Le tam cuc est un jeu de cartes traditionnel Vietnamien dont le principe est basé sur le jeu de la bataille. Le but est de collecter le plus de cartes possible. Le nombre de joueurs possible est de 2 à 4.
Le jeu
On commence la partie en distribuant 5 cartes à chaque joueur. À chaque tour, les joueurs jouent une carte ou une combinaison qui sera révélée simultanément, celui qui a la plus forte met l ...

Un poème de Hoang Cam, traduit par Tué Sy et dom de Miscault
cliquer su 473

5. Cây Tam cúc

Cỗ bài tam cúc mép cong cong
Rút trộm rơm nhà đi trải ổ
Chị gọi đôi cây
Trầu cay má đỏ
Kết xe hồng đưa Chị đến quê Em
Nghé cây bài tìm hơi tóc ấm
Em đừng lớn nữa Chị đừng đi
Tướng sĩ đỏ đen chui sấp ngửa
Ổ rơm thơm đọng tuổi đương thì
Đứa được
Chinh truyền xủng xoẻng
Đứa thua
Đáo gỡ ngoài thềm
Em đi đêm tướng điều, sĩ đỏ
Đổi xe hồng đưa Chị đến quê Em
Năm sau giặc giã
Quan Đốc đồng áo đen, nẹp đỏ
Thả tịnh vàng cưới Chị
võng mây trôi
Em đứng nhìn theo, Em gọi đôi
1960

Le jeu de Tam Cuc

Les coins des cartes sont recourbés
Discrètement j’ai retiré de la paille pour nous préparer une couche
Ma sœur chérie, tu pioches une paire
Le bétel pique de rouge, tes joues
J’ai préparé un char rose pour t’emmener dans mon village
Je te cache ma carte pour mieux sentir ta chaude chevelure
Je ne veux plus grandir, restes avec moi
Pile ou face glisse l’empereur
Les soldats, rouges et noirs
La paille parfumée retient mon adolescence
J’entends le cliquetis des sapèques
Elles passent de mains en mains jusqu’au vainqueur
Le perdant gagne une autre partie sur la véranda
J’échange subrepticement l’empereur noir et le garde rouge
Contre le char rose
Je t’emmène, ma chérie dans mon village
L’année suivante la guerre éclata
Le magistrat, aux revers de manches noirs et rouges
Dégageant l’éléphant d’or, avec toi se marie
Dans un hamac tu parts comme les nuages
Debout, je te regarde, j’annonce la paire