La Marche des Quatre Directions

Dernier ajout : 23 juillet 2008.

couvertureCe livre devrait intéresser aussi bien les lecteurs peu familiarisés avec la tradition chinoise et la médecine chinoise que ceux qui ont une pratique de ces exercices considérés comme la base des arts martiaux.
En effet, dans cet ouvrage d’une lecture aisée, il est question du T’ai Tchi Tchuan que le docteur Serge Desportes enseigne depuis plus de 20 ans.

Le livre comporte deux parties :

La première partie est un exposé général sur l’histoire et la signification du T’ai Tchi Tchuan. En effet cette discipline fait partie de la médecine chinoise. Toutes les techniques médicales avaient pour but essentiel « de maintenir l’homme en bonne santé », soit par l’alimentation, soit par une hygiène de vie, soit encore par certains exercices comme le T’ai Tchi Tchuan. Hanoi, le petit lac

Il ne s’agit pas à proprement parler d’une gymnastique car dans la conception médicale chinoise ancienne on ne sépare pas le corps de l’esprit, car l’organisme forme un tout en symbiose avec son environnement.

Dans la deuxième partie l’auteur expose le détail des mouvements rigoureusement codifiés par les chinois. Le T’ai Tchi Tchuan, bien que mimant un combat rituel, se pratique comme une danse harmonieuse et douce convenant à tout âge. Il a pour but de s’opposer à tout ce qui peut nuire à nos fonctions psychosomatiques en renforçant nos défenses, d’induire un développement harmonieux du corps chez les jeunes, de stimuler la vitalité de l’adulte, de retarder chez les plus âgés le processus de sénescence.

Cet exercice fonde un espace orienté dans lequel tout déplacement, tout geste, ont un retentissement « énergétique » sur l’organisme. Pratiqué chaque jour, il permet de restaurer un équilibre que notre vie quotidienne met facilement en péril.

Les idéogrammes traduits en français mais aussi grâce aux photos, légendées par l’auteur, représentent l’exécution des 31 mouvements du T’ai Tchi Tchuan.
DdM