Histoire du Vietnam écrits sous les bombes...

Dernier ajout : 24 octobre 2012.

Histoire du Vietnam
écrits sous les bombes
articles écrits par
Théodore Ronco de 1967 à 1972

par Danielle de March-Ronco

http://www.humanite.fr/node/114692

JPEG - 147.2 ko

Grand témoin de notre temps, le journaliste français
Théodore Ronco fut, durant huit années, l’envoyé
spécial du journal L’Humanité pour la guerre du
Vietnam. Étienne Fajon confia à ce jeune homme,
natif de la Loire, la lourde mission de rendre compte
quotidiennement des ravages d’une guerre terrible
menée par l’année américaine, usant des moyens
techniques des plus sophistiqués, napalm, défoliants,
bombes à billes, produits chimiques, dont l’Agent
orange, contre tout un peuple. Cette correspondance,
entre Hanoi et Paris, donne à connaître le rôle du
journal L’Humanité comme éveilleur de conscience
prenant part à la lutte de libération. Théodore Ronco
participa, avec sa plume et sa vie, au long chemin
menant vers la libération du Vietnam. Il fut le seul
journaliste européen à parler et à écrire le vietnamien.
Il rencontra à trois reprises le président Hô
Chi Minh, qui le tenait en grande estime. Lors de sa
venue à Hanoi, Jane Fonda laissa des messages
d’amitié « à ce journaliste courageux ». Vous lirez
aussi comment Henri Alleg, Henri Martin, José Fort
et ses amis eurent les mots du cœur pour évoquer la
mémoire de cet homme cultivé et généreux. Théo
Ronco donna vie à cette phrase de Jean Jaurès : « il
faut chercher la vérité et avoir le courage de la
dire. ») Ses écrits sous les bombes. ses photos et ses
analyses sont d’une brûlante actualité au regard des
temps mouvementés que connaît le Moyen-Orient.
Les souffrances des peuples qui, comme le peuple
vietnamien, réclament la paix et la justice sont toujours
d’actualité.