Kon Tum

Dernier ajout : 7 octobre 2014.

Kon Tum est une de provinces des hauts plateaux du centre du Vietnam, frontalière avec le Laos et le Cambodge
Kontum abrite 27 groupes ethniques dont les Ba Na, Gia Rai, et Se Dang.
De nombreux combats y ont eu lieu pendant la guerre ; à Dak To, la colline Charlie est un lieu historique. Elle est surnommée “nguoi o lai Charlie” en Français : « les soldats sont tombés à Charlie ». Les épandages de défoliants y ont été nombreux.
Les forêts couvrent la moitié de la province. On trouve beaucoup d’herbes médicinales et diverses essences : bois de fer, teck, bassia, santal, shoréa, dipterocarpus, ébène, etc.

Dans sa capitale Kontum vous devez visiter l’église Thua Sai, un village Ba Na, son pont suspendu, la prison. La construction de l’église a débuté en 1935. Construite en bois rare provenant des forêts de la province, elle possède de beaux vitraux ; la charpente et les piliers en bois sont d’origine ainsi que la porte sculptée. Elle est le siège de l’archevêché de Kontum. Elle est entourée de frangipaniers et de champacas. A côté de l’église un magnifique rong (maison traditionnelle) est entouré de souches de bois devenues de belles sculptures
Dans le village Ba Na il est facile de visiter les maisons traditionnelles en bois sur pilotis ; on y accède par un escalier fait à partir d’un tronc d’arbre.
Les français avaient construit une prison classée monument historique en 1975 ; aujourd’hui il ne reste que huit tombeaux de révolutionnaires et une stèle.

Le pont suspendu Konklor relie les deux rives de la rivière Bla Dak.
Dans les districts de Dac Tô, Kon Ray, Dac Ro, Kon Pu et Rang Ria, il y a des sources thermales (jusqu’à 60°C). La source minérale Pakto, la chute d’eau Yaly, la forêt vierge Sa Thây, le mont Ngoc Linh (2598 m) sont des sites touristiques à visiter.

L’écotourisme se développe en particulier dans la zone de Mang Den à 54 km de la capitale provinciale. Mang Den est souvent comparée à Dalat.
Cette zone située dans le district Kon Plong culmine à 1000 mètres. Au milieu de la forêt vous pourrez voir sept lacs comme ceux de Toong Zori, Toong Pô, Toong Dam et les célèbres cascades Paish Dakke et Lô Ba. Le parc possède une faune riche dont des tigres, des éléphants et des sangliers.

Dans les villages habités par les Ba Na comme Kon Klor ou Kon Kotu ne pas oublier de visitez le nhà rông. Il s’agit d’une colossale construction sur pilotis, toute en bois, dominée par un immense toit au faîte orné de motifs décoratifs raffinés. Vu de loin, le nhà rông évoque un voilier. La tradition veut que les ancêtres des habitants du Tây Nguyên soient originaires de la région côtière ; le nhà rông symboliserait ainsi l’embarcation à voile à bord de laquelle ils embarquèrent.

Kontum est l’une des provinces que nous avons le plus aidée en particulier grâce à la Fondation Gaz de France. Durant quatre ans j’ai pu me rendre dans les villages de Dak Dring et Van Lem habités par d’anciens lépreux de l’ethnie Se Dang pour suivre les travaux de la maternelle, de l’école primaire, du dispensaire, des puits, du nhà rông. Nous leur avons permis de planter des caféiers, des ananas et du manioc en leur fournissant du matériel agricole dont un tracteur. Ils ont reçu aussi un troupeau de chèvres et de vaches ainsi qu’un décortiqueur à riz et un groupe électrogène. Que des bons souvenirs et c’est avec nostalgie que je repense à nos repas très arrosés dans la place du village au milieu de tous les villageois Comment oublier la balade en éléphant avec ma femme le jour de l’inauguration de la maternelle ou les passages sur le pont de liane au-dessus de la rivière. J’espère que lors d’une prochaine mission je pourrai retourner les voir.

Outre ce projet nous avons construit un autre dispensaire et six projets de puits
J’ai eu la chance de participer à la pose de la première pierre de la grande centrale hydraulique de Yaly. Alain Dussarps