Monsanto de retour au VN, mais quel retour ?

Dernier ajout : 16 décembre 2014.

http://www.diendan.org/viet-nam/nha-van-nguyen-quang-lap-bi-truy-to-vi-dieu-88

http://www.diendan.org/viet-nam/tra-tu-do-cho-nguyen-quang-lap

http://www.vir.com.vn/monsanto-and-vietnam-university-of-agriculture-collaborate-to-develop-talents-in-agricultural-biotechnology.html

Monsanto de retour au VN, mais quel retour ?La firme Monsanto achète-t-elle des étudiants et chercheurs vietnamiens...Au moment où un nouveau procès s’ouvre...

Monsanto and Vietnam University of Agriculture collaborate to develop talents in agricultural biotechnology

Monsanto et l’Université d’Agriculture Viet Nam collaborent pour encourager des talents en biotechnologie agricole

Monsanto a annoncé un versement pour des bourses de l’ordre de VND1.5 milliards ($ 71 430) en faveur des meilleurs élèves qui étudient la biotechnologie agricole à l’Université nationale d’Agriculture du Viet Nam.

Cette bourse vise à soutenir et encourager des jeunes talents dans le développement de la biotechnologie et des produits agricoles afin de soutenir les agriculteurs.

« La Recherche et le développement en biotechnologie au Viet Nam sont principalement financés et effectués par le secteur public. Nous sommes heureux de voir la participation du secteur privé dans ce processus et apprécions hautement Monsanto pour son engagement dans le développement de talents en biotechnologie agricole », a déclaré Tran Duc Vien, directeur de l’Université Nationale d’Agriculture du Viet Nam (VNUA).

Selon Vien, la biotechnologie est une branche prometteuse de la science du 21ème siècle, offrant de grandes possibilités pour l’amélioration de la vie humaine. Le gouvernement vietnamien est déterminé à autoriser cette technologie au Viet Nam, et a mis l’accent sur le développement des capacités physiques et humaines dans ce secteur.

En vertu de ce partenariat, Monsanto a promis de verser VND1.5 milliards ($ 71 430) sur cinq ans à des étudiants de premier cycle qui seront sélectionnés en fonction de leur excellence académique et de leur recherche dans ce domaine.

"Monsanto encourage la détermination du Viet Nam dans l’application de cette technologie et l’aspiration au développement des cultures biotechnologique, made in Viet Nam. Pour réaliser ces objectifs ; nourrir une génération talentueuse et motivée de jeunes est un élément déterminant. Monsanto s’est engagé à travailler avec le Viet Nam ", a déclaré Nguyen Dinh Manh Chien, pays chef de file de Dekalb Viet Nam, une entité à part entière par Monsanto Company.

« L’Université d’Agriculture du Viet Nam a une longue histoire dans le développement en agriculture. C’est aussi là, que de nombreux dirigeants et membres de Monsanto Viet Nam ont été diplômés. Nous espérons que la bourse Monsanto-VNUA aide à encourager la prochaine génération de leaders pour l’agriculture du Viet Nam en général et Monsanto en particulier ", a-t-il ajouté.

Afin de se qualifier pour les bourses, les candidats sont tenus de faire partie des 20 premiers du GPA, être membres d’au moins un groupe de recherche (sauf pour les étudiants de deuxième année), et envisagent de poursuivre une carrière dans l’agriculture.

Les candidats seront également évalués sur leur excellence académique, les dossiers de recherche et essais personnels soumis au Comité des bourses d’études dans le cadre de la demande.

« Je n’aurai jamais imaginé gagner une telle bourse. Avec cette bourse, je me sens comme un moteur très puissant pouvant accélérer en toute confiance ", a déclaré Nguyen Duc Chinh, élève de K57CNSHE, biotechnologie Faculté VNUA parlant au nom des premiers étudiants recevant la bourse Monsanto - VNUA.

"Après avoir reçu ma bourse, je vais acheter un ordinateur portable - je n’aurai jamais pu me le permettre avant ma troisième année à l’université, en payant mes frais de scolarité et d’inscription au cours IELTS avec pour objectif d’atteindre au moins 6,5 et en couvrant mes frais quotidiens ", a-t-il dit.

Monsanto est un groupe qui fournit des produits et des solutions agricoles, en aidant à renforcer la productivité des cultures ainsi que la qualité des aliments.

Dekalb Viet Nam, représentant le groupe Monsanto au Viet Nam, il a été fondé en 2010 et poursuit son développement durable pour Monsanto.

Dekalb Viet Nam est spécialisé dans les semis de maïs et de légumes, et privilégie les produits biotechnologiques.

Monsanto today announced its pledge of VND1.5 billion ($71,430) scholarship for outstanding students studying agricultural biotechnology at the Vietnam National University of Agriculture.

This scholarship aims to nurture and encourage the engagement of young talents in the development of agricultural biotechnology and products thereof to support farmers.

“Biotechnology research and development in Vietnam are mainly financed and undertaken by the public sectors. We are glad to see the participation of the private sector in this process and highly appreciate Monsanto for their commitment in developing talents in agricultural biotechnology,” said Tran Duc Vien, director of the Vietnam National University of Agriculture (VNUA).

According to Vien, biotechnology is a promising branch of science in the 21st century, offering great possibilities in improving human lives in various ways. The Vietnamese government is determined in bringing and developing this technology in Vietnam, and has focused on developing physical and human capacity in the biotechnology sector.

Under this partnership, Monsanto pledged VND1.5 billion ($71,430) in five consecutive years to VNUA undergraduate students who will be selected based on their academic and research excellence in the field of biotechnology.

“Monsanto understands Vietnam’s determination in applying this world-class technology and aspiration in developing made-in-Vietnam biotechnology crops. To realise those goals, nurturing a generation of talented, driven and passionate young people is of key elements and Monsanto is committed in working together with Vietnam in this process,” said Nguyen Dinh Manh Chien, country lead of Dekalb Vietnam, an entity wholly owned by Monsanto Company.

“The Vietnam University of Agriculture has a strong history of developing talents in agriculture. This is also where many leaders and members of Monsanto Vietnam were graduated. It is our hope that the Monsanto-VNUA scholarship will help to foster the next generation of leaders for Vietnam agriculture in general and Monsanto in particular,” he added.

In order to qualify for the scholarships, applicants are required to be a part of top 20 highest GPA, member of at least one research group (except for sophomore student), and plan to pursue a career in agriculture.

Applicants will also be evaluated on their academic excellence, research records and personal essays submitted to the Scholarship Committee as a part of the application process.

“I can not even imagine that I can win such a valuable scholarship. Being given this scholarship, I feel like I was given a very powerful engine to speed up confidently in my own race,” said Nguyen Duc Chinh, student of K57CNSHE, VNUA’s Biotechnology Faculty on behalf of the first students receiving the Monsanto – VNUA scholarship.

“After receiving the grant, I will buy a laptop for study - which I can not afford even until my third years in the university, pay the tuition fee, register for an IELTS course with the target of achieving at least 6.5 score and spend the remaining to cover living expenses,” he shared.

Monsanto is a global group in supplying agricultural products and solutions, helping to bolster crop productivity as well as food quality.

Dekalb Vietnam, representing Monsanto group in Vietnam, was founded in 2010 and pursues global Monsanto’s agricultural sustainable development approach.

Dekalb Vietnam trades in corn and vegetable seedlings, and emphasising biotechnology products.

By Mai Thuy