Stages de laque vietnamienne 2014 en France

Dernier ajout : 3 mai 2014.

 Stages de laque vietnamienne 2014 en France

http://www.reseau-asie.com/cgi-bin/prog/pform.cgi?langue=fr&Mcenter=colloque&TypeListe=showdoc&ID_document=561

La laque, une des plus anciennes techniques, née en Asie, pour consolider et embellir les objets à l’origine, est devenue un art à part entière. En résonance au « Colloque Arts et Archéologie du Vietnam, nouvelles approches », colloque scientifique international, du 4-5-6 septembre 2014, organisé à Paris par le Centre de Recherche sur l’Extrême-Orient de l’université Paris Sorbonne (CREOPS), et dans le cadre de l’Année du Vietnam en France 2014, des ateliers de tableaux de laque naturelle vietnamienne sont organisés dans diverses villes de France par des associations sous la direction d’artistes laqueurs venus du Vietnam.

JPEG - 165.4 ko
Bui Huu Hung

 Année du Vietnam en France

« Les années croisées France / Vietnam en 2013/2014, qui célèbrent le quarantième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, seront marquées par un large éventail d’événements, dans tous les domaines, et notamment la culture, l’éducation, la coopération en matière d’enseignement supérieur et de recherche, le tourisme, le sport, les industries culturelles et créatives, et plus particulièrement l’architecture, la mode et le design, et, de manière plus générale l’ensemble des échanges économiques entre la France et le Vietnam...

.

JPEG - 24.5 ko
Pham Thi Nghia

Tout en s’attachant à présenter des éléments remarquables de l’histoire, du patrimoine et des traditions de la France et du Vietnam, cette Année a pour ambition de faire découvrir à chacun des deux pays, les aspects les plus contemporains et les plus créatifs de l’autre, et de donner un nouvel élan aux échanges, tant dans le domaine économique, que dans les domaines culturel, éducatif, scientifique et sportif. »
Benoît Paumier, commissaire général pour la France
http://www.anneefrancevietnam.com/

- Les intervenants
Les peintres laqueurs vietnamiens intervenants sont des peintres laqueurs invités, reconnus au Vietnam et à l’international, et ont l’expérience d’enseigner.

- PHAM Thi Nghia et TRAN Huy Quang interviennent à Montpellier et à Cordéac.

JPEG - 24.5 ko
Pham Thi Nghia
JPEG - 27.1 ko
Pham Thi Nghia


- BUI Huu Hung et DOAN Chi Trung interviennent à Paris-Ateliers et au Centre culturel vietnamien à Paris

- Hung KHUYNH et PHAM Diêu Huong interviennent à Paris-Ateliers et à Arts et couleurs au Mans.

D’autres lieux sont en discussion, les conditions d’inscription varient selon les frais d’accueil et la durée du stage est de 5 jours (ou spécifiquement de 2,5 jours). Se reporter aux mises à jour du site de l’association AAFV.

Un partenariat associatif

Ces stages sont organisés grâce à un partenariat entre l’Association d’Amitié Franco-Vietnamienne (AAFV : www.aafv.org) et des responsables de collectivités territoriales ou d’autres associations. Les frais d’inscription payés par les participants contribuent aux frais d’organisation et de matériel et, en cas de succès total, à une action de solidarité en faveur de familles pauvres du Vietnam.

Pour en savoir plus, contacter Jeanne Goffinet, coordinatrice du projet :
- par téléphone au 06 47 11 16 72

ou
- par courriel <jeanneyv yahoo.com>


 Stage de tableaux de laque traditionnelle vietnamienne 2014

De la laque récoltée à la laque à peindre

Extraits de la communication de TRAN Huy Quang
Peintre et Professeur de laque poncé.
École des Beaux-Arts industriels de Hanoi
Sept. 2007 au 3e congrès du Réseau Asie à Paris
www.reseau-asie.com

Un peu d’histoire
Au Vietnam, jusqu’au début du 20e siècle, la laque était une matière première pour enduire les objets. Une fois appliquée, elle colle fermement au bois, au bambou, au cuir ainsi qu’au métal. Elle protège l’objet des insectes et le rend très résistant aux insectes et aux intempéries. Elle l’embellit en donnant un aspect brillant profond.
La laque a été utilisée dans la fabrication d’objets de la vie courante, de culte, de meubles ou dans la décoration architecturale des palais, de pagodes et temples, selon des traditions inspirées principalement par la Chine, dont le Vietnam était un pays tributaire jusqu’au 10e siècle.

C’est avec la fondation de l’École des Beaux-Arts de l’Indochine en 1927à Hanoi par Victor Tardieu et Nam Son puis de l’Ecole des Arts Appliqués en 1938 par Evariste Jonchère, que les fondateurs et les artistes voulurent concilier les traditions vietnamiennes avec l’approche occidentale de l’art. De nouvelles matières comme la laque furent ainsi introduites. Joseph Inguimberty, peintre marseillais d’inspiration impressionniste, enseignait la peinture à l’huile et appela des artisans laqueurs capables d’enseigner la technique aux élèves.
Ce fut la naissance des tableaux de laque poncée. Le laque désigne l’œuvre et la laque désigne la matière.

- La laque, une substance végétale
La laque vient de l’arbre à laque ou laquier, le toxicodendron succedaneum. Ces arbres poussent en forêts sur les collines arides des provinces de Phu Tho, Tuyen Quang, Yen Bai à 60-80 km de Hanoi. Que ce soit en forêts ou en plantations, ces arbres donnent une qualité identique de laque. L’arbre adulte peut atteindre trois à quatre mètres de haut. La plante de trois ans donne la première récolte et pendant trois à quatre ans, puis la sève se tarit peu à peu.
Récolte de la laque
A l’aide d’incisions sur le tronc de l’arbre, on recueille une résine de latex à consistance crémeuse d’un blanc de lait dans un coquillage. L’arbre à laque donne de la sève tous les trois jours durant l’année, mais la meilleure laque est obtenue entre septembre et janvier, en saison sèche, et du crépuscule à l’aube.

- De la laque brute à la laque mûre
Au contact de l’air, la laque brute brunit et durcit, c’est pourquoi elle est filtrée pour éliminer les impuretés puis barattée pour être homogénéisée. Elle est conservée dans des endroits aérés, et à l’abri de la lumière, pendant plusieurs mois pour décantation. Dans une atmosphère humide et tiède, la fermentation naturelle et l’oxydation de l’eau agissent ont peu à peu.
Il s’est formé peu à peu jusqu’à cinq couches de densité différente de laque mûre ou laques naturelles. La valeur marchande des laques naturelles correspond à un usage différent par les peintres laqueurs. La couche supérieure, la plus fluide a pris une couleur blonde à ambrée et donne la laque acajou de qualité supérieure. Les couches inférieures de moins en moins liquides de la laque mûre en mélange avec d’autres matières telles que sable, tissus de soie, terres, servent aux sous-couches ou aux préparations des supports.
La laque brute est nocive et peut provoquer une allergie par simple inhalation. Les cultivateurs se prémunissent peu à peu de ce risque et la laque utilisée par les peintres a été traitée.

Réalisation d’un tableau de laque pendant un stage de laque

A- Un tableau de laque se réalisera sur un support de contreplaqué qui aura été prétraité. Le processus de préparation d’un support prenant environ un mois, le support sera fourni prêt à l’emploi aux participants.

B- Un laque en 12 étapes
-  Examen de la composition avec les couleurs sur un papier calque. Les couleurs sont de préférence des couleurs chaudes et contrastées.
-  Calque de la composition sur le support
-  Contours du dessin avec la laque noire
-  Séchage
-  Zones de couleurs du clair au foncé avec la laque de couleur par ajout de pigments de couleur / saupoudrage avec argent ou or
-  Séchage
-  Recouvrement avec la laque acajou, vermillon, noire
-  Séchage
-  Ponçage sous un filet d’eau pour retrouver les détails selon le dessin sur le papier calque (pierre à effiler, papier émeri, charbon de bois, papier de verre)
-  Incrustation de coquilles d’œuf pour le blanc
-  Séchage et ponçage
-  Lustrage avec une éponge de cheveux et travail de la paume de la main
Comment s’obtiennent les couleurs ?
• Très peu de matières colorantes conviennent, car elles empêchent la laque de durcir ou de la faire tourner au noir.
• Couleurs de base de la laque : noir-jaune-brun
• Couleur organique appliquée : vermillon, vermillon brillant, carmin et carmin foncé
• Mélanges
– Poudre d’or et/ou d’argent
– Coquille d’œuf
– Nacre/perles en poudre
• Colorants inorganiques de couleur verte et bleue
Oxyde de chrome, indigo


BUI HUU HUNG

PNG - 13.3 ko
Bui Huu Hung

Né en 1957 à Hanoi, Vietnam
Vit et travaille à Hanoi
Diplômé de l’Université des Beaux-Arts de Hanoi
Membre de l’Association des Beaux-Arts du Vietnam
Membre de l’Association internationale des peintres de laque

Ses œuvres s’appuient sur des matières variées, laque, huile, acrylique en peinture et en sculpture. Mais c’est la laque poussant jusqu’à la perfection les techniques traditionnelles vietnamiennes valorisant cette matière naturelle du pays qui porte sa réputation au-delà des frontières.
Expositions : En 1982, à Varsovie en Pologne avec 3 paysages en laque, 1983, à Sophia, en Bulgarie, avec la laque « Objet à la fenêtre ». En 1993, il a participé à la première exposition collective, « Art Spring » à l’Alliance française à Hanoï. Avec Truong Tan, Lê Hong Thai, Do Minh Tam… il a fondé en 1994 le Groupe « Avant-garde » à Hanoï. En 1996, son œuvre en laque « La scène du théâtre populaire » lors de l’exposition « Lacquer International » au musée Fujita, à Tokyo, au Japon, a fini de le faire entrer dans le cercle de peintres mondialement reconnus. Ainsi, en 1996, avec Lê Hong Thai, ils étaient deux à être reçus comme membres vietnamiens de l’Association Internationale de peintres laqueurs. Ses œuvres en laque ont continué à être appréciées, notamment, en 1996, dans l’exposition « Sacred Seasons » à Notices Gallery (Four Seasons Hotel) à Singapour. S’ensuivent de nombreuses expositions personnelles aux Etats-Unis (Miami), en Angleterre (Londres), à Hongkong, à Singapour, en France (Paris), à Dubai…

PNG - 206.6 ko
Bui Huu Hung

Collections de musées :
− Musée des Beaux-Arts d’Orient de I’URSS
− Musée d’Arts de Singapour
− Musée de Sydney, Australie
− Musée de l’Université Libre de Bruxelles
− Dans des familles royales dans le monde

www.buihuuhung.com - email : webmaster buihuuhung.com

 ----------------------------

PHAM Thi Nghia

JPEG - 31.8 ko
Pham Thi Nghia
JPEG - 32.9 ko
Pham Thi Nghia
JPEG - 805.8 ko
Pham Thin Ghia

 ----------------------------

TRAN Huy Quang

JPEG - 20.5 ko
Tran Huy Quang
JPEG - 29 ko
Pham Thi Nghia
JPEG - 869.9 ko
Tran Huy Quang

 ----------------------------

DOÃN CHÍ TRUNG

PNG - 42.8 ko
Doan Chi Trung

Né en 1960 à Hanoi, DOAN Chi Trung est l’un des peintres vietnamiens réputés en technique de laque traditionnelle.
Il a commencé sa formation dans le cadre familial et depuis 1980, il a fait des études avec différents peintres dans leurs ateliers à Hanoi. Puis il a, à son tour, enseigné à des peintres vietnamiens et des peintres étrangers vivant au Vietnam.

PNG - 75.2 ko
Doan Chi Trung

Depuis 1993, il a participé à des expositions au Vietnam et à l’étranger.

PNG - 65.1 ko
Doan Chi Trung
PNG - 83.5 ko
Doan Chi Trung

 ----------------------------

HUNG KHUYNH

JPEG - 87 ko
Hung Khuynh
JPEG - 46.3 ko
Hung Khuynh

Né en 1954 à Nam Dinh au Vietnam, diplômé de l’Ecole des Beaux-Arts de Hanoi, HUNG KHUYNH est membre de l’Association des Beaux-Arts du Vietnam.

En se tournant vers les caractéristiques nationales et en utilisant la laque, une matière traditionnelle, Hung Khuynh peint ses tableaux comme un poète écrit ses poèmes dont le style mêle à la fois le moderne et le classique. Il puise sa pensée et ses techniques en s’inspirant des motifs folkloriques pour en faire des mots clés modernes.

Prix des Beaux-Arts de la Capitale Hanoi en 1982, Prix de l’Association des Beaux-Arts du Vietnam en 1994, Médaille d’argent du concours national des Beaux-arts en 1995, Prix des Beaux-Arts de l’Asean en 2000.

Ses œuvres sont collectionnées en Bulgarie, Russie, Japon, Indonésie, Chine, Corée, Suisse, France, Etats Unis…

JPEG - 96.3 ko
JPEG - 76.9 ko
JPEG - 54 ko
Hung Khuynh

 ----------------------------

PHAM Diêu Huong

JPEG - 54.7 ko
Pham Dieu Huong

Née en 1984 à Hanoi, PHAM Diêu Huong a soutenu son master avec le mémoire : « L’autoportrait et la matière en laque » en 2007 à l’Université Paris I.

Enseignante à l’Université des Beaux-Arts du Vietnam, elle a coordonné deux projets d’art contemporain du CUCA, un centre indépendant d’Education, Recherche et Pratique de l’art à Hanoi.

En 2003 et 2004, expositions individuelles de peinture à l’huile en France et plusieurs expositions collectives à Hanoi. En 2013, elle est membre du Jury culturel international pour les 7èmes Jeux de la Francophonie de Nice.

JPEG - 77.8 ko
Pham Dieu Huong
JPEG - 112.2 ko
Pham Dieu Huong
JPEG - 148.7 ko
Pham Dieu Huong
JPEG - 77.5 ko
Pham Dieu Huong

 ----------------------------

Portfolio

  • Hung Khuynh
  • Hung Khuynh
  • Bui Huu Hung
  • Bui Huu Hung
  • Bui Huu Hung
  • Bui Huu Hung