la "Pho" hanoienne

Dernier ajout : 1er octobre 2008.

 [1]

 SOUPE HANOIENNE Pho


(4 personnes)

- a. 1 os à moelle (bœuf)
100 g de crevettes séchées
200 g de bas morceaux de bœuf
1 seiche séchée
1 morceau de 50 g de gingembre frais
Un peu d’anis étoilé
2 ou 3 gros oignons
1 cuillerée à café de glutamate de sodium
9 cuillerées à café de Nuoc Mam

- b. 50 g de pâtes de riz blanches (hu-tiêu) par personne, cuites environ 1/4 d’heure dans de l’eau légèrement salée.

c. 300 g de bifteck coupé en fines lamelles
1 oignon émincé

- d. Feuilles de menthe
Feuilles de coriandre
Poivre
Citron
Nuoc Mam

Faire un bouillon avec les ingrédients a, comme pour un pot-au-feu.
Lorsque ce bouillon est presque prêt, préparer les pâtes, les mettre par portions dans des bois individuels, placer dessus le bifteck et un peu d’oignon.
Arroser avec le bouillon bouillant, qui saisira le bifteck.
Agrémenter des ingrédients selon le goût de chaque convive. Servir très chaud.
(Note : les bas morceaux cuits dans le bouillon, découpés en lamelles, peuvent être ajoutés à la viande crue.)

 Une bêche, une pioche et une canne à pêche,
J’aime flâner ainsi, laissant aux autres la lilberté de n’importe quel plaisir.
Je suis sot en cherchant les endroits déserts,
D’autres, habiles, préfèrent les lieux tumultueux.
L’automne, je mange des pousses de bambou, l’hiver, des germes de haricot,
Le printemps, je me baigne dans le lac au lotus, et l’été dans la mare.
Je viens boire l’alcool au pied de quelques arbres
Regardant richesse et honneur comme un rêve.

 Nguyen Binh Khiem (1491-1585)

Notes

[1vous pouvez commander ce livre au siège de l’AAFV

Articles de cette rubrique