Des nouvelles des Points Chauds

Après la cérémonie de juin 2011, les travaux de décontamination de la base de Danang ont une nouvelle fois été inaugurés le 9 août 2012.
Plus de 70 journalistes, dont des envoyés spéciaux de nombreux
journaux américains et d’autres ont rendu compte de la cérémonie. Depuis, on n’a pas d’autres nouvelles et les travaux ne semblent pas avoir
commencé. Ils sont confiés par l’USAID à deux entreprises américaines,
CDM-Smith pour l’extraction et le stockage des terrains contaminés (73 000 m3) et Terra Therm pour la destruction de la dioxine par méthode thermique.
Avec une aide du Fonds pour le Développement de l’ONU, le Vietnam a extrait et stocké en des lieux isolés les 43 000 m3 de terre contaminée à Bien Hoa
et les 7 000 m3 de Phu Cat. Certains journaux américains titraient « Phu Cat n’est plus un Point Chaud », à la grande indignation de Wayne Dwernychuck, de Hatfield Consultant, qui rappelle que la dioxine est toujours là.