Association des Anciens Combattants Vietnamiens

Dernier ajout : 27 octobre 2012.

Association des Anciens Combattants Vietnamiens

- Date de création : 6 décembre 1989
Effectif : 2 400 000 membres dont 120 000 membres participant à la vie politique (85 % des anciens combattants du pays)

JPEG - 170.4 ko

4 mots d’ordre : Fidélité, Solidarité, Exemplarité, Modernité Plus de 100 000 comités
Président d’honneur : Le général Võ Nguyên Giáp
Organisation : 4 niveaux hiérarchiques internationaux
• 20 comités dans les 5 continents. L’un des plus actifs est celui de Californie.
• Membre de l’Association des anciens combattants de l’Asie du Sud-Est (VECONAC)
• Membre de la ligue internationale des anciens combattants (WVF) Actions :
• Participation au Village de l’Amitié Internationale pour le traitement et le soin
des victimes de l’Agent orange. Le village a accueilli 2 000 anciens combattants
et 500 enfants handicapés dus à l’Agent orange.
• Mobilisation générale pour la campagne de décontamination des zones touchées
par la dioxine qui a débuté le 9 août 2012
• Contribuer à fournir des preuves et témoignages dans le recours collectif aux
États-Unis contre les fabricants d’herbicide (dont Dow Chemical et Monsanto)
pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre.
• Participer activement à la sécurité des quartiers résidentiels et des patrouilles de nuit
• Abaisser les tensions dans les quartiers sensibles, assurer un suivi individuel
de 37 000 personnes
• Entre-aide pour développer l’économie, création de 2 500 entreprises, 22 600
fermes, avec 2 millions d’emplois
• Organisation des visites des lieux historiques, des réunions, des campagnes de
protection de l’environnement comme la fête des plantations chaque mois de février

JPEG - 44.6 ko
forêt après les épandages

• Organiser des collectes des fonds de solidarité (22 millions € sont déjà collectés), construire 61 000 maisons pour les familles d’anciens combattants pauvres, 30 000 km de routes dans la campagne et 32 000 km de canaux d’irrigation.
• Épauler l’association de la jeunesse volontaire.
• Participer à la vie politique. Grâce à son réseau large, bien implanté dans chaque quartier et à sa notoriété, l’association devient le porte-parole du peuple, surtout des familles pauvres et handicapées. Elle a contribué à faire évoluer plusieurs mesures gouvernementales comme la non-restriction des prêts pour certaines catégories
sociales au Vietnam en 2011.
Récompenses :
• Médaille de l’Indépendance de première classe
• Médaille du travail exemplaire
• Titre de Héros du travail exemplaire de la nouvelle ère
Nguyen Nhu Nam