Le R.P. Gérard Moussay -1932-2012

Dernier ajout : 3 avril 2012.

http://terrelointaine.over-blog.fr/article-deces-d-un-grand-ami-du-viet-nam-et-du-peuple-cham-98675743.html
- sur ForumVietnam : http://www.forumvietnam.fr/forum-vietnam/la-culture-le-sport-au-vietnam-t-ng-quan-v-n-hoa-th-thao/11473-deces-d-un-grand-ami-du-viet-nam-et-du-peuple-cham.html

Décès d’un grand ami du Viêt Nam et du peuple Chàm. Le R.P. Gérard Moussay, le directeur des Archives des Missions Étrangères de Paris (128 rue du Bac 75007 Paris).
- Trente-sept ans après son départ du Vietnam en 1975, le souvenir du P. Gérard Moussay et de son travail missionnaire est resté très vivant dans le pays. À l’occasion de son décès, le 1er février dernier, la Conférence épiscopale du Vietnam et de nombreux évêques, à titre personnel, ont fait part de leur tristesse à la Société des Missions étrangères de Paris (MEP)… Gérard Moussay est né à Becé (Mayenne), le 16 août 1932, ordonné prêtre à Laval le 29 juin 1957 il partit cette même année pour la mission de Nha Trang… Il commence l’étude du vietnamien à Banam (Cambodge) puis en 1958, est nommé vicaire à Phuoc An et fait un interim à Phuoc-Thiên dans la province de Ninh Thuân. Maîtrisant parfaitement le vietnamien et la langue chàm, il fut chargé d’ouvrir en 1968 le Centre Culturel Chàm de Phan Rang, qu’il dirigea jusqu’en 1975.

- Après une affectation apostolique en Indonésie jusqu’en 1993, il fut rappelé à Paris pour diriger les Archives des Missions Étrangères.
Il nous a légué de nombreux ouvrages, dont le fameux Dictionnaire Căm – Vietnamien – Français (Phan Rang, 1971). Le Père Gérard Moussay était non seulement un grand savant mais aussi un homme généreux. « Lorsque tu manges le fruit de l’arbre, souviens-toi de celui qui a planté l’arbre » : les diocèses de Nha Trang et Phan Thiêt rendent hommage au P. Gérard Moussay décédé le 1er février

PDF - 981.6 ko

une courte biographie du P. Moussay (p.566), extraite du Répertoire de la Société des Missions Étrangères (1659-2004), dont il a été l’un des deux co-auteurs.