Paul Fromonteil - La place de la France ?

Dernier ajout : 29 octobre 2009.

Quelle place aura la France dans les projets ambitieux du Vietnam pour les universités et la recherche ?

octobre 2009-
Le 1er Ministre, François Fillon, sera à Hanoi à la mi-novembre. C’est une étape importante des relations France-Vietnam. Cette mission du 1er Ministre français préparera un projet de visite d’État du Président de la République Française en 2010.
D’ores et déjà l’on peut en mesurer l’importance : il s’agit notamment du rôle que la France peut jouer dans les ambitions du Vietnam pour le développement des universités et de la recherche, ambitions qui sont à la mesure des objectifs d’une très forte croissance, d’une démographie galopante, des exigences technologiques, scientifiques découlant des modifications dans la production, le partage, l’usage et la diffusion des savoirs etc.
Le Gouvernement vietnamien veut créer quatre universités avec l’appui de partenaires étrangers. Il propose à la France d’être son partenaire pour « l’Université des Sciences et Technologies (U.S.T.H.) » à Hanoi, Université pour 8000 étudiants. Un autre objectif est de coopérer avec 24 Universités françaises et un ensemble de laboratoires pour former 2000 doctorants vietnamiens au cours des 12 prochaines années.
La France serait aussi un partenaire privilégié dans les domaines de l’environnement, de l’eau, des sciences de la terre, de la bio-médecine, de l’énergie, de l’aéronautique, de l’espace, etc.
Les Ministres Français et Vietnamiens se sont rencontrés à Hanoï et à Paris ; les Régions engagées dans la coopération décentralisée avec le Vietnam sont tout à fait disposées à être parties prenantes.

Paul Fromonteil