Madame Devaud

Dernier ajout : 15 octobre 2008.

Madame Devaud

La presse a annoncé le décès de Madame Marcelle Devaud et Le Monde du 15 septembre 2008 lui a consacré un article nécrologique, malheureusement incomplet. L’AAFV tient à rappeler et à honorer la mémoire de Madame Devaud qui fut membre de la Présidence collective de notre association.

Madame Devaud était gaulliste et, en tant que telle, membre de l’Assemblée économique et sociale. Son implication dans les problèmes sociaux la rendit sensible au drame du peuple vietnamien alors en proie aux horreurs de la guerre américaine. Aussi est-ce tout naturellement qu’elle trouva le chemin vers notre Association où sa présence dans notre Présidence collective complétait le très large éventail d’opinions de ceux qui dirigent l’AAFV.

En 1972, elle fit partie , avec le Pasteur Voge, autre membre de la Présidence, et moi-même, alors secrétaire général, d’une délégation de l’AAFV invitée par nos amis de l’Association d’amitié Vietnam-France. Je me souviens de son étonnement amusé quand nos amis l’appelait « camarade », traduction du mot « dong chi » qui était d’usage courant alors, comme le mot citoyen l’avait été en France à l’époque de la Révolution. Revenue en France, Madame Devaud participa activement aux comptes-rendus publics de notre délégation qui relataient la terrible réalité de la guerre subie par le Vietnam et le magnifique élan que manifestait ce peuple.

Ces dernières années, chargée de nombreuses tâches et d’années (elle est morte centenaire), elle participait moins activement à la vie de notre association. Mais nous gardons fidèlement le souvenir de sa présence active, de sa gentillesse et de son esprit clair, soucieux d’humanité et de l’intérêt bien compris de la France. Que ses enfants trouvent ici l’expression de notre chagrin à l’occasion de sa disparition.
Charles Fourniau