Micro crédit amélioré

Dernier ajout : 29 octobre 2009.

Micro crédit amélioré

Fin 2008 Mme le Pr Nguyen Thi Hoi avait proposé de tester en 2009 une nouvelle forme de micro crédit amélioré. À la place d’animaux nous donnerions aux familles très pauvres du matériel et les outils nécessaires à la confection de baguettes d’encens, de vannerie à partie de jacinthes d’eau séchées et de tissage (joncs et jacinthes d’eau).
Lors de ma mission de Septembre j’ai pu me rendre avec elle sur le terrain voir les premiers résultats. J’ai été fortement surpris de la réussite des trois micro crédits financés car je n’étais pas très optimiste lorsque j’avais donné l’accord.

Dans la province de Long An nous avons visité une réalisation de tissage avec des joncs et de fabrique de baguettes.
Village Tan Tay, district de Thanh Hoa, vingt-cinq familles ont reçu l’équivalent de 5 MVND [1] de matériel et une machine pour faire la pâte, des baguettes et la machine électrique pour faire ces baguettes. Chaque mois les familles remboursent 150 000 VND à la Croix Rouge de la province qui les redistribue à d’autres familles. Autre avantage par rapport aux animaux, dès que la Croix Rouge a récupéré 5 MVND elle met une nouvelle famille dans le circuit.
Tout en restant à la maison et en surveillant ses enfants en bas âge, avec la machine une mère peut faire des baguettes lui rapportant 80 000 VND/jour soit quatre fois le salaire obtenu lorsqu’elle se louait à la journée dans les rizières. Toute la production est achetée par une coopérative et au niveau du village un homme a été formé pour l’entretien et la maintenance des machines.

JPEG - 203.3 ko

Les familles concernées étaient très satisfaites de cette opération qui leur a déjà permis d’améliorer leur niveau de vie et à terme leur permettra de sortir de la pauvreté. Un petit problème que nous allons essayer de résoudre : en période de mousson le séchage des baguettes est beaucoup plus long.

Toujours dans la province de Long An, grâce au comité Montpellier Hérault trente familles ont reçu un métier à tisser et des joncs équivalant à 3 MVND pour faire des nattes. Il faut deux personnes pour faire deux paires de nattes par jour. Bénéfice journalier par personne : 60 000 VND soit trois fois le revenu d’avant. Si la famille a du terrain et peut cultiver les joncs le bénéfice est plus grand. Comme pour les baguettes le travail se fait à la maison, la production est achetée par une coopérative et les familles remboursent 100 000 VND/ mois, cet argent étant remis dans le circuit.

Dans la province de Tien Giang nous nous sommes rendus au district de Go Cong Tay où cinquante familles ont été aidées (2 MVND/ famille). Au siège de la CR du district nous avons remis en liquide à six nouvelles familles l’argent nécessaire pour acheter les jacinthes d’eau séchées

JPEG - 258.9 ko

nécessaires à la confection de petits coffrets. Nous nous sommes rendus commune de Vinh Huu pour rencontrer trois familles bénéficiaires Pas besoin d’outillage spécial simplement un gabarit en fil de fer. Chaque jour chez elle une personne peut faire trois à quatre objets qui lui rapportent 15 000 VND la pièce. Toute la production est achetée par la coopérative qui ensuite les exporte. Ainsi une personne triple ou quadruple son précédent revenu.
Ces micro crédits sont très appréciés par les bénéficiaires et les autorités locales. Avec très peu d’investissement on peut transformer la vie de gens qui à l’avenir auraient été confrontés à la mécanisation de la culture et récolte du riz. Autre avantage : des métiers traditionnels peuvent survivre.

Alain Dussarps

Notes

[12 600 000 VND = 100€