Recherche sur l’identité de la culture vietnamienne

Dernier ajout : 24 octobre 2008.

Recherche sur l’identité de la culture vietnamienne
Tran Ngoc Thiem


Éditions THỂ GIỚ, Hanoi
46 Tran Hung Dao, Hanoi, Vietnam
thegioi hn.vnn.vn
2008, 795 pages, 250 000 vnđ (9€)

Tran Ngoc Thiem est né en 1952 à Phu Tho au Nord Vietnam, il est diplômé en 1974 de la faculté de linguistique mathématique de Léningrad, il est Docteur en 1988 ; depuis 1975 il enseigne à Hanoi et depuis 1992 à Ho Chi Minh Ville. Il n’est pas de trop de mentionner succinctement les titres et compétences de cet auteur car l’ampleur de son ouvrage l’érige en maître à penser de l’identité vietnamienne.

La première édition complète a été publiée par l’Université d’Ho Chi Minh Ville en 1995, depuis son pavé de près de 900 pages a été réédité plusieurs fois et complété au cours des années : l’œuvre d’une vie. Tous les aspects de la culture des Viets ou Kinh [1] y sont soigneusement étudiés : des bases théoriques indispensables à l’élaboration d’un tel projet en passant par les historiques des régions tout en spécifiant les données organisatrices de la vie communautaire et individuelle. Toutes les questions que l’on se pose sur le Vietnam y sont minutieusement analysées et considérées : des tambours de bronzes à la géomancie en passant par l’art et j’en passe. L’auteur pour ancrer l’identité vietnamienne n’hésite pas à décrire la continuité historique entre l’habitat préhistorique de l’Époque de Dong Son et les maisons sur pilotis voire l’école de Vinh Té aujourd’hui.

Les fondements du Vietnam ont des assises solides, enfoncées dans la nuit des temps… Il en est de même pour les toits recourbés…Une petite encyclopédie à la portée de tous, dont la facture est tout à fait occidentalisée, facile à lire pour nous et oh ! combien instructrice. DdM

Notes

[1L’ouvrage n’aborde pas les cultures des minorités ethno-linguistiques