Le parc national de Bach Ma

Dernier ajout : 25 octobre 2009.

Le parc national de Bach Ma

Situé à une heure de route de Hué, le parc national de Bach Ma couvre 22.000 hectares. C’est une zone montagneuse, jadis résidence d’été des notables français qui y avaient leurs « chalets ». Il fut le théâtre de combats acharnés au cours des deux guerres.

Le parc a été créé en 1991 et ouvert au public après d’importants travaux de restauration en 1998. Il connaît maintenant un très grand succès auprès des amateurs de nature.
Du plus haut sommet (1450 m) se découvre une vue splendide sur ses forêts et sur l’océan tout proche à vol d’oiseau. Les nombreux sentiers de randonné conduisent aux cascades, aux lacs et aux points de vue.

Protégé par la chaîne Truong Son, le parc combine les caractères climatiques du Nord et du Sud. Au pied de la montagne s’étend la forêt tropicale tandis qu’au-dessus de 900 m la forêt devient sub-tropicale. Des espèces des régions Nord et Sud du Vietnam y sont rassemblées. Sa position géographique lui vaut une biodiversité exceptionnelle et on y rencontre une faune abondante, comptant des dizaines d’espèces de mammifères, dont des tigres et des singes, 330 espèces d’oiseaux, 30 de serpents … C’est là que fut découverte une antilope inconnue, la Sao La. On tente de reconstituer le peuplement d’éléphants sauvages. Les botanistes ont dénombré plus de 1000 espèces d’arbres et de plantes et le recensement est loin d’être achevé.

La meilleure période pour visiter le parc de Bach Ma va de mars à juillet. Il est conseillé d’y coucher au moins une nuit, dans l’un des hôtels très convenables qu’on y trouve, car les oiseaux sont actifs, comme partout, le soir et tôt le matin et de nombreuses autres espèces sont nocturnes.

Bach Ma signifie Cheval Blanc et il y a à Hanoi un temple de ce nom, où l’on honore le cheval blanc qui indiqua en songe au roi Ly Thai To, en 1010, l’emplacement de sa future capitale Thang Long, aujourd’hui Hanoi. Nul doute que les fêtes du millénaire de la ville, en 2010, verront célébrer la gloire du Cheval Blanc. Peut-être le parc qui porte son nom y sera-t-il associé ?
MHL