Un débat public

Dernier ajout : 23 juillet 2008.

Le journal VnExpress a ouvert un débat en ligne.
Selon lui, dans l’économie de marché, la publication de la liste des particuliers les plus riches apparaît comme une nécessité. Toutefois, même s’il est bénéfique de mettre en valeur la réussite des individus, des voix s’élèvent pour condamner cette nouveauté. Certaines des personnes citées ne voient pas d’un bon œil cette initiative.

Pour le Docteur Lê Dang Doanh, économiste de renom, « Il faudra qu’elles s’y habituent. » La publication pourrait aussi blesser les personnes ayant des revenus au-dessous de la moyenne mais elles doivent comprendre que dans une économie de marché tout le monde ne peut pas dégager les mêmes profits.
M. Dang Thanh Tam se félicite de la publication et y voit un encouragement pour les entrepreneurs mais s’inquiète de l’écart de plus en plus grand entre les riches et les pauvres.

Selon le Dr Nguyen Minh Phong, de l’Institut de recherche pour le développement socio-économique de Hanoi, « Au moment où l’Etat encourage les particuliers à faire fortune de manière équitable, c’est une manière d’assainir la concurrence et de développer l’économie nationale ».
"Il s’agit pour les businessmen de gagner le respect de la société", a estimé Dang Van Thành, président du conseil d’administration de la Sacombank. « Un étudiant en médecine souhaite certainement devenir un bon médecin, un étudiant en droit rêve toujours de s’affirmer comme un avocat réputé, un homme d’affaires fait tous ses efforts pour figurer sur la liste des milliardaires. »

Faut-il rappeler que dans le Vietnam ancien un homme honorable devait être lettré, soldat ou paysan, le commerce, jugé vil, étant abandonné…aux Chinois ?

Marie-Hélène Lavallard
d’après Lê Hà/CVN