Vietnamese we, Nguoi viet nam chung tôi, Nous autres vietnamiens-ùi Huy (...)

Dernier ajout : 5 janvier 2012.

Bùi Huy Trang

Vietnamese we, Nguoi viet nam chung tôi, Nous autres vietnamiens
Zix book

Cent photos, un Vietnam … ou cent Vietnam ?
54 ethnies, 90 millions d’habitants, un livre, un « objet ».
Un objet multi- sensoriel (Zixbook ) : texte, photos, musique s’y mêlent grâce au DVD joint.
Pour dire cinq rencontres avec le Vietnam de 1997 à 2010, un Vietnam multiple, quotidien, recomposé en un portrait subjectif élaboré par le montage et par la composition en miroir : photos en noir et blanc, photo couleur.

Nous autres Vietnamiens. Le titre de l’ouvrage fait signe vers la nostalgie de la diaspora vietnamienne pour la terre d’origine, le foyer des ancêtres.

Mais l’image qui s’attarde au détail d’un geste artisanal, à la texture de la boue de la rizière où pataugent les buffles conduits par des enfants rieurs ; l’image qui saisit un regard, un échange muet, qui souligne une souffrance, montre une misère, mais aussi un sourire, cette image, ne cherche pas à tricher avec la réalité vietnamienne.
Il reste que le regard de Bùi Huy Trang, son esthétique, qui choisit souvent un tremblé de l’image, un film de brume, une technique de mise au point sur un détail , laisse moins une impression dynamique, un saisi de l’activité représentée, qu’une sensation d’onirisme troublant.

Word - 35.5 ko

Si l’on réfère à la première poésie de Bùi Huy Trang dans l’ouvrage, c’est moins à son dernier vers : « et inventer son propre avenir » qu’on songera au vu de ses belles photos, qu’à son premier vers : « je rêve d’un pays » … Françoise Paradis