autres références

Dernier ajout : 29 juillet 2013.

Une ’nouvelle vague" dans le cinéma vietnamien ?
Extrait du commentaire de Vietnam Kurier Nr. 3-4/2012 page 4 et suivantes
Schwerpunkt : Film in Vietnam

Günter Giesenfeld u.a.

Des metteurs en scène et des acteurs d’origine vietnamienne travaillant aux États-Unis et qui y ont du succès sont récemment, de façon sans doute justifiée, considérés comme participant à la culture cinématographique vietnamienne parce qu’ils mettent en œuvre des éléments se déroulant au Vietnam et aussi qui le plus souvent tournent et produisent au Vietnam.


Né au Vietnam, Lam Lê est venu en France poursuivre ses études de mathématiques supérieures, puis étudier la peinture aux Beaux Arts de Paris. D’abord scénographe au théâtre à l’Atelier de l’Epée de Bois, dont il est cofondateur à la Cartoucherie de Vincennes. ll écrit et réalise son premier moyen-métrage en 1980, premier volet d’une trilogie sur son Indochine Rencontre des nuages du dragon (moyen-métrage sélectionné au Festival de Cannes 1981), puis Poussière d’Empire. Son nouveau film Công Binh, la longue nuit indochinoise, est sorti sur les écrans français le 30 janvier 2013.

JPEG - 211.2 ko

http://www.dailymotion.com/video/xx63er_lam-le-si-j-avais-fait-une-fiction-on-ne-m-aurait-pas-cru_shortfilms#.UepDXlMWiqR


Les ateliers varan
Créés sous l’impulsion de Jean Rouch, les Ateliers Varan proposent depuis 30 ans une pédagogie de formation au cinéma documentaire basée sur l’enseignement par la pratique et l’échange entre stagiaires. Cette école de cinéma unique qui a formé plus de mille professionnels développe par ailleurs des ateliers de réalisation pérennes à travers le monde entier et bien sûr au Viêt Nam.

De nombreux documentaires ont été réalisés au Viêt Nam.
Deux films de l’atelier Vietnam 2011
« La natte de Madame Bua » et « Le musée de Thien » (atelier Vietnam 2011) ont été sélectionnés pour participer à la compétition du 31ème Festival International Jean Rouch qui s’est déroulé en novembre 2012 à la Maison des Cultures du Monde


On trouvera une vue d’ensemble de la production cinématographique vietnamienne depuis le tournant de 1986 du « Doi moi » dans un texte remarquable de Philippe Dumont : Vingt-cinq ans de cinéma vietnamien (1986-2011)

. http://www.larevuedesressources.org/vingt-cinq-ans-de-cinema-vietnamien-1986-2011,1881.html

“Les multiples naissances du cinéma vietnamien” dans Le cinéma vietnamien/Vietnamese cinema, Lyon, Asiexpo, 2007 (p. 21-60.)
- Il a été repris dans Le cinéma d’Asie du Sud-Est/ Southeast Asian Cinema, Lyon, Asiexpo, 2012 (p. 551-603).

- Il est disponible en deux “livraisons” sur le site de La Revue des Ressources http://www.larevuedesressources.org : “Les débuts du cinéma vietnamien”http://www.larevuedesressources.org/les-debuts-du-cinema-vietnamien,1839.html