Le tailleur de pierre et l’OMC

Dernier ajout : 19 avril 2009.

Le tailleur de pierre et l’OMC

Visitant le village de la sculpture sur marbre à Non Nuoc- Ngu Hanh Son (situé à 8 km du centre ville de Da-Nang) par un jour de fin d’hiver, j’ai l’occasion d’aller voir le chantier « Truong Thu » (Groupe 1, Son Thuy, Hoa Hai, Son Tra, Da-Nang ville) qui est spécialisé dans la fabrication des produits en marbre tels que : tables, chaises, vases, fontaines, etc.

Monsieur Truong, le patron de ce chantier, est un des artistes très connus du village de la sculpture sur marbre qui contribue à donner le souffle, la vie à ces marbres inanimés.

AAFV
Votre famille commence à faire ce métier depuis quand ?

M. Truong
Nous commençons à vivre de ce métier depuis 5 à 7 ans.

AAFV
Pour ce chantier, vous avez dû investir combien d’argent ? Et dans combien de temps vous pouvez le récupérer ?

M. Truong
Ce chantier nous a demandé plus de 50 millions de dongs. Et après une année, nous pouvons récupérer cette somme.

AAFV
Où vous avez des marbres, des pierres ? Est-ce qu’on les extrait de la montagne des Marbres ?

M. Truong
Non, depuis longtemps, nous n’avons pas le droit d’exploiter le marbre local afin de protéger la beauté de la montagne des Marbres. Si l’extraction avait continué, le site n’existerait plus. Nous devons acheter les marbres dans les autres provinces. Les marbres blancs viennent du Nghe An, les marbres noirs et rouges de Ha Noi, Ninh Binh, Thanh Hoa ou Thai Nguyen.

AAFV
Pour un produit, par exemple une table, le travail demande combien d’étapes ? Et ce produit vous demande combien de temps ?

M. Truong
Pour une table, il faut compter de 2 à 5 jours, ça dépend de chaque taille, de chaque forme. Si elle est plus grande, le travail peut durer jusqu’à 10 jours. D’abord, on esquisse quelques lignes avec le matériau, puis on le taille, on le perce selon la forme, enfin on le ponce.

AAFV
Pour un produit comme ça, on doit payer combien ?

M. Truong
Cela dépend de chaque produit. Pour une table, il faut compter de 4 à 5 millions de dôngs. Généralement, nous pouvons vendre environ 10-15 millions de dôngs pour chaque produit.

AAFV
Donc, où distribuez-vous vos produits ?

M. Truong
Normalement, nous fournissons des magasins qui les vendent aux voyageurs, surtout aux étrangers ou bien, les clients viennent chez nous pour commander selon leurs besoins et on traite donc directement sur place.

AAFV
Que pensez-vous après avoir achevé un produit ?

M. Truong
Nous en sommes fiers. Nous sommes heureux que nos produits puissent être présents dans le décor des familles vietnamiennes ou étrangères.Ainsi, nous contribuons à développer la tradition de notre village qui existe depuis plus de 400 ans et à embellir l’image de Da-Nang dans les yeux des amis étrangers.

AAFV
Comme vous le savez, le Vietnam a adhéré à l’ OMC (Organisation mondiale du Commerce). Cet événement vous donne quels avantages et quels inconvénients ?

M. Truong
Oui, on peut dire que cet événement permet aux marchandises vietnamiennes d’arriver aux pays étrangers, aux marchés étrangers mais après ce grand événement, à vraiment dire, nous avons rencontré plusieurs difficultés telles que : des impôts (plus de 5 millions dôngs pour chaque mois), les stocks des produits (la vente difficile), le manque des marbres, les matériels, etc.
Particulièrement, de nos jours, le Vietnam tombe dans la mauvaise situation : l’inflation et l’influence de la récession de l’économie mondiale sur notre pays. Cela a de graves conséquences sur notre commercialisation.

AAFV
Que souhaitez-vous pour le nouvel an 2009 ?

M. Truong
Nous souhaitons que l’État fasse une bonne politique qui favorise notre commercialisation et qui puisse aider notre pays à surmonter les difficultés. En plus, nous souhaitons une année pleine de succès pour notre travail et que notre village puisse accueillir de nombreux voyageurs vietnamiens ou étrangers.

AAFV
Merci Monsieur, de votre partage ainsi que de votre contribution précieuse pour le développement de la ville de Da-Nang et le village de la sculpture sur marbre. Je vous souhaite, à vous et à votre famille, d’avoir une bonne santé et de nouveaux succès dans la vie et dans votre travail.

Hamie

Nguyen Thị Thu Hà est étudiante de 4e année à l’École des langues Étrangères.