Les pagodes d’Hochiminhville

Dernier ajout : 3 mars 2014.

http://english.vietnamnet.vn/fms/travel/94002/make-a-pilgrimage-to-saigon-through-famous-temples.html
Last update 08:00 | 30/01/2014

- Prier pour une bonne nouvelle année, il faut aller au temple Ngoc Hoang Thi Luu sur Mai, Quan1. Pour profiter d’un paysage et de prier pour la paix, il faut visiter la Pagode Nghiem Vin. Aller dans les Pagodes ou les temples les premiers jours de l’année est une tradition vietnamienne qui exprime la foi d’un peuple en ses origines. Le Sud du pays recense de nombreux temples et pagodes sacrés, vénérés par les pèlerins.

-  La pagode Giac Lam (viet. Chùa Giác Lâm, chinois 覺林寺, Giác Lâm tự) est une pagode bouddhiste la plus ancienne de Saïgon, la plus grande du Viet Nam. Construite en 1744, elle a été classée site historique par le Département Vietnamien de la Culture, le 16 novembre 1988, par décision 1288 VH/QD. La pagode est située au 118 Lạc Long Quân, dans le 23e secteur du Quan Tân Binh, zone Phú Thọ Hòa. Elle donne sur Cẩm Sơn, et est connue aussi comme Cẩm Đệm et Sơn Can.

PNG - 101.4 ko

Pagode à sept étages.
Elle a été construite par Lý Thụy Long, né à Minh Hương, au printemps 1744, c’est-à-dire pendant la période du Nouvel An vietnamien, sous le règne de Nguyễn Phúc Khoát, des seigneurs Nguyễn, qui étaient alors la famille régnante du Viet Nam du Sud. Les chroniques historiques de Gia Định (qui deviendra plus tard Saigon puis Hochiminhville), écrites par Trịnh Hoài Đức, décrivent l’emplacement comme peu développé, avec une végétation dense ressemblant à la jungle. L’endroit était entouré de jardins de fleurs. Dans ses premières années, le temple était un lieu de rassemblement pendant les fêtes de nouvel an (Tết) et le temple sur la colline avec un point de vue sur les marchés de Gia Định.
En 1772, Thích Viên Quang, du lignage Lâm tế Zen, devint abbé du temple. À partir de cette date, celui-ci est connu sous son nom actuel, Giac Lam.
Le temple est passé par de nombreuses périodes de rénovation et de reconstruction. La première rénovation notable a eu lieu entre 1799 et 1804, quand Thích Viên Quang autorisa la reconstruction totale du temple. De 1906 à 1909, Thích Hồng Hưng, avec l’assistance de Thích Như Phòng, organisa une seconde rénovation et reconstruction complète du temple. L’histoire de ces rénovations est présentée dans la salle principale du temple.

Aujourd’hui la pagode est la plus célèbre et ancienne d’Hochiminhville. Elle attire beaucoup de visiteurs pour sa statuaire exceptionnelle. Son architecture est typique du Sud, avec trois ensembles interconnectés. La salle principale est de style traditionnel, avec quatre piliers. L’ensemble du décor est grand et calme, propice pour les bouddhistes et les pèlerins.

- 

PNG - 126.5 ko

2 . La Pagode Ngoc Hoang de l’Empereur de Jade), en vietnamien, Chùa Ngọc Hoàng, 玉皇殿, nom officiel : Ngọc Hoàng Điện est une pagode taoïste et bouddhiste située au 73 Mai Thi Luu, dans le Quan 3 d’Hochiminhville. Elle a été construite par la communauté chinoise en 1909. Depuis 1984, elle est également connue sous son nouveau nom sino-vietnamien de Phước Hải Tự (福海寺, « temple de la mer et de chance »), et sous celui de pagode de la tortue. Ce temple possède de belles et rares sculptures en bois .

Les visiteurs sauront profiter du lac de lotus, de la fumée en spirale autour de la cour. Il y a un étang avec des milliers de tortues, dons des pélerins.

PNG - 123.3 ko

Tortues dans un étang dans la pagode Ngoc Hoang.

PNG - 126.5 ko

3 . Pagode Vinh Nghiem Pagode Vinh Nghiêm 339 Nam Ky Khoi Nghia-Hochiminhville
Moins impressionnante que l’édifice décrit plus haut, la pagode Vinh Nghiêm n’en demeure pas moins très animée. Construite récemment entre 1964 et 1973 en béton, elle affiche un style sino-japonais.
Elle se compose d’une tour de 7 étages, soit 30 mètres de haut, et d’un sanctuaire. Chacun des niveaux de la tour contient une représentation de Bouddha. De même, le sanctuaire renferme une statue géante du dieu suprême de la religion bouddhique.
Autre particularité de cette pagode, les autels sont remplis de tablettes de défunts, où figurent leurs noms et leurs photos. Les familles ont la possibilité d’exposer ces tablettes pendant les 100 jours qui suivent le décès d’un proche.
Le temple est situé sur un campus ouvert, avec le style architectural typique des temples dans le Nord. L’architecture est semblable à une pagode en bois dela province de Bac Giang, au centre de l’école Truc Lam Yen Tu.
La particularité de cette pagode est sa tour de 14 m, en pierre de 7 étages, construite et sculptée de des motifs des dynasties Ly et Tran.

PNG - 143.3 ko

4 . La pagode Xa Loi 89B Bà Huyện Thanh Quan, 7th Ward, Quan 3, Hochiminhville.

La lettre d’intention de la Pagode Xá (vietnamien : Chùa Xa Loi ; Chu Han :舍利 寺) est la plus grande d’Hochiminhville. Il a été construite en 1956 et était le siège du bouddhisme au Vietnam du Sud. La pagode est située dans le Quan 3, Ho Chi Minh Ville et se trouve sur une parcelle de 2500 mètres carrés. Xa Loi est la traduction en vietnamien de Sarira, un terme utilisé pour les reliques de bouddhistes.

La pagode est surtout connue pour les raids dont elle a été l’objet de la part de l’armée de la République de Forces spéciales vietnamiennes fidèles à Ngô Đình Nhu, frère du président Ngô Đình Diem catholique romain, ont attaqué et vandalisé monastères et pagodes bouddhistes, le 21 Août 1963.

Sa construction a commencé le 5 août 1956, selon les plans établis par les architectes Tran Van Đường et Đỗ Bá Vinh, avec l’aide des ingénieurs Du Ngọc Anh et Ho Thuan. La pagode a été ouverte le 2 mai 1958, par le Très Vénérable Thich Khanh Anh. La pagode est consacrée et possède des reliques de Bouddha Gautama.
La pagode a servi de siège de l’Association bouddhiste vietnamienne jusqu’en 1981.
Situé sur Ba Huyen Thanh Quan Street, Quan 3, les vieux tamariniers rendent l’espace intérieur de la pagode très agréable.

La pagode a été construite grâce aux contributions des populations des provinces du Sud. Sa particularité est une tour de 7 étages de 32 mètres de haut. L’étage supérieur possède une grande cloche de 2 tonnes, coulée et coiant la fameuse cloche à la pagode Thien Mu à Hué.

PNG - 143 ko

5 . Viet Nam Quoc Tu Pagode nationale du Viet- Nam )

la cérémonie de la pose de la première pierre est célébrée à 8 h 26 avril 1964 sous l’égide de la hiérarchie religieuse Église bouddhique du Viet Nam en présence du chef de l’Etat, de la République et du Premier ministre Nguyen Khanh temps . L’architecte Ngo Viet Thu ne devait pas construire une tour de 7 étages au toit incurvé. On y trouve des sculptures délicates dans un espace naturel sur 45 mille mètres carrés. Un Nouveau projet prévoiyait une Tour nationale de sept étages mais pas encore accomplie. La pagode Chua est également le siège de l’Institut de Chimie qui dirigeait les lieux jusqu’en 1975 avec le premier abbé Thich Thien Hoa.

Après la guerre du Vietnam en 1975, sur une période de 10 ans le temple a été abandonné.

En 1988, le Vénérable Nhon Du nom de l’ancien abbé a envoyé une demande pour l’emplacement de la pagode Quoc Tu. Après 5 ans, du 2 au 28 mai 1993 a été accordé à Thich Nhon le permis de construire mais sur un terrain réduit à 3712 mètres carrés.
En 1993 , le temple restauré et embelli avec beaucoup d’éléments nouveaux. Après plus de 10 ans le temple a été achevé. À ce jour, la pagode Quoc Tu est toujours fréquenté par les bouddhistes. Mais maintenant, dans la cour durant la nuit on y vend des livres religieux.
Récemment, on a appris que Quoc Tu devrait être démolie, d’après le Comité de Hochiminhville au profit de grandes entreprises étrangères. Cependant, au cours d’une conférence de presse le 25 juin 2009, il a été officiellement confirmé que la pagode ne serait pas détruite.

Dans un espace calme, à l’ ombre des arbres centenaires, la pagode Viet Nam Quoc Tu est d’une belle architecture qui s’inscrit dans l’histoire du Viet Nam.

Le temple est connu pour son architecture typiquement vietnamienne. Elle est l’une des plus célèbres pagodes à Hochiminhville.

d’après le texte de Le Pha