Brèves

Dernier ajout : 3 septembre 2011.

-. Novembre 2014
Au Vietnam, coût de transport le plus cher au monde (Tien Phong) : D’après le vice-président du comité national pour la Sécurité de transports, Khuat Viet Hung, le coût de transport au Vietnam est parmi les moins chers au monde en valeur absolue : 0,148 dollar/km. En Corée du Sud par exemple, le tarif est de 0,766 dollar/km.

Cependant, rapporté au revenu par habitant, ce coût est 3 fois supérieur à celui de la Corée du Sud. Une étude de la Banque Mondiale montre que le coût de transport rapporté au PIB est de 11,8% au Vietnam contre moins de 4,5% aux États-Unis, 4,8% à Singapour, 5,8% dans l’Union Européenne et 6% au Japon. « Le Vietnam est un pays pauvre, mais le coût de transport est trop élevé », conclut M. Khuat Viet Hung.
Par ailleurs, la directrice adjointe des Transports routiers du ministère des Transports, Phan Thi Thu Hien, précise que le carburant ne constitue que 35-50% du coût de transport routier. A ce propos, M. Khuat Viet Hung nuance que les transports routiers subissent également des charges qui ne peuvent pas être déclarées à part : la consommation de carburant, les frais de personnel, l’amortissement, etc.

Tant que le prix de transport ne baisse pas, les prix d’autres produits et services ne baissent pas non plus, malgré la baisse du prix du carburant. La politique de stabilisation des prix par le biais du prix de carburant n’est plus efficace, remarque Mme Phan Thi Thu Hien. En effet, les administrations ne peuvent pas forcer les entreprises de transport routier à baisser leur tarif puisque ce secteur fonctionne selon les mécanismes du marché.

- Juin 2013 Législation

Sept textes de loi entreront en application en juillet 2013. On retiendra celui concernant la Capitale qui fait du pavillon de la Littérature le symbole de Hanoï et fixe pour tâche au comité populaire de développer les infrastructures et les grands projets d’équipement sur le territoire dont il a la gestion. La loi sur le règlement des violations administratives comporte 12 chapitres et 142 articles. Elle vise à assurer l’équité, la transparence et l’objectivité en ce domaine. La loi sur l’électricité a été amendée afin de privilégier les zones rurales, montagneuses, frontalières, ainsi que les îles. Les tarifs suivront les prix du marché, mais des aides seront accordées aux familles pauvres et à celles bénéficiant de programmes sociaux. La loi concernant l’impôt sur le revenu porte le seuil d’imposition à 9 millions de dongs par mois, contre 4 actuellement, et les déductions pour les personnes à charge passent de 1,6 à 3,6 millions par mois et par personne. Des ajustements seront faits en fonction de l’évolution du coût de la vie.

Condamnations :
Une quarantaine de blogueurs ont été arrêtés depuis le début de l’année pour « propagande menaçant la sécurité nationale et hostile au Parti communiste et à l’Etat ». C’est le cas notamment de MM. Pham Viet Dao, de Hanoï, Dinh Nhat Uy, de Long An, et Truong Duy Nhat, de Danang. Ils risquent jusqu’à sept ans de prison.

Fondation Phan Châu Trinh
Elle porte le nom du grand lettré Phan Châu Trinh (1872-1926). Elle préconise « de développer l’intelligence du peuple, de solli- citer son énergie et d’enrichir son économie ». La fondation actuelle a été précédée par la Fondation pour la Traduction Phan
Châu Trinh, fondée en janvier 2007. Un changement important est intervenu
dès 2008 marquant l’élargissement du champ des activités de la Fondation.
La fondation est principalement sociale, proche de l’Union des Associations scientifiques et techniques du Viêt Nam. La Fondation est à but non lucratif, à elle
de pourvoir à ses dépenses de fonctionnement.
En plus de son programme de subvention et d’aide aux traductions des œuvres appartenant au projet de « la Bibliothèque des Connaissances des élites du Monde », la Fondation est à la tête de nombreuses activités culturelles, en particulier l’encouragement et la valorisation de recherches innovantes ; la vulgarisation d’ouvrages vietnamiens et du Monde. La Fondation remet annuellement ou pas le Prix Phan Châu Trinh, à des personnalités vietnamiennes ou étrangères ayant œuvré dans les domaines « culturels et éducatifs », de la « Traduction », la « Vietnamologie » et la « Re- cherche ».
Les programmes d’activités de la Fondation ont pour but de relever le niveau du peuple vietnamien, de participer à la modernisation du pays et à l’intégration du Viêt Nam dans le courant mondial. La Fondation Phan Châu Trinh est soumise à une Convention dont les statuts sont approuvés par le Comité populaire de la ville de Hanoi, et la Loi de la République socialiste du Viêt Nam.

À ce jour la Fondation a déjà remis plus de 20 prix, dont : Georges Condominas en 2009, Trần Văn Khê en 2011 et Le thanh Koi et Philippe Langlet le 21 mars 2013.

Vote de confiance  :
Les 498 membres de l’Assemblée nationale ont été invités à noter les 47 plus hauts responsables de l’Etat en indiquant le niveau de confiance qu’ils leur accordaient : haut, moyen et bas. Il appert que les cinq dirigeants les plus appréciés sont la vice-présidente , Nguyen Thi Kim Ngan, la présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, Truong Thi Mai, le président de la République, Truong Tan Sang, le président de l’Assemblé nationale, Nguyen Sinh Hung, et le ministre de la défense nationale, le général Phung Quang Thanh. Les moins appréciés sont le gouverneur de la banque centrale, Nguyen Van Binh, le ministre de l’éducation et de la formation, Pham Vu Luan, la ministre de la santé, Nguyen Thi Kim Tien, le ministre de l’industrie et du commerce, Vu Huy Hoang, le ministre de la culture, des sports et du tourisme, Hoang Tuan Anh. Le premier ministre Nguyen Tan Dung obtient un score mitigé : 210 bonnes opinions, 122 moyennes et 160 mauvaises. Il a été demandé qu’à l’avenir, on ne conserve que deux notes, haute et moyenne. Que les deux tiers de l’Assemblée nationale donnent une mauvaise note à l’un des dirigeants devrait entraîner sa démission immédiate

Spectacle de rue :
La dernière mode à Ho Chi Minh-ville est la magie de rue ou « gros-plan », qui se pratique dans les sites touristiques et les lieux les plus fréquentés. Elle est pratiquée par de jeunes autodidactes et va bien au delà du tour de passe-passe. Pour citer l’Agence vietnamienne d’information : « léviter, faire apparaître des objets, éclairer des ampoules au seul contact de la main, matérialiser le hamburger d’une affiche publicitaire, passer ses mains à travers une vitre, changer de vêtements en un clin d’œil, couper des têtes, etc. ». Une association d’illusionnistes amateurs a été formée, qui réunit une trentaine de membres. Que ceux de nos lecteur qui ont pu bénéficier de ces spectacles nous le fassent savoir !

août 2012

Vietnam : un deuxième responsable d’ACB sous les verrous

www.romandie.com

HANOI (Vietnam) - Le scandale qui frappe la banque vietnamienne ACB a encore pris de l’ampleur avec l’arrestation d’un deuxième cadre de l’institution, tandis que les deux Bourses vietnamiennes voyaient s’envoler près de 4 milliards de dollars de capitalisation boursière, selon la presse d’Etat.

L’arrestation de Ly Xuan Hai pour malversations délibérées provoquant de graves conséquences est intervenue juste après l’annonce par l’Asia Commercial Bank que son directeur général avait démissionné de ses fonctions, a indiqué le site du journal Thanh Nien.

La police a perquisitionné le domicile de Ho Chi Minh-Ville (ex-Saïgon, sud) du banquier, ainsi que son bureau.

Un nouveau rebondissement qui met à mal les tentatives du pouvoir, notamment de la Banque centrale, de protéger la banque elle même de conséquences dramatiques qui pourrait secouer l’ensemble du pays.

L’action de l’ACB, l’une des plus importantes banques du Vietnam dans laquelle le groupe britannique Standard Chartered détient des parts, a chuté de plus de 20% depuis le début de la semaine et l’arrestation de son fondateur, le truculent Nguyen Duc Kien, 48 ans.

Les épargnants en ont retiré déjà plus de 380 millions de dollars. Mais aucun signe de panique n’était perceptible vendredi devant les agences de la banque à Hanoï, selon les journalistes de l’AFP.

Quant à la valeur de capitalisation des Bourses de Hanoï et Ho Chi Minh-Ville, elle avait chuté jeudi soir de 3,85 milliards de dollars, selon le journal Tuoi Tre. Les autorités ont lancé un appel au calme en conseillant aux investisseurs d’agir avec prudence.

Kien, réputé proche du Premier ministre et dont la chute est à l’origine de toute cette crise, possède des parts dans plusieurs autres banques du pays.

Il était aussi partie prenante dans la réforme du système bancaire vietnamien, entamée par les autorités en 2011 pour assainir un secteur plombé notamment par les dettes toxiques et des méthodes de gestion inadaptées, héritées de l’économie planifiée.

STANDARD CHARTERED

(©AFP / 24 août 2012 08h25)

Vietnam : retrait massif de liquidités, confiance en chute libre

www.romandie.com

HANOI (Vietnam) - La Bourse vietnamienne a chuté jeudi pour la troisième journée consécutive, les épargnants retirant des centaines de millions de dollars pour se réfugier sur l’or, a indiqué jeudi la presse officielle après la spectaculaire arrestation d’un magnat de la banque.

L’indice VN de la Bourse d’Ho Chi Minh-Ville (ex-Saïgon, sud) a perdu près de 10% depuis mardi et le cours de l’or a augmenté d’environ 5% après l’interpellation lundi de Nguyen Duc Kien, 48 ans, pour activités économiques illégales.

Kien est le fondateur de l’Asia Commercial Bank (ACB), l’une des plus importantes banques du pays dans laquelle le groupe britannique Standard Chartered détient des parts. Il est décrit comme l’une des cent plus grosses fortunes du Vietnam.

Sa richesse et ses liens présumés avec le sommet du régime, dont le Premier ministre Nguyen Tan Dung, ont transformé son arrestation en secousse sismique. L’affaire est en effet interprétée comme étant la partie émergée de querelles au sommet du Parti communiste au pouvoir.

L’action d’ACB a plongé depuis de près de 20% et des clients inquiets ont fait la queue pour retirer leurs économies, obligeant la Banque centrale (SBV) à envoyer dans ses agences jeudi des camions de billets de banque, a constaté un journaliste de l’AFP.

Grâce à une bonne préparation, nous avons assuré les remboursements, a assuré au Tuoi Tre le directeur exécutif adjoint, Do Minh Toan.

La SBV a aussi annoncé avoir injecté plus de 600 millions de dollars dans le système bancaire mercredi, plus du double de la somme injectée la veille. Mardi, des épargnants avaient déjà retiré plus de 240 millions de dollars d’ACB, selon le site du journal Tuoi Tre.

Suite à des rumeurs persistantes, l’ACB a démenti l’arrestation de son directeur général Ly Xuan Hai, dont les fonctions ont été temporairement suspendues et confiées à Toan le temps de l’enquête.

La SBV affirme pour l’heure que l’arrestation de Kien n’est pas liée à l’ACB - où il détient une participation de moins de 5% - mais aux activités de trois plus petites sociétés dont il est président.

Il est clair que le secteur privé est sur la sellette. Mais nous devrons attendre pour avoir plus d’informations, a déclaré Carl Thayer, professeur et expert du Vietnam à l’Université de New South Wales en Australie.

(©AFP / 23 août 2012 13h1

Vietnam : le temps des apprentis sorciers

http://asie-info.fr/2012/08/23/vietnam-le-temps-des-apprentis-sorciers-58465.html

L’arrestation d’un magnat de la finance illustre les effets d’un laisser aller. Absence de transparence, liens entre politique et affaires : corriger le tir s’annonce difficile.

Le Vietnam souffre à son tour des dérives du capitalisme rouge. Arrêté dans la soirée du 21 août pour « activités économiques illégales » en tant que PDG de trois sociétés, Nguyên Duc Kiên, 48 ans, pèse 70 millions d’€, ce qui fait beaucoup au Vietnam et le range parmi les cent premières fortunes du pays. Le 22 août, la bourse a chuté de 4,7% et d’1,59% le 23 août. Surtout, pour prévenir toute panique, Nguyên Van Binh, gouverneur de la Banque centrale et membre du gouvernement, a annoncé à l’Assemblée nationale que l’Etat ferait tout ce qu’il faut pour renflouer, si nécessaire, l’ACB (Asia Commercial Bank) dont Kiên a été l’un des fondateurs et dont le titre en bourse a plongé deux jours de suite de 7% (chute maximale autorisée au cours d’une journée, qui entraîne automatiquement la suspension du titre).

Binh a affirmé, devant les députés, que Kiên n’occupait plus la moindre fonction au sein de l’ACB et qu’il détenait moins de 5% des parts de cette banque, l’une des plus importantes du pays et dans le capital de laquelle figure la Standard Chartered. Kiên a été arrêté en raison de malversations dans trois autres sociétés dont il est le patron. Plusieurs autres banques ont aussitôt fait savoir que Kiên n’était, chez elles, qu’un partenaire très minoritaire, donc sans influence. C’est, toutefois, le cas d’Eximbank, dont le titre en bourse a chuté de 4,9% le 22 août et de 4,5% le 23 août.

Les autorités vietnamiennes continuent de considérer le secteur étatique, qui demeure majoritaire, comme la locomotive du développement économique (alors que l’immense majorité des créations d’emplois est devenu, depuis plusieurs années, le fait du secteur privé, minoritaire). Les liens entre les entreprises publiques, dont la gestion a fait parfois l’objet de scandales, et les plus hautes instances du Parti communiste sont incestueux. Le pays intervient constamment dans la gestion de ces entreprises, y compris parfois pour les sanctionner (le cas récent de Vinashin, entreprise publique de chantiers navals, dont le budget a compris un trou de près de 4 milliards d’€).

Les banquiers sont également obligés d’avoir leurs introductions au Comité central et au Bureau politique du PC. Ces relations s’opèrent fatalement dans une absence inévitable de transparence. Les fauteuils dans les conseils d’administration se comptent parfois par dizaines (c’est le cas dans l’affaire Nguyên Duc Kiên, dont on ignore encore les motifs précis de l’arrestation). Kiên passait également pour entretenir de très bonnes relations avec certains membres du Bureau politique. Lors de son avant-dernier Congrès, en 2006, le PC a accepté la présence dans ses rangs de « capitalistes rouges » en autorisant ses membres à faire des affaires privées.

Les complicités et le laisser aller, donc le trop bon ménage postsocialiste entre affaires et politique, expliquent également la gestion parfois hasardeuse des banques, notamment le taux élevé de mauvaises dettes. En mars dernier, le gouverneur Binh a rapporté au Parlement que les mauvaises dettes, en fait les créances douteuses, représentaient près de 10 milliards d’€, soit 10% de la dette des banques, un taux jugé très élevé. Une inspection de la Banque centrale a alors révélé que, dans certaines sociétés de crédit, les mauvaises dettes représentaient de 30% à 60% du total. Autant dire que ces sociétés, peu nombreuses, sont déjà étouffées.

Le gouverneur de la Banque centrale a également affirmé, qu’en juin 2012, le taux moyen de mauvaises dettes dans les banques commerciales d’Etat était de 3,76% et qu’il était de 4,73% dans les autres banques commerciales. Ces statistiques sont inquiétantes alors que l’expansion s’est ralentie (4%) et que le secteur immobilier à Hochiminh-Ville est en déroute. L’arrestation de Kiên pourrait annoncer quelques règlements de comptes supplémentaires. La remontée de pente s’annonce ardue pour des apprentis sorciers qui ne contrôlent plus les développements qu’ils ont suscités ou, du moins, laissés se produire.

Jean-Claude Pomonti

© AFP/ HOANG DINH Nam
14:59 05/08/2012
HANOÏ, 5 août - RIA Novosti
Sur le même sujet

Des centaines de manifestants ont pris part à la gay pride, la première dans l’histoire du Vietnam, organisée à Hanoï, la capitale vietnamienne, annoncent dimanche les médias locaux.

Les LGBT (lesbiennes, gays, bi, trans) ont couvert une dizaine de kimomètre en suivant l’avenue principale de la capitale, en portant des banderoles arc-en-ciel en scandant des slogans pour le mariage entre les personnes du même sexe.

Cette gay pride s’est déroulée quelques jours après que le ministre de la Justice avait déclaré qu’il était peut-être temps d’envisager une légalisation du mariage entre personnes du même sexe. Si la loi est adoptée, les représentants des minorités sexuelles auront le droit d’adopter les enfants et hériter des biens de leurs partenaires.

Il s’agit d’une grande première au Vietnam, pays qui considérait il y a juste quelques années les LGBT comme criminels, au même titre que les trafiquants de drogue et les prostituées.

Les participants à la manifestation estiment que le fait même de l’existence de ce projet de loi constitue une victoire pour eux, même s’il n’est pas adopté.

"Il est temps de mettre fin à la discrimination contre les gens ayant une sexualité différente. Je suis hétérosexuel, mais ma cousine est lesbienne", a commenté dimanche pendant la gay pride un participant, portant un bandeau rouge "J’aime les LBGT".

juillet

Promulgation de la Loi sur lasse à Hà Noi le 16/7/12 la promulgation de la Loi sur la Mer.
Le vice-ministre des affaires étrangères a fait savoir à cette occasion que ce texte comporte 7 chapitres et 55 articles et entrera en vigueur le 1/1/2013.
Il a mis l’accent sur les objectifs de cette loi qui " est de parfaire le cadre juridique du pays, en vue de l’utilisation, de la gestion, de la protection des zones maritimes et des îles et le développement de l’économie maritime".  

Sources : Émission en vietnamien de RFI & VOA 16/7/12 

- Juin 2012 Dernières nouvelles concernant la Mer Orientale

Le Vietnam a jugé illégal le lancement par la Chine d’un appel d’offre international sur neuf blocs pétroliers offshore. La zone concernée est à l’intérieur des 200 milles de la zone économique exclusive du Vietnam, a dénoncé le ministère des Affaires étrangères vietnamien dans un communiqué publié le 26/6/12. La société China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) avait annoncé que ces blocs étaient disponibles pour l’exploration et qu’elle attendait des offres de partenaires étrangers. Le géant public des hydrocarbures PetroVietnam a appelé mercredi les entreprises étrangères à boycotter cet appel d’offre illégal, réaffirmant à son tour que les neuf blocs se trouvaient sur le plateau continental du Vietnam. Le porte-parole chinois des Affaires étrangères a pour sa part défendu l’appel d’offre comme relevant d’une activité économique normale et demande à Hanoï de cesser les activités qui portent atteinte aux droits et intérêts de la Chine.
L’Assemblée nationale du Vietnam a adopté la semaine dernière la Loi sur la mer qui place les îles litigieuses sous la souveraineté de Hanoï. Pékin a convoqué immédiatement l’ambassadeur du Vietnam pour protester. Hanoï s’est par ailleurs opposée à la décision chinoise de rehausser le statut administratif des deux archipels, qui forment désormais une entité de rang préfectoral appelée municipalité de Sansha, et non plus un simple district.
Les Spratleys sont aussi revendiquées, en partie ou en totalité, par les Philippines, Brunei, la Malaisie et Taïwan.
En juin, sur l’île Truong Sa, Spratleys
H.D.
Sources : Romandie News 27/6/12 (©AFP / 27 juin 2012 12 h 37)

Juin 2012

Manifestations à Saigon et à Hà Noi contre les agissements de la Chine dimanche 1/7.
Les autorités ont empêché les quelques centaines de manifestants de s’approcher de l’ambassade de Chine (Ha Noi) et du consulat (HCMVille) mais n’ont pas empêché les manifestations d’avoir lieu.
Aucune arrestation
Ces démonstrations ont lieu suite à l’appel d’offre de la Chine pour des prospections dans les eaux territoriales vietnamiennes (ou la zone économique exclu- sive).
Source : émission en vietnamien de RFI : http://www.viet.rfi.fr/viet-nam/20120701-hang- tram-nguoi-viet-nam-lai-xuong-duong-tai-ha-noi- va-sai-gon-phan-doi-trung-quo

979 avril 2012 Cinq colonnes à la une de Patrice Jorland

 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un exemple très intéressant de débat de société avec préoccupations environnementales, intervention parlementaire, etc.

[http://tinyurl.com/6d5w862->http://tinyurl.com/6d5w862->http://tinyurl.com/6d5w862]

mai 2011

La bloggeuse connue sous le pseudonyme de "Co Gai Do Long", mise en détention provisoire pour "abus des droits de liberté et de la démocratie portant atteinte à l’intérêt légal des organisations et des citoyens" …… a été remise en liberté conditionnelle.

Nguyen Cong Chinh, ancien garde-frontières devenu déserteur a été arrêté à Pleiku. Il est accusé de fournir de fausses informations à la presse étrangère concernant la répression contre les religions et minorités ethniques au Vietnam. Il a créé "une commission de surveillance de la liberté religieuse et des droits de l’Homme pour le Vietnam", et participé à des organisations dites réactionnaires telles que "le bloc 8406" et l’association d’amitié des prisonniers politiques et religieux". Il a également créé des organisations religieuses illégales, comme l’église protestante mennonite du Vietnam.

 Janvier 2011

Le ministère des Finances élabore un projet d’arrêté sur les paris au Vietnam. Trois types de paris seront expérimentés : sur les courses hippiques, sur celles de chiens et sur les sports (matchs de football). La somme mise en jeu minimum sera de 10.000 dôngs et ne devra pas excéder 1.000.000 dôngs par jour. Les entreprises intéressées devront élaborer un projet de construction d’un hippodrome doté des équipements nécessaires, puis s’engager à investir au moins 1.000 milliards de dôngs pour les courses hippiques, et 300 milliards de dôngs dans les courses de chiens.

 OCTOBRE 2010


- La future saison de Koh Lanta qui sera diffusée à la rentrée sur TF1 a été tournée au Vietnam, avec des candidats anonymes. L’archipel de Côn Dao, avec ses 14 îles dont la plus grande île, Côn Son, couvre une superficie de 20 km2 et recèle de magnifiques criques, plages et récifs coralliens et sa température constante de 35 °C était un site idéal pour ce programme.

- Un trafic d’ecstasy (10.000 comprimés d’ecstasy en provenance du Cambodge et destinés à HCM-ville a été démantelé à Tây Ninh.

- Le 15e Jour du 5e mois lunaire, c’est la fête du génie géant Ly Ông Trong qui attire une foule le long de la digue du fleuve Rouge, vers la pagode des Quatre Colonnes. Ly Ông Trong, originaire du district de Tu Liêm, mesurait plus de 10 m, et était d’une vaillance hors du commun. Il devint grand mandarin militaire, et épousa une princesse chinoise presque aussi géante que lui…

- La banque d’État du Vietnam déclare que le nombre de faux billets de banque détectés en 2009 a baissé de 3% par rapport à 2008 et de 2O,5% par rapport à 2007.

- Un an après le lancement de la campagne « le vietnamien consomme vietnamien », 58% des consommateurs déclarent préférer acheter des produits avec ce label, témoignant ainsi de leur confiance dans les produits de leur pays. Ils y voient également une manière de soutenir l’emploi national.

- Depuis le 8 août dernier, les Viêt Kiêu de nationalité vietnamienne peuvent acquérir plusieurs logements au même titre que les vietnamiens vivant au Vietnam.

- Depuis le 1er septembre Hanoï applique les nouvelles réglementations sur la gestion, la vente, la location et la vente à crédit des logements HLM dans les centres urbains pour les foyers à bas revenus. Première livraison de 500 appartements à l’occasion du millénaire et 300 autres en décembre pour le seul quartier de Viêt Hung. D’ici 2015, Hanoï disposera de 15 000 logements HLM de plus.

- Le comité exécutif du Parti de la province de Tien Giang s’est réuni le 14 septembre pour discuter des sanctions à prendre contre trois anciens hauts représentants du comité populaire provincial (dont l’actuel vice ministre des finances) accusés d’avoir illégalement avantagé les investisseurs de deux projets de construction des zones industrielles de Tan Huong et Long Giang. Une enquête policière est ouverte pour l’affaire de Tan Huong.
Le ministère des affaires étrangères, le PNUD et le comité pour les progrès des femmes du Vietnam ont organisé, le 14 septembre à Hanoi, la réunion annuelle sur « améliorer la contribution des femmes au service de la nouvelle étape de développement et d’intégration du Vietnam ». Avec 26% de femmes députées, le Vietnam se maintient en tête des pays d’Asie Pacifique.

 Juillet 2010


- Les infractions au Code de la Route sont lourdement sanctionnées. Augmentation de l’amende de 40 à 200 % selon le cas dans Hanoi et HCM ville. Parallèlement, la campagne de contrôle du port du casque est renforcée.

- D’ici 2020, HCM Ville aura 3 lignes de tramway. La première sera mise en chantier dès août prochain. Longue de 12 km, elle reliera le centre ville-est aux arrondissements et districts de l’ouest.
La ville prépare aussi la construction de la ligne de métro n°2 (19 km) en service en 2016. Partant de la gare centrale, elle desservira les axes principaux du 12è arrondissement et une partie du 2è en passant sous le fleuve Saigon.
Pour ce projet, les banques asiatique de développement, allemande KFW et européenne d’investissement vont signer avec HCMV un contrat de prêt de 500 millions d’euros.

- Un projet de loi en faveur des personnes handicapées débattu à l’ Assemblée Nationale à Hanoi. L’ordre du jour portait sur : soins de santé et protection sociale, politiques prioritaires facilitant intégration et participation aux activités socio-économiques, formation, emploi. D’ici 2020, l’ensemble du pays possédera des équipements publics favorisant l’accès des handicapés.

- Le centre de consultation et d’assistance à l’emploi des jeunes (REACH) a organisé une fête le 15 mai dernier, pour venir en aide aux jeunes démunis, avec le concours de l’Union de la Jeunesse Communiste Hô Chi Minh et des jeunes bénévoles de Hanoi. Elle s’inscrit dans la campagne d’assistance professionnelle aux jeunes démunis initiée par REACH.
Depuis sa création en 2004, le centre REACH, organisation humanitaire, a aidé plus de 4000 jeunes à trouver un emploi à Hanoi, Huê et Danang.

- À HCMV, la canicule qui a sévit en avril-mai a vu s’épanouir les services de vente et de livraison à domicile faisant le bonheur des marchands ambulants (boissons, fruits, légumes, plats cuisinés) et des restaurateurs.

 --------------------------

 Avril 2010

- Un rapport sur l’évolution des emplois au Vietnam montre que l’agriculture reste le secteur pivot, bien qu’en baisse considérable. Le taux de personnes employées dans les secteurs agricole et rural était de 52% du total des travailleurs du pays entre 1997 et 2007. Ces travailleurs ont des ressources irrégulières et sont considérés comme vulnérables.

- Actuellement, 500.000 vietnamiens expatriés travaillent dans 40 pays étrangers, et envoient chaque année environ 1,7 milliards de dollars à leur famille au Vietnam. Cette migration a tendance à augmenter, notamment vers le Moyen-Orient, Taïwan, la Malaisie, le Japon et la Corée. Un colloque intitulé "Coopération dans le travail avec l’étranger - 30 ans d’intégration et de développement" a été organisé en vue d’identifier les problèmes liés à cette expatriation

- Un accord de coopération a été conclu le jeudi 28 janvier à Hanoi entre les Croix Rouge française et vietnamienne, pour l’aide aux sinistrés des calamités naturelles de 2009 dans les provinces de Quang Ngai, Binh Dinh, Gia Lai et Kon Tum, avec une assistance de 19 milliards de dongs.

- Une convention a été conclue à Hanoi par la région Ile-de-France et le ministère vietnamien de la Construction. La région va assister le Vietnam en tant que conseiller du projet d’aménagement de Hanoi.

- VTV, la télévision du Vietnam se prépare à l’ouverture de la chaîne VTV8 au service des étrangers résidant au VN a annoncé Vu Van Hiên, directeur général, au président de la république, Nguyen Minh Triêt

 ------------------------


 Janvier 2010

Binh Phuoc souhaite valoriser le commerce frontalier avec le Laos et le Cambodge. Les échanges commerciaux devraient augmenter si l’on parvient à la ratification d’un accord entre les trois pays sur les transports, le commerce et le tourisme

L’année dernière, le Vietnam recensait 133.000 chômeurs, dont 24.200 à Hô Chi Minh-Ville. 8 bureaux d’enregistrement de l’assurance-chômage vont ouvrir leurs portes le 8 janvier à Hanoi.

La croissance démographique moyenne annuelle au Vietnam est de 1,2 %, soit le plus bas niveau de ces 50 dernières années, atteignant l’objectif de réduction de la natalité fixé pour la période 2001-2010. Les taux de mortalité des femmes en couches et des nouveau-nés se sont aussi considérablement réduits.

L’Eglise catholique du Vietnam a organisé solennellement la cérémonie d’ouverture de l’Année sainte 2010 dans la paroisse de So Kien du bourg de Kien Khe. Cet évènement est organisé à l’occasion des 50 ans de l’établissement de la hiérarchie catholique au Vietnam (1960-2010) et des 350 ans de la création des deux vicariats apostolique du Dang Trong (au Centre) et du Dang Ngoai (au Nord). Etaient présents le cardinal Etchegaray, vice -doyen du collège des cardinaux du Vatican et le cardinal -archevêque Jean Baptiste Pham Minh Man, Monseigneur Pham Minh Man a appelé la communauté catholique du Vietnam à valoriser l’esprit d’entraide, être de bons citoyens et participer activement à l’édification d’une société équitable et égalitaire.

 ----------------------------------------

 octobre 2009


Un pont enjambant le fleuve Rouge
reliant la ville vietnamienne de Lào Cai au district chinois de Hekou a été ouvert à la circulation le 1er septembre.
Ce pont de 5 travées, avec 4 voies de circulation pour voitures et 2 autres pour piétons, a été conçu pour supporter des poids lourds de 120 tonnes. Cet ouvrage important, pour lequel le Vietnam a investi 123 milliards de dôngs, relève du programme de coopération économique Lào Cai-Honghe et plus généralement du programme de développement du couloir économique Kunming-Lào Cai-Hanoi-Hai Phong.

Pas de péages supplémentaires malgré des embouteillages qui vont crescendo.

En 2008 il a été enregistré une diminution des accidents de 12,52% par rapport à 2007, ce qui est notable compte tenu de la forte croissance du nombre de véhicules en circulation.
Le développement des infrastructures ne suit pas le rythme de croissance démographique et celui du parc de véhicules, des besoins en transport de la population. La réfection de plusieurs axes d’autoroutes et voies de communication est trop hétérogène, en raison d’une forte fréquence de camions surchargés. Manque de capitaux pour la construction, la remise en état, la modernisation des ponts et routes.

Mariage mixte : les services de courtoisie devront être légalisés pour une bonne gestion -
Nombreuses sont les femmes vietnamiennes qui désirent se marier à un étranger. Dans plusieurs pays de la région dont l’Indonésie, la Malaisie et les Philippines, ce genre de services s’est très développé dans les premières années du 21e siècle. Au Vietnam, il manque de services de consultation pour les femmes avant mariage avec un étranger. Nombre d’entre elles ont pour seule préoccupation que leur futur mari soit riche ou assez riche, sans se préoccuper de se renseigner sur les us et coutumes ainsi que les traditions culturelles et sociales du pays où elles iront vivre. C’est en général pour cette raison que les femmes vietnamiennes ont des problèmes d’entente avec la famille de leur époux.

Un vent de contestation à Ho Chi Minh Ville
Taxis en grève, du jamais vu
Des employés d’hôtel sont exploités et se plaignent directement aux clients

 ---------------


 Mai - Juin

⇒ La réduction et l’exemption de l’impôt sur le revenu individuel et le réajustement de plusieurs indices économiques étaient le 20 mai au centre des discussions des députés à la 5e session de l’Assemblée nationale mais 300 000 personnes seulement y sont assujetties.

⇒ L’augmentation des frais de scolarité est en débat à l’Assemblée nationale.

— Après le succès de son lancement, Vinamobile, le nouveau serveur de téléphones portables, a offert 5 milliards de dong au Fond de parrainage des Enfants Vietnamiens.

⇒ Des terrains publics utilisés à des fins incorrectes récupérés ; selon le résultat d’un récent recensement effectué dans l’ensemble du pays, 90% des organisations respectent le droit en la matière. Un nouveau recensement devra être achevé au plus tard fin 2009.

⇒ Droit de propriété : une fusion des attestations immobilières est à l’étude ; actuellement, il existe 2 attestations, l’une pour le droit d’occupation du terrain et l’autre pour la propriété du logement. Leur octroi incombe à 2 services différents ! L’existence d’un seul certificat contribuerait à simplifier les formalités, à limiter les dépenses et à faciliter l’évaluation des immeubles frappés par des expropriations de terrain.

⇒ L’accès des Viêt kiêu à un logement au Vietnam sera possible après l’adoption des projets de loi de foncier et d’habitation. Sont concernées les personnes de nationalité vietnamienne qui résident à l’étranger et les personnes de nationalité étrangère d’origine vietnamienne selon la Loi sur la nationalité de 2008 qui sont autorisées à séjourner au Vietnam plus de 3 mois.

.⇒ Le ministère de la Construction développe les logements sociaux pour les personnes à faibles revenus dans les banlieues de Hanoi et de Ho Chi Minh Ville. D’une surface de 50 à 70 m2, ils coûtent 1/5 du prix des logements de centre-ville .

⇒ Le contrôle est renforcé sur les voitures aux plaques d’immatriculation étrangères, beaucoup étant revendues à des consommateurs nationaux sans s’acquitter du paiement des taxes.

⇒ Ouverture dans la province de Diên Biên Phu du poste frontière international de Tây Trang. Diên Biên intensifie ses relations avec les provinces du Nord du Laos et la province chinoise du Yunnan.

⇒ Hanoi recense 124 points d’embouteillages quotidiens. On installera des barrières mobiles qui pourront s’ouvrir et se fermer à heures fixes et il y aura plus d’agents de circulation.

⇒ Maquillage, un métier nouveau et tentant

— La mécanisation de l’agriculture prive progressivement d’emploi les ouvriers agricoles du delta du Mékong. Mais les moissonneuses ne peuvent traiter les moissons abattues sur plus de 20 000 hectares par des pluies violentes et inhabituelles. Les salaires ont quadruplé et les ouvriers découvrent avec plaisir leur nouveau pouvoir de négociation.

 Mai - Juin


 Avril 2009

Le 10 mars l’armature en béton (42 m de long et 72 tonnes) de la 9e travée du pont Cho Dêm, s’est écroulée, dans le district de Binh Chanh (Hô Chi Minh-Ville).

Avec 88 millions d’habitants en 2009, le Vietnam est le treizième pays le plus peuplé du monde. Le recul de la mortalité explique l’augmentation de la population.
La limitation des naissances reste une priorité, en dépit du ralentissement de la croissance démographique. La règle de deux enfants maximum par famille reste d’actualité. Des exceptions sont tolérées pour les couples issus de minorités ethniques dont la population est inférieure à 10 000 individus et ceux dont les enfants souffrent d’infirmité congénitale ou accidentelle ou pour les couples issus de remariages.
La surnatalité masculine, le modèle n’est plus la famille nombreuse.
Mais le Vietnam semble touché par le phénomène de surnatalité masculine que connaissent l’Inde et la Chine. L’accès aux échographies est responsable de cette évolution.

La loi avantage les personnes âgées avec des tarifs préférentiels dans l’hôtellerie, les loisirs, les activités culturelles, les transports…

Les centres d’encouragement à l’agriculture et de conseils sur le développement industriel des provinces ont assisté efficacement les 2.790 villages de métier, soit 11 millions de travailleurs. Les ventes de produits artisanaux ont chuté, surtout ceux destinés à l’exportation. Conséquences : licenciements massifs, des entreprises mettent la clé sous la porte ou fabriquent au compte-gouttes. Le delta du Mékong recense actuellement plusieurs centaines de villages de métier qui créent chaque année autant de nouveaux emplois en faveur de la population locale.

À Hô Chi Minh-Ville, on compte 65 villages de métier, qui font vivre 10.400 personnes. Dans la province de Dông Nai, les villages spécialisés dans le travail du bois, la porcelaine et la vannerie sont les plus touchés, incapables de résister à la concurrence des produits chinois bon marché.

Une loi simple et claire pour mieux lutter contre les constructions illégales : mieux informer la population en obligeant les organismes compétents en la matière.

L’inauguration de nombre d’hôtels et restaurants a fait se multiplier les annonces de recrutement pour les cuisiniers dont le salaire est « considérable ».

Des restaurants des pays du Moyen-Orient recrutent des cuisiniers vietnamiens.
Des Viêt kiêu embauchent des compatriotes pour leurs restaurants et hôtels à l’étranger.

Depuis le 6 novembre dernier, l’escadron 919 de la Compagnie générale d’aviation du Vietnam (Vietnam Airlines-VNA) accueille les 2 premières femmes pilotes vietnamiennes. Ces 2 jeunes filles nées entre 1980 et 1989 viennent de sortir de l’Académie d’aviation de Montpellier, et sont affectées aux commandes d’ATR pour des vols courte distance.


 Janvier 2009

- Le 9e plenum du PCV s’est ouvert le 5 janvier. Nông Duc Manh a cité, parmi les défis actuels,
les rapports rythme de croissance-qualité du développement, _ croissance rapide- développement durable,
croissance économique-garantie du bien-être social et de l’égalité sociale,
indépendance-intégration économique,
renouvellement du système politique-renouvellement économique.
Nông Duc Manh a mis l’accent sur l’édification d’un contingent de cadres capables de répondre aux exigences de l’industrialisation et de la modernisation du pays. Le 9e plénum se clôturera le 14 janvier.

Les salariés titulaires d’un contrat de travail de 12 à 36 mois ou à durée indéterminée bénéficieront de l’assurance chômage (60% du salaire) à partir de 2009.

Mesures de crise : un stimulus d’1 milliard de dollars va être distribué en janvier aux entreprises en difficulté. Le gouvernement envisage de le porter à 6 milliards.

En raison de la réduction des terres agricoles, de nombreux jeunes ruraux des provinces du Centre sont aidés par l’Etat pour aller travailler à l’étranger. L’emploi des femmes est problématique. Des initiatives locales de formation professionnelle tentent d’aider à y faire face. Le taux de chômage chez les jeunes ruraux est de l’ordre de 28%, soit 4 millions de personnes.

La Fête du café de Buôn Ma Thuôt s’est tenue du 10 au 14 décembre. Pour la 2e fois la plus grande tasse de café du monde a été proposée aux visiteurs vietnamiens par la compagnie Vinacafé Bien Hoa qui a investi plus de 500 millions de dôngs(30 000 €) dans la fête. 30 000 personnes étaient attendues.

- Madame NguyenThi Binh, qui fut Chef de la délégation du GRP aux négociations de Paris et co-signataire des Accords (1973), Ministre de l’Education Nationale du Vietnam à partir de 1975, puis Vice-présidente de la République, a reçu le 5 décembre une décoration à l’occasion de ses 60 ans d’appartenance au PCV. C’est le Président de la République, M. Nguyen Minh Triet, qui la lui a remise.

- Le Big C (il y en a un nouveau en périphérie Ouest de Hanoi ) du Dong Nai à Bien Hoa, a fêté ses 10 ans en décembre et y a joint une consultation gratuite en ophtalmologie organisé par l’hôpital de Cao Thang fondé en 2001.

- Les Chams de Ninh Thuan et Binh Thuan ont célébré du 28 au 30 septembre la fête de Kate, la plus importante pour les Chams pratiquant le brahmanisme, environ 12 % de cette population.

- La 4e édition des Journées culturelles, sportives et touristiques des ethnies de Lang Son a eu lieu au chef-lieu de Bac Son. Il est nécessaire de revigorer les traditions des sept ethnies qui se partagent la province.

- La Radio nationale "la Voix du Vietnam" (VOV) de la région de Tay Bac (Nord-Ouest) vient d’inaugurer une émission en langue H’Mong, touchant plus de 800.000 personnes dans les provinces montagneuses du Nord ou sur les Hauts-Plateaux du Centre. Cette station propose quotidiennement des programmes d’informations locales en langues Thai, Dao et H’Mong ainsi qu’un programme dédié aux chansons folkloriques des minorités ethniques.

 Août 2008

Qui eût imaginé cela, il y a seulement dix ans ? A quelques centaines de kilomètres des petites dames en noir des tunnels de Cu Chi, voilà que, le 14 juillet dernier, se pavanaient des demoiselles en bikini, réunies à Nha Trang pour le concours de « Miss Univers 2008 ». De notables aménagements avaient été réalisés pour accueillir l’événement, avec la construction du « Diamond Bay Resort ». Lê Xuân Thân, vice-président du Comité populaire de la province de Khanh Hoà était le chef du comité d’organisation et le vice-ministre vietnamien de la Culture, du Sport et du Tourisme, Lê Tiên Tho, était aussi présent. C’était bien sûr une occasion de faire découvrir le pays aux différentes délégations. Les miss en sont reparties ravies, en emportant un ao dài. Miss Vietnam Nguyên Thuy Lâm, faisait partie des quinze plus belles filles du monde…. Tandis que Miss Thaïlande, Gavintra Photijak, remportait le prix du plus beau costume traditionnel, la vénézuélienne, Dayana Mendoza recevait la couronne des mains de la vedette de la télévision américaine, Jerry Springer ( !!!!) Bon, sa joie a peut être été gâchée par de méchantes langues qui, dès le lendemain, ont découvert l’existence d’anciennes photos de la nouvelle reine dans le plus simple des appareils….

Et Re-Miss ! Quinze jours plus tard, le 2 août, Phan Thi Ngoc Diêm (étudiante à l’Université du commerce extérieur de HCM-ville), de la province de Khanh Hoà, était couronnée « Miss Tourisme Vietnam 2008 ». Trente-six jeunes filles avaient participé aux épreuves en robe de soirée, ao dài et bikini, mais les têtes devaient être également bien pleines, puisque les finalistes étaient interrogées sur l’histoire, la géographie et la culture vietnamienne. C’est grâce à sa connaissance de l’ancienne cité impériale de Hoa Lu que Phan Thi Ngoc Diêm a pu triompher…. Tout ceci nous montre l’extraordinaire capacité actuelle du Vietnam à évoluer. Souhaitons que cette évolution ne se fasse pas dans n’importe quelle direction… L’avenir nous le dira.

Juillet 2008

Le Vietnam compte actuellement environ 700.000 foyers démunis qui vivent dans des habitations en piteux état et certains n’ont pas de toit.
Le ministère de la Construction distribue une aide de 7 millions de dôngs, sur le budget de l’Etat, pour chaque foyer, sans compter un million de dôngs destiné au transport des matériaux de construction. En outre, les foyers démunis seront prioritaires pour recevoir des emprunts de la Banque des politiques sociales, d’un montant maximum de 8 millions de dôngs par foyer au taux d’intérêt annuel de 3%, pendant 10 ans dont 5 ans de grâce. Il faut ainsi 10.008 milliards de dôngs pour la construction des habitations.
La construction des logements pour les pauvres sera réalisée dans l’esprit d’assistance de l’État, d’aide de la communauté et des bénéficiaires qui construiront eux-mêmes leurs maisons.

En avril 2008, les journaux révélaient qu’il y avait un réseau mafieu qui sévissait depuis plusieurs années. L’exploitation du charbon de Quang Ninh sont l’objet de toutes les convoitises... ce charbon dit Tho Phi, dont le trafic illégal enrichit très rapidement ceux qui s’en occupent. En 2004, un sous - secrétaire du Comité Populaire de Quang Ninh avait déjà été menacé ; une grenade avait été lancée dans la cour de sa maison. Cette année c’est le secrétaire du Parti de Halong lui-même qui s’est directement insurgé contre les trafiquants de charbon Tho Phi. Il a utilisé des mesures efficaces qui lui ont attiré des menaces de mort. Depuis lors, malgré son téléphone "en or", il doit se déplacer en voiture blindée et sa famille est protégée de près. DdM