Le procès de Tran To Nga « 8 heures pour les victimes de l’Agent Orange avec Tran To Nga et Watermelon Slim »

Watermelon Slim

Le peuple vietnamien a été victime de guerres coloniales féroces entre toutes. Héroïque, il les a gagnées au prix de souffrances inouies. Il sait ô combien ce qu’est la guerre, ses horreurs. Il en est d’autant plus attaché à la paix, la paix qui permet tout simplement de vivre normalement.

La plus grande guerre chimique de l’Histoire

La Guerre du Vietnam est la plus grande guerre chimique de tous les temps. 80 millions de litres de dioxine ont été déversés sur le Vietnam par l’armée des États-Unis d’Amérique et ses collaborateurs sud-vietnamiens (1) : 4 millions de victimes et une catastrophe écologique, le poison a contaminé les corps, la terre et l’eau (2). Plus de 40 ans après la fin de la guerre, l’Agent Orange-dioxine tue encore (la 4ème génération est atteinte). Et la nature souffre, les bombardements et les épandages de dioxine aggravant les conséquences du dérèglement climatique. Jeune journaliste pendant la Guerre du Vietnam sur la piste Ho Chi Minh, exposée à l’Agent Orange, Tran To Nga a développé plusieurs pathologies liées à la dioxine.

Le procès intenté par Tran To Nga

Tran To Nga est actuellement la seule en France, ayant la double nationalité, à pouvoir traduire en justice les firmes américaines ayant fourni l’Agent Orange à l’armée des États-Unis d’Amérique. Elle a donc intenté un procès à 18 firmes dont Monsanto. Pour elle et pour toutes les victimes vietnamiennes pour qu’enfin justice leur soit rendue. En effet, les différents gouvernements des États-Unis d’Amérique se sont obstinés, et continuent à s’obstiner, dans le déni le plus complet, à refuser la moindre indemnisation aux victimes vietnamiennes. Le cabinet de William Bourdon assure la défense de Tran To Nga.

La prochaine audience du procès au Tribunal d’Instance d’Évry aura lieu le 23 mars 2020. Mais on ne connaît toujours pas la date des plaidoiries sur le fond. Depuis des années, les avocats des firmes chimiques ne cessent leurs manœuvres d’obstruction. Par exemple, à chaque audience, ils demandent à la combattante Tran To Nga de fournir son « contrat de travail » et ses fiches de paye en tant qu’attachée de presse sur la Piste Ho Chi Minh pour le Gouvernement Révolutionnaire Provisoire du Sud-Vietnam ! Et chaque firme réclame 200 euros par jour de retard…

Le soutien à Tran To Nga

En mai 2017, un comité de soutien à Tran To Nga dans son procès a été créé, à l’initiative notamment de l’UGVF (Union Générale des Vietnamiens de France), du Village de l’Amitié de Van Canh (ARAC), du Collectif Vietnam-dioxine et de l’AAFV (Association d’Amitié Franco-Vietnamienne).

Le comité de soutien multiplie les initiatives. Tran To Nga appelle tous ses amis à poursuivre et intensifier leurs actions de solidarité, qui lui font chaud au cœur dans le dur combat qu’elle mène, à l’approche des plaidoiries.

« 8 heures pour les victimes de l’Agent Orange avec Tran To Nga et Watermelon Slim »

Ces 8 heures auront lieu le 22 février 2020, de 14h à 22h, à l’Espace Jean Dame, 17 Rue Léopold Bellan, 75002 Paris, métro Sentier.

Seront proposées des expositions sur l’Agent Orange, des tables avec brochures et livres, des dédicaces, des pétitions à signer, la présentation des actions à venir contre Monsanto-Bayer, etc.

La chorale Hop Ca Quê Huong ouvrira l’après-mdi.

Le filmLighter than Orange de Matthias Leupold sera projeté. Il sera suivi d’échanges avec Tran To Nga.

Puis Marie Ann Tran chantera quelques chansons.

L’après-midi se terminera avec le concert de Watermelon Slim. Watermelon Slim est un artiste engagé pour la paix, le progrès social et l’environnement. Lui-même victime de l’Agent Orange, vétéran de la Guerre du Vietnam, il a toujours soutenu toutes les victimes de l’Agent Orange.

Chanteur de blues « unique en son genre » (Jerry Wexler, producteur de Ray Charles et Aretha Franklin). « L’interprète de blues le plus sensationnel et authentique de ces dernières années » (Paste Magazine). « C’est le souffle coupé que l’on écoute ce fabuleux nouvel album [Church of the Blues (2019)] de Mr Watermelon Slim » (D. Boulay, Paris-Move & Blues Magazine). Plus de 20 fois nominé et deux fois vainqueur aux Blues Music Award, deux fois désigné meilleur album de l’année par le magazine Mojo.

Venez nombreux (4).

Jean-Pierre Archambault

Secrétaire général de l’AAFV

(1) Et il y a aussi eu le napalm.

(2) Tran To Nga a écrit « Ma terre empoisonnée », ouvrage qui relate son combat et celui du peuple vietnamien pour l’indépendance nationale, la réunification et la liberté. Elle le dédicacera.

On peut aussi se référer à des articles sur l’Agent Orange et le combat de Tran To Nga parus dans Perspectives, la revue de l’AAFV :

(4) 20 euros pour l’après-midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *