La province de Kien Giang, Phu Quoc

Dernier ajout : 26 octobre 2011.

La province de Kien Giang, frontalière avec le Cambodge, est située tout au Sud du pays.


Elle comprend plus d’une centaine d’îles dont
la plus grande du Vietnam : Phu Quoc.
Cette île accessible
par avion ou bateau
est un paradis pour
touristes aimant les
belles plages de sable
fin, la plongée sous marine,
et les petits
ports (An Thoi, Hon
Thom). C’est à
Duong Dong, autre port, que l’on trouve le temple
Dinh Cau bâti en l’honneur du génie de la mer Cau.
Si vous allez à Phu Quoc je vous demande de ne pas
rester uniquement sur les plages mais allez visiter
l’ancienne prison française que peu de guides
signalent.
Avant ce bagne j’avais visité celui tristement célèbre
de Poulo Condor, celui de Son La, la prison de Hanoi
et celle de Can Tho mais je suis sorti très éprouvé et
pas fier d’être français après mon passage dans ce
musée.
Ne repartez pas sans avoir visité le site consacré au
héros national Nguyen Trung Truc et les reliques du
roi Gia Long.
Phu Quoc appelée l’île émeraude est célèbre pour
son ngoc man fait à partir du petit ca com. Autre
célébrité de Phu Quoc : sa race de chien.
À 90 km de Rach Gia, la capitale provinciale, il faut
voir Ha Tien. Ce port de pêche abrite une dizaine de
sites comme le lac Dong Ho, les monts Ngu Ho, To
Chau, les rivières Giang Thanh et Ha Tien. Les
plages de Bai No et de Duong, de nombreuses
grottes dont celle de Thach Dong. Près de la plage
de Cai Ban visitez la pagode Hang et
ses deux statues géantes de Bouddha
en pierre. Plage de Mui Nai vous
pourrez voir un phare construit par les
Français et un peu plus loin la pagode
de Bach Van. Nam Pho possède deux
belles plages.
Ha Tien, avant la chute du rocher de gaucheHa Tien est connu dans tout le Vietnam
par sa mini baie d’Ha Long de Binh
An : deux rochers représentant le père
et le fils. Malheureusement, le rocher
de gauche s’est écrouler. Autre
curiosité : les arbres à sucre, sorte de
cocotiers qui bordent les plages.
Dans cette province deux spécialités
artisanales : les perles et les objets en
écaille de tortue.

Kien Giang possède donc de
nombreux atouts pour le tourisme mais ce que j’ai
préféré ce sont les voyages en bateau au milieu des
jacinthes et des cocotiers d’eau pour aller visiter nos
réalisations. C’est impressionnant de se déplacer en
bateau au milieu des jacinthes et de ne pas voir l’eau.
Quel calme et changement avec le bruit et la vie
trépidante de Hanoi et Ho Chi Minh Ville !
Au niveau de la solidarité nous avons financé neuf
projets : une consultation humanitaire dans l’île de
Phu Quoc, un centre de prévention des catastrophes
naturelles, formation aux techniques de sauvetage et
de secourisme, dotation de moyens de sauvetage, un
centre de formation à la couture, trois micro crédits
(élevage de truies, tissage et vannerie) et des maisons
du cœur.
Alain Dussarps