Vivre avec les Vietnamiens

Dernier ajout : 23 janvier 2011.

Vivre avec les Vietnamiens Il s’agit ici d’un livre de Philippe Papin & Laurent Passicousset Préfacé par Jean-Claude Guillebaud Éditions L’archipel -23 euros



Philippe Papin est bien connu de l’AAFV pour ses conférences et ses recherches brillantes sur Hanoi. C’est avec étonnement et facilité que j’ai lu du début à la fin ce livre écrit avec le journaliste Laurent Passicousset. Certains grincent des dents devant tant de légèreté d’approche, pourtant c’est bien le Vietnam que je connais, un Vietnam disjoncté qui se cherche tout azimut. Un Vietnam dont l’accélération surprend ou inquiète. Un Vietnam pris entre une génération d’acteurs de l’Indépendance qui se clairseme et une montée en force d’une jeunesse pleine de vie. Le Vietnam apparaît à ceux qui le connaissent du dedans et qui ne bénéficient pas d’un statut privilégié et abrité, comme une lente et opaque fumée de rumeurs ponctuées de luttes intestines sans merci et de ragots sans foi ni loi. Un Vietnam dont le quotidien surtout à Hanoi et Ho Chi Minh Ville devient presque irrespirable et pénible. On ne rit plus et personnellement même si ce livre est polémique par l’apparence insouciance des auteurs face aux responsabilités de ceux qui doivent construire le pays avec une économie moderne, en tout cas, il pose noir sur blanc et crûment la question de l’avenir du Vietnam et de son organisation interne face à une nouvelle donne mondiale qui n’est pas seulement celle du marché. Il fallait bien amorcer la question puisque les spécialistes ne le font pas ou n’en donnent pas des clefs accessibles à un large public. DdM