Yvonne Baby

Dernier ajout : 5 avril 2010.

Yvonne Baby, Vo Van Sung et Rose son épouse

Yvonne Baby n’est plus Yvonne Baby nous a quittés le 21 février 2010 dans sa 92e année. Membre de l’AAFV, elle était une amie de longue date, de toujours, du peuple vietnamien.


En 1965, Yvonne vient travailler à la Représentation
commerciale du Vietnam à Paris. Commence alors
une collaboration de 18 ans avec les Vietnamiens,
« sa famille » comme elle aimait à le dire. En 1966, la
Représentation devient Délégation Générale. L’année
1968 voit l’ouverture de la Conférence de Paris.
En 1975 la délégation devient ambassade : au terme
d’une lutte héroïque, la patrie était réunifi ée et l’indépendance
nationale retrouvée dans son intégralité.
Ces années seront pour Yvonne celles d’une activité
inlassable auprès de tous ses amis, au premier rang
desquels les ambassadeurs Vo Van Sung et Mai Van
Bo. Les tâches s’enchaînaient au quotidien, du courrier
à faire aux notes verbales (textes offi ciels parvenant
d’Hanoi) à taper, en passant par les contacts à
prendre avec le Quai d’Orsay ou les journalistes, le
Bulletin du Vietnam qu’il fallait taper et ronéotyper.
Le climat est chaleureux et familial mais la vigilance
est de mise car il y avait les attaques contre les locaux.
Jusqu’à ses derniers moments, Yvonne est restée en
contact étroit avec ses nombreux amis vietnamiens,
pour beaucoup retournés au pays. Personnellement,
je la revois dans son appartement de Gentilly, très attentionnée,
mettre la dernière main au paquet du cadeau
qu’elle m’avait demandé de remettre à l’ambassadeur
Vo Van Sung à l’occasion d’un voyage que
j’allais faire au Vietnam. La peine de tous ses amis
vietnamiens est immense. La nôtre aussi.
Jean-Pierre Archambault