Le Saloa de Bach Ma

Dernier ajout : 25 octobre 2009.

Le Saola est craintif et se cache dans les forêts difficilement accessibles.

Longtemps considéré comme un mythe, il fut découvert lorsque des chercheurs se sont lancés sur ses traces dans les montagnes du centre du Vietnam, entre 1 000 et 1 600 m dans la cordillère Truong Song.

Cette région est couverte d’une épaisse jungle. Ce n’est qu’en 1994 qu’un chasseur de tortues a finalement capturé par hasard une jeune femelle.

Brun, tacheté de blanc et doté de ses petites cornes.

La population est estimée à quelques centaines. Ce bovidé se situe effectivement à mi-chemin entre la chèvre et l’antilope. C’est aujourd’hui l’un des animaux les plus rares qui pourrait bien disparaître si son habitat n’est pas préservé.