Conférence de Claude Blanchemaison

Dernier ajout : 3 novembre 2013.

CONNAISSANCE DU VIETNAM :

La contribution du Général Giap à l’ouverture du Vietnam

par Claude Blanchemaison*

 

Claude Blanchemaison, qui a été Ambassadeur de France au Vietnam de mars 1989 à mars 1993, concentrera son propos sur ces quatre années cruciales pour l’évolution du pays, mais il répondra à toutes les questions qui pourront lui être posées.
Nous sommes en 1989. Quatorze ans après la chute de Saïgon, le Vietnam est encore soumis à un embargo américain très sévère. Dix ans après l’incursion des troupes chinoises, les relations ne sont toujours pas normalisées avec le grand voisin du nord et des troupes vietnamiennes demeurent au Cambodge. La chute du mur de Berlin annonce l’implosion du bloc soviétique.
Mais les dirigeants vietnamiens ont finalement décidé de mettre en œuvre une réforme économique, d’ouvrir le pays aux investissements étrangers et de mieux l’insérer dans son environnement régional. C’est dans ce contexte géopolitique que le Général Giap, alors Vice -Premier Ministre, décide de se rendre pour la première fois de sa vie à l’Ambassade de France, à l’occasion du Bicentenaire de la Révolution française, le 14 juillet 1989, et qu’il y lance un vibrant appel à la coopération franco-vietnamienne, dans un français parfait.
Cet appel sera entendu. Les rencontres entre responsables politiques et économiques vont se multiplier. Une coopération originale très diversifiée est mise en place. La France agira dans le sens d’une stabilisation de la région et d’une meilleure insertion du Vietnam La première Visite d’Etat d’un Chef d’Etat occidental a lieu en février 1993. Le Président François Mitterrand rencontre le Général Giap à cette occasion.

*Claude Blanchemaison est diplômé d’HEC et de l’IEP de Paris. Ancien élève de l’ENA, il est entré au Quai d’Orsay en 1973. Il a été Ambassadeur de France en Inde, en Russie, au Tadjikistan et enfin en Espagne, et, ce qui nous concerne tout particulièrement, au Vietnam entre 1989 et 1993

mardi 26 novembre 2013 à 19 h

au siège de l’UGVF, 16 rue du Petit Musc, 75004 Paris

 Comment se rendre aux conférences : métro Sully Morland (ligne 7)