La province de Ninh Tuan

Dernier ajout : 17 octobre 2008.

Les lieux de la solidarité, 2

La province de Ninh Tuan


Le comité Gard–Cévennes a permis le financement de nombreux projets dans la province de Ninh Thuan, une province méridionale du Centre Vietnam aux dunes immenses. Très pauvre elle recèle cependant des potentialités que l’on ne retrouve nulle part ailleurs au Vietnam : élevage ovin et vignes en treille. Selon de vieux paysans de Ninh Thuân, les moutons de cette région considérée comme « la plus aride du pays », sont d’origine indienne. Ils apparurent pour la première fois à Ninh Thuân il y a près d’un siècle, furent élevés par la communauté cham et servirent aux cultes et festivités. Ils se sont bien adaptés aux conditions climatiques très difficiles à cause de la sécheresse.
Dans la province de Ninh Thuan la route Mandarine est coincée dans une étroite bande entre la mer et les collines que longe la ligne de chemin de fer reliant HCMV à Hanoi. La baie de Ca Na est magnifique avec ses plages de sable fin émaillées de gros rochers de granit et la mer turquoise .Vous découvrirez à Ca Na de magnifiques cactus. Située à 5 km de Phan Rang, la capitale provinciale, la plage de Ninh Chu est un beau lieu de promenade ; vous pourrez voir aussi des marais salants, les vignes treille et des pins verdoyants.

L’ethnie Cham est une des minorités de Ninh Thuan ce qui explique la présence de nombreuses tours comme celles de Pô Dam et de Pô Klong Garai. Ces complexes sont encore le siège de pratique religieuse en particulier lors de la fête KatÉ (du premier au troisième jour du septième mois du calendrier Cham). L’ensemble de Pô Klong Garai situé au sommet d’une colline recouverte de cactus dominant la plaine à 9 km de Phan Rang abrite les vestiges de quatre tours en briques construites au XIII siècle.

Pour la solidarité notre tâche a été facilité par l’effort fait par le Président de la Croix Rouge locale : il a appris le français. Un grand merci à Mr Do Van Than
Trente réalisations ont vu le jour grâce à lui et aux bénévoles de la CR depuis 1995 : deux dispensaires, une adductions d’eau, une école primaire et deux maternelles, sept puits, trois centres de formation professionnelle (couture, tissage et informatique), huit aides aux familles victimes de l’agent orange (élevages de vaches et truies), information sur le SIDA et achat d’un command car. Depuis 2006 des parrainages de familles de victimes de la dioxine sont financés.

Alain Dussarps

Portfolio

  • po Klong Garai
  • Marais salants
  • plage de Ca No