la province de Bên Tre

Dernier ajout : 8 décembre 2015.

Lieux de solidarité : la province de Bên Tre

La province de Bên Tre est une île au cœur du delta du Mékong surnommée le pays des cocotiers.
Bên Tre regroupe plusieurs sites historiques. La tombe et le
monument commémoratif de Nguyên Dinh Chiêu dans la commune d’An Duc, district de Ba Tri, en font partie. Nguyen Thi Dinh, la première femme général, est originaire de cette province. Bên Tre totatlise 207 maisons communales dont Phu Tu, la plus célèbre avec son abricotier blanc de plus de 300 ans. Cette province est réputée pour ses anciennes maisons à portes en bois et toits de tuiles hémicylindriques. La cour de ces habitations abrite toujours un abricotier jaune et un autel caché à l’ombre d’un arbre séculaire. La plus célèbre des anciennes maisons de Bên Tre se situe dans la commune de Dai Diên (district de Thanh Phu).
Sur l’îlot Con Phung les visiteurs auront la possibilité d’apercevoir les ouvrages architecturaux de l’originale secte religieuse de Dua, soit la religion de la noix de coco et pourront admirer les cocotiers et les jardins d’arbres fruitiers.
Le Parc aux oiseaux de Vàm Hô, district de Ba Tri, est une destina- tion réputée de la province. Il abrite beaucoup d’espèces.
L’île de la Fée possède une belle plage.
Si vous vous rendez dans cette province ne manquez pas une promenade en barque dans les arroyos parmi les cocotiers d’eau et les vergers comme celui de Cho Lach. Vous serez séduits en passant sous les ponts de singe en bambou très photogéniques mais dangereux pour les personnes devant les utiliser en particulier les écoliers pour changer de rives.
Les bonbons de coco et de banane ainsi que la galette soufflée sont les spécialités gastronomiques de Bên Tre.
Dans cette province nous avons permis le financement de sept réalisations : trois écoles maternelles, deux dispensaires, un centre de for-mation en couture et un de jarres de stockage d’eau.
En 2014 le comité Montpellier Hérault a permis le financement d’une maternelle : un bâtiment de 78 m2 comprenant une grande salle de classe et des WC-toilettes. Il est situé dans un complexe scolaire
commune de An Khanh district Chau Thanh qui accueillait déjà cent- soixante enfants presque tous des Kinhs et quelques Khmers dans quatre classes.
La Directrice Mme Nguyen Thi Tien, ainsi que le personnel et les parents d’élèves adressent leurs remerciements aux membres du comité de Montpellier qui a permis la scolarisation de ces quarante enfants... Deux enseignantes sont affectées à la nouvelle classe. Les cours durant toute la journée, une cantine prépare et sert le repas du midi. Nous avons partagé ce repas avec les seize personnes travaillant dans l’école. Excellent souvenir.
Avant le repas les enfants se lavent les mains et après, les dents avant la sieste
Chaque enfant possède un casier pour ranger ses affaires personnelles, un gobelet avec brosse à dents et une serviette.
Avec Roland Dani nous avons été surpris par le nombre de jouets et jeux extérieurs mis à la disposition des enfants. Pour la première fois dans le Sud nous avons vu dans l’enceinte scolaire un jardin de plantes médicinales.
Après la visite de l’école nous nous sommes rendus à la pagode de
Perspectives France - Vietnam • no 95 • Décembre 2015
Hoi Ton qui était en cours de rénovation.
Alain DUSSARPS