La vièle vietnamienne et autres instruments

Dernier ajout : 3 septembre 2012.

PNG - 91.3 ko

http://www.phatgiaobaclieu.com/index.php?option=com_content&task=view&id=2364
Cập nhật (01/06/2012)

Word - 117.5 ko

Đàn Nhị trong đờn ca tài tử Nam bộ

Bùi Thiên Hoàng Quân

PNG - 120.7 ko

-------------------------------------------------

PNG - 168 ko

http://www.hothuytrang.com/pages/AN_CO_AN_NH_LA_VIELE_TWOSTRING_FIDDLE-6482631.html

ĐÀN CÒ (ĐÀN NHỊ) - LA VIELLE

Word - 82 ko

Cet instrument se nomme dàn co (ou dàn nhi) parce qu’il est en forme de cigogne, le manche se courbe comme le bec de l’oiseau.Nhi signifie deux, dàn nhi c’est un violon à deux cordes.
La boîte de résonnance est un cylindre en bois, étranglé en son milieu et fermé à une extrémité par un morceau de peau de serpent, souvent de boa. Le manche est en bois. L’archet en bambou ou en bois a une mèche en crin de cheval qui passe entre les deux cordes en soie, tendues sur un chevalet en bois placé sur la membrane en peau de serpent. On frotte sur l’une ou l’autre corde par l’archet que l’on tient dans la main droite dont la paume est tournée vers le haut. Un crochet mobile servant d’étrangloir divise les cordes à leur partie médiane. On peut le déplacer dans les deux sens et modifier ainsi la longueur de la corde vibrante. Les deux cordes sont à distance d’une quinte.

Le dàn co ou dàn nhi est l’instrument le plus familier au Vietnam. Il accompagne les chants d’aveugles, les acteurs de théâtre populaire du Nord et les incantations de chamanes dans le Sud. Il joue un rôle primordial dans l’orchestre de théâtre traditionnel, dans le groupe dit civil de l’orchestre de cérémonie. Il fait partie de différents orchestres de Cour, de l’orchestre de théâtre rénové et des ensembles de musique de divertissement.