Patrice Jorland y était

Dernier ajout : 24 janvier 2011.

LE MILLÉNAIRE DE HANOI

Millenaire Défilé du 10 octobre 2010

La première décade d’octobre a été marquée par la célébration du millénaire de la capitale. Hanoi avait un air de fête, décorations un peu kitsch, peinture fraîche, trottoirs refaits, et la foule qui affluait, le soir, vers le lac Hoan Khiem, sur le bord duquel des concerts étaient donnés. Peu de manifestations en vérité, mais des inaugurations, de la mosaïque la plus longue du monde, et donc inscrite au livre Guinness des records, du musée de la ville - bâtiment élégant, vastes espaces intérieurs, finition incomplète, présentation de collections privées -, et le vernissage de diverses expositions, dont une, très intéressante mais mal accrochée, de photographies de l’époque coloniale collectionnées par un érudit. Les curieux se pressaient sur le site où, place Ba Dinh, des éléments de l’ancienne Thang Long ont été mis au jour et, plus nombreux encore, à l’intérieur de la Citadelle ouverte au public : de très beaux bonsai et la salle sous-terraine où se réunissait le Haut Commandement pendant la guerre américaine ou, du moins, pendant les mois précédant la victoire. L’affluence s’émouvait devant la longue table de bois sur laquelle des petits cartons indiquaient l’endroit où se tenait chacun des responsables, Le Duan, Pham Van Dong, Truong Chinh, les généraux Vo Nguyen Giap et Van Tien Dung… Le dimanche 10 au matin, un grand défilé place Ba Dinh a réuni les représentants des organisations de masse, des minorités nationales et des éléments des diverses composantes des forces armées. Le soir, un grand spectacle était donné au stade olympique. L’affluence fut si nombreuse qu’il fallu plusieurs heures pour que la foule parvienne à se disperser. En un mot, la fièvre du samedi soir tous les jours et le plaisir manifeste que la population retirait de ces festivités. Patrice Jorland