La cité impériale de Thang Long - patrimoine mondial de l’UNESCO

Dernier ajout : 6 août 2010.

La cité impériale de Thang Long à Hanoï (Vietnam) devient le 900e site sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Brasilia, 1er août - Le Comité du patrimoine mondial, dont la 34e session se tient actuellement à Brasilia, a inscrit de nouveaux sites culturels au Viet Nam, en Chine, au Tadjikistan, en France et aux Pays-Bas sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il a également approuvé l’extension de deux sites culturels en Allemagne et en Norvège.
Les derniers sites inscrits sont (par ordre d’inscription) :
La cité impériale de Thang Long-Hanoi (Viet Nam)
La cité impériale de Thang Long est le 900e site à être inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Edifiée au XIe siècle par la dynastie Viêt des Ly, elle concrétise l’indépendance du Dai Viêt. Elle a été construite sur les vestiges d’une citadelle chinoise remontant au 7e siècle, dans les terrains drainés du delta du fleuve Rouge à Hanoï. Elle fut le lieu du pouvoir politique régional de manière continue pendant près de treize siècles. Les édifices de la cité impériale et les vestiges de la zone archéologique 18 Hoang Diêu expriment une culture originale du Sud-Est asiatique propre à la basse vallée du fleuve Rouge, à l’intersection des influences venues de la Chine, au nord, et de l’ancien royaume du Champa au sud.

D’après UNESCO Press