Le Vietnam, terriblement menacé par les conséquences de l’effet de serre, par (...)

Dernier ajout : 8 octobre 2008.

 mardi 18 novembre à 19 h

 Le Vietnam, terriblement menacé par les conséquences de l’effet de serre

par Yves LACOSTE [1]


Si au nord de l’Afrique et au Moyen-Orient, l’effet de serre va probablement se traduire par une extension et une aggravation de l’aridité, en Asie du sud et du sud-est il va avoir pour conséquence une notable augmentation des précipitations, notamment lors de la mousson. Les fleuves qui viennent de grandes chaînes de montagnes vont avoir des crues plus fortes et dans les plaines relativement étroites où ils descendent, la menace des inondations sera encore plus grande. Au Vietnam, et surtout au nord, dans le delta surpeuplé du Fleuve Rouge, cette menace permanente va devenir extrêmement grave. Le Fleuve Rouge au très fort débit, chargé d’alluvions arrachées aux versants montagnards, débouche directement des montagnes dans cette petite plaine. La masse des alluvions est telle qu’elles se déposent en partie dans le lit du fleuve, formant une sorte de remblais, une "levée" naturelle sur laquelle coule le fleuve. A Hanoï cette levée a une vingtaine de mètres de hauteur. Pour empêcher les inondations lors des crues, les Vietnamiens depuis des siècles ont construit des digues le long des bras du fleuve, en épousant le contour des méandres. A Hanoï, les digues ont une vingtaine de mètres de hauteur donc lors des crues, le niveau supérieur du Fleuve rouge est à 40 mètres au dessus de la plaine. Il faudrait rehausser encore les digues, construites en terre compactée, mais cela pose des problèmes techniques très délicats.
Les problèmes sont tout autres dans le delta du Mékong, car les montagnes qui alimentent ce fleuve sont loin, les crues peuvent s’étaler dans des plaines en amont (Cambodge) et les alluvions s’y déposer. Les levées naturelles sont à peine marquées et les inondations se font progressivement, à la différence du delta du Fleuve Rouge où elles sont très brutales.

mardi 18 novembre à 19 h

à l’AGECA, 177 rue de Charonne, 75011 Paris

Participation aux frais : 10 € ; tarif réduit (étudiants…) : 5 €

Renseignements auprès de l’AAFV, 44 rue Alexis Lepère 93100 Montreuil
Tél. : 01 42 87 44 34 Fax : 01 48 58 46 88 mail : francovietnamienne.a free.fr

Comment se rendre aux conférences : métro : Alexandre Dumas (ligne 2) ou Charonne (ligne 9).

Notes

[1géographe, spécialiste de géopolitique