Une vente aux enchères exceptionnelle

Dernier ajout : 23 janvier 2011.

La communauté vietnamienne en France, tous horizons confondus se sont mobilisés en novembre autour d’une œuvre de HÀM NGHI, Chiều tà (Déclin du jour), sơn dầu 1915, 35 cm x 46 cm.
Cette petite huile sur toile d’origine datant de 1915, représente la vue de la chambre du palais que Hàm Nghi habitait en Algérie.
Après maintes pressions et tractations, les enchères furent enlevées à près de 9000€ par un inconnu vietnamien ! Nous espérons que ce généreux personnage en aura fait don aux autorités de Hué qui n’ont pu suivre une telle envolée…

Après une saga complexe et souvent rocambolesque entre le pouvoir de Ham Nghi né à Hué en 1870, couronné à l’âge de 13 ans avec l’assentiment de la France, le 16 novembre, le gouvernement Français décidait que Ham Nghi serait interné en Algérie, où une pension de 25 000 francs par an, payée par le gouvernement annamite, lui serait allouée. Il fut escorte le 21 novembre jusqu’à Thuan An, ou la canonnière la Cométe l’attendait pour le conduire Saigon. Le 12 décembre, il fut embarqué avec un interprète, un cuisinier et un domestique pour Alger. Il y arriva le 13 janvier 1889 et y fut bien traité par le gouverneur général.

La capture de Ham Nghi porta un coup fatal au mouvement de révolte. De nombreuses soumissions s’amorcèrent. Le fils survivant de Thuyet engagea ses mandarins et ses officiers à cesser la lutte et plus d’une centaine d’entre eux vinrent faire leur soumission. Deux mois plus tard, les soumissions et les défections s’étant multipliés, on crut que tout l’Annam était pacifié, si bien que les forces françaises furent allégées.

Informations complémentaires :

-  a vécu à Alger (jusqu’à sa mort, en 1944).
-  S’est marié avec une demoiselle Marcelle Laloë (fille d’un magistrat venu de la métropole) en 1904, a eu avec elle trois enfants (deux filles Nhu Mai, reçue et sortie major de l’Institut d’Agrnomie de Paris ; Nhu Ly (comtesse de la Besse) ; et un garçon, Minh Duc) – Ham Nghi a eu aussi un fils hors mariage qui deviendra pilote de la RAF pendant la Deuxième Guerre Mondiale
-  Est devenu peintre et sculpteur, amateur mais passionné, après avoir suivi des cours de Marius Reynaud (http://www.babelouedstory.com/cdhas/32_reynaud/32_reynaud.html)
Exposition personnelle à la galerie Mantelet (rue de la Boétie) en 1928, organisée par Suzanne Meyer- Zundel, amie de Judith Gautier avec qui Ham Nghi était très lié.
- les dépouilles de Ham Nghi (enterré à Alger) ont été transférées en 1965 à Thonac (Dordogne). DdM