Le Musée Cham

Dernier ajout : 19 avril 2009.

 LE MUSÉE CHAM DE DANANG

Les touristes, les chercheurs... et ceux qui sont désireux de découvertes culturelles, de passage à Da-Nang ne pourront jamais oublier de visiter le musée Cham. C’est là que depuis 1914 sont exposées plus de 300 pièces décoratives des temples sacrés de l ethnie Cham datant du VIIIe au XIIIe siècle.

Parmi les 54 ethnies vietnamiennes ayant chacune une particularité culturelle différente, les Cham ont eu une période de développement très florissante. Leur culture dont les traces les plus anciennes remontent au IIe siècle est marquée par une grande influence indienne.
Ils construisent beaucoup de temples pour vénérer leurs Dieux et Déesses. Les temples sont des lieux de pèlerinage et de cultes permanents répartis de l’actuelle province de Thua Thien Hue jusqu’à la région de Binh Thuan et Dong Nai.

Les Chams étaient divisés en deux clans principaux :
- les membres d’un premier clan se disant « descendant des marins » ou « descendant des cocotiers »,
- le deuxième se disant « descendant des aréquiers ».

Ce musée attire l’attention des touristes par la richesse des collections exposées. A l’entrée, une grande carte du Vietnam montre les lieux d’implantation de cette civilisation dans le « centre –Vietnam ».

Dans la première salle, le visiteur peut admirer les statues des dieux, des piédestaux et leurs décorations qui datent du VIIIe siècle, trouvés à My Son, à 60 km au sud-ouest de Da-Nang. Cette vallée était considérée par les Cham, dès le IIIe siècle, comme une terre sacrée où ont été construits des temples pour vénérer Shiva et les divinités des Enfers.

La salle suivante regroupe les objets trouvés à Quang Ngai datant du IXe siècle, parmi lesquels il faut citer la statue de Vishnou et celle de Brama. Après la salle de Quang Ngai , la salle de Tra Kieu ville aujourd’hui de la province de Quang Nam et qui était la capitale du royaume Cham jusqu’au XIe siècle.
Au milieu de cette salle est un piédestal sur lequel la légende de Ramayana est racontée avec de très belles sculptures.

En sortant de cette salle, dans le couloir de droite, on admirera les statues de Bouddha. Le bouddhisme a existé pour une courte période du IXe au XIIe siècle.

La salle suivante conserve les objets trouvés à Binh Dinh. Datant du XIIIe siècle, les objets représentent toujours le Dieu suprême Shiva mais aussi les guerriers, les animaux célestes : Garuda, serpent Naga, oie Vamsa, dragon …

...Le peuple Cham a ensuite décliné pour être finalement repoussé et ne plus être vraiment présent que dans la province de Phan Rang.

Quang

Nguyen Quang est Guide touristique francophone

  Inauguration des nouvelles salles du musée Cham


Les nouvelles salles du Musée de la Sculpture Cham de Danang ont été inaugurées le vendredi 27 février 2009 en présence de M. Tran Van Minh, Président du Comité Populaire de Danang, de M. Vo Khanh Vinh, Vice-président de l’Académie des Sciences sociales du Vietnam, de S.E.M. Hervé Bolot, Ambassadeur de France au Vietnam, et de M. Franciscus Verellen, Directeur de l’Ecole Française d’Extrême-Orient.
Cette réalisation est le résultat d’une coopération muséographique menée depuis 2005 entre la France et le Vietnam ; elle fait suite à la grande exposition présentée en France au Musée national des Arts asiatiques - Guimet en 2005 « Trésors d’art du Vietnam, la sculpture du Champa ». Les équipes du musée ont bénéficié, tout au long du projet, de la collaboration d’experts français. La France a également apporté un appui financier à l’acquisition d’équipements muséographiques et l’expertise du Musée national des Arts asiatiques - Guimet et de l’Ecole Française d’Extrême-Orient. Ce projet a aussi reçu le soutien de la Région Nord-Pas-de-Calais.