avec lesquels Yvonne Capdeville était en relation.

_ Si archives et documents constituent la base de ce récit, celui-ci ne se propose pas d’être une histoire au sens professionnel, mais une présentation et un témoignage de l’importance et de l’intensité du soutien politique et matériel que les militants du Collectif d’Orsay sont parvenus à impulser et apporter au Vietnam grâce à la mobilisation qu’ils ont su susciter dans le personnel de la Faculté. Plus globalement, il s’agit de rappeler avec des exemples concrets, l’importance de l’engagement militant et solidaire des scientifiques, qui s’est manifesté pendant de nombreuses années à l’égard du Vietnam.

_Yvonne Capdeville, docteur en médecine et biologiste, a été enseignant-chercheur à la Faculté des Sciences d’Orsay de l’Université Paris Xi, puis chercheur-CNRSau Centre du CNRSde Gif sur Yvette.
_ Dominique Levesque a été chercheur-CNRS au Laboratoire de Physique Théorique de la Faculté d’Orsay de l’Université Paris Xi.


- SOMMAIRE
Introduction
1. Le Collectif Intersyndical Universitaire d’Orsay
_
A. Création et Fonction du Collectif d’Orsay
1. Genèse
2. Fonctionnement et moyens d’actions
3. Historique des activités

B. Soutien politique
1. La guerre chimique
2. La guerre électronique
3. Les prisonniers politiques

C. Soutien scientifique
1. Campagne pour la Bibliothèques scientifique d’Hanoi
2. Campagne du microscope électronique pour l’INHE d’Hanoi
3. Campagne pour la Faculté de Médecine et de Pharmacie dans les zones 1ibérées du GRP

II. Les biologistes des Centres d’Orsay et de Gif sur Yvette du Comité pour la Coopération Scientifique et Technique avec le Vietnam

A. Le tournant de décembre 1972/janvier 1973
1. Les bombardements d’Hanoi en décembre 1972
2. Le retour d’Yvonne Capdeville d’Hanoi en janvier 1973
3. Le Comité pour la Coopération Scientifique et Technique avec le Vietnam

B. La période 1973- 1975
1. L’agronomie : les débuts de la coopération
2. Le Dr. Bach Quoc Tuyên et le Centre de transfusion sanguine
3. Le Dr. Hoang Thuy Nguyên et l’lNHE

C. La période après 1975
1. Le tournant du 30 avril 1975
2. Les missions prospectives en décembre 1975
3. L’enseignement en biologie fondamentale à l’INHE

III. Les Instances de l’Université Paris-Sud (1975 - 2007)

A. Réorganisation de la coopération scientifique au Vietnam
1. Programme de coopération en Biologie
2. Enseignement en biologie fondamentale à Hô Chi Minh-Ville par Jacqueline Laurent
3. Tentatives d’enseignement de biologie moléculaire

B. Université Paris-Sud : le Centre d’Orsay
1. Démarches officielles de l’Université Paris-Sud avant 1977
2. Démarches officielles de l’Université Paris-Sud après 1977
3. Démarches officielles de l’Université Paris-Sud en 2002

IV. Bilan et perspectives
A. Les scientifiques d’Orsay et le Vietnam
B. La biologie fondamentale et le Centre scientifique d’Orsay
C. La coopération inter universitaire Hollande- Vietnam
D. Perspectives
V. Annexes

PDF - 74 ko
PDF - 74 ko