Liste de signataires de la lettre de soutien à Tran To Nga (2)

Voir ci-après la lettre de soutien à Tran To Nga dans son procès contre les firmes chimiques américaines, dont Monsanto, qui ont fourni l’Agent Orange-dioxine à l’armée des États-Unis d’Amérique pendant la Guerre du Vietnam.

Citoyens et amis de l’AAFV

Michel Collon, Jean-Pierre Page, Bruno Drweski, Grégoire Lalieu, Federica Morelli. Site Investig’Action

Dr A. Behar
L’Association des médecins français pour la prévention de la guerre nucléaire (AMPFGN), section française de l’IPPNW (prix Nobel de la paix)

Muñoz Juan
Président de l’Amicale des Anciens Guérilleros Espagnols en France FFI pour les départements des
Pyrénées Atlantiques et des Landes. Cadre Commercial Retraité

Michel Aguer
Retraité, ancien secrétaire du syndicat CGT d’Elf Aquitaine.
Ancien Maire-Adjoint de Lescar


Quim Boix
Secrétaire Général de l’Union Internationale des Syndicats (UIS ) des Pensionnés et Retraités de la FSM
Responsable de la FSM en Espagne (excepté au Pays Basque)

Michèle Urrutiaguer, enseignante retraitée

Marie-Louise et Max Vannier, retraités

Marcelle Estoueigt Rochat, retraitée résidant en Suisse

Albert Bonnecaze
Professeur des Écoles retraité, militant associatif,

Michel Josse, retraité

Chantal Pottier

Jean Roussié

Jean-Paul Mais

Guillaume Darden, Retraité (ancien Agent Pompier aéroportuaire)

Régine Cazetier

Robert Cazetier, Ingénieur géologue pétrolier, ancien Ambassadeur et Vice-ministre des Affaires étrangères de Cuba

Joël Marquis

Jean-Yves Marcadet

Lise Rolland

Bernard Diment

Marie-Hélène Chambrin

Odette Lescarret

Gérard Badeyan

Jean-Michel Gama

Madeleine Guidot

Gérard Delmaschio

Liliane Taubenhaus

Patricia Phandoan

Eugène Vrac

Klaus Krickeberg

FNAF CGT

Jean-Paul Colliot

Maryvonne Gadreaud

Famille Bernadas

Rose Slobo

Kim Van Phan

Hien Vinh

Jocelyne Labelle

Odile Nguyen

Christian François

Marie-Françoise Gaye

Maxime Varobieff

Michèle Varobieff

Monique Marconis

Gérard Kimpe

Roger Varobieff

Françoise Valette

Jeanne Goffinet

Jean-Pierre Archambault

Nicole Bedez

Michèle Hocquard

Denise Hoine

Marie Ann Tran

Monique Fohanno

Christian Fohanno

Daniel Cirera

Françoise Cordon

Fabien Colliot

Anna-Lise Nicolidi

Marco Medici

Margrit Schlosser

Rudolf Bolliger

Elisabeth Scheuring Bolliger

Anne Polikeit

Jochi Weil-Goldstein

Brigitt Guttmann

Werner G. Wolf

Maximilian Bandle

Brigitte Mösli

Dung Moser-Nguyen

Claude Tariel

Freddy Huck

Michel Dreux

Edith Stamm

Serge Cao

Claire Daneyrolle

Maryvonne Bernadas

Eric Louis

Huguette Saladin

Rose Negovanovic

Patricia Dufour

Serge Portejoie

Bernard Marquié

Nicole Darpoux

Jean Darpoux

Eric Duclos

Alexandre Jean Fernandez

Pierre Arrabie Aubiès

Hamid Benzecri

Guy Piovesana

Danielle Raucoulès

Raoul Roa Kouri

Abraham Behar

Marcelle Estoueigt Rochat

Jacqueline Roussie

Michèle UrruTiaguer

Badia Benjeloiun

Michèle Aguer

Juan Munoz

Marc Aubry

Marie-Louise Vannier

Max Vannier

François Paumier

Viviane Baudry

Philippe Laguiere

Jean-Jacques Lagarde

Lionel Citot

Christian Doret

Association Couserans-Palestine (Ariège)

Quoc Hong Tran

Lan Tam Tran

Benoît Quennedey

Dubois Xavier

Lewis Dany

Coupere Alexandre

Bertrand Michèle

Dossikian Anaïd

Israël Annie-Rose

Israël Jean-Pierre

Louzeau-Tu Hong Nicole

Bassi Claudie

Nadine Bewende

Marie-Hélène Lavallard, Maître de Conférence (R)

Gérard Memmi, photographe

Britta Medus

Gisèle Scherg

André Baudin

Christian Goffinet

Annick Perrin

Françoise Chadaillac

Jean-Yves Robert

Antony Jamain

Hélène Robineau

Martine Belorgey

Anita Dunoyer


Signatures recueillies par le comité local d’Eure-et-Loir de l’AAFV

Evelyne Arwoult

Jean-David Aubert

Jocelyn Barbeau

Béatrice Benoît

Jean-Pierre Benoît

Jimmy Benoît

Josianne Birre

André Bonjour

Alain Bonnet

François Bord

James Cagnard

Micheline Cagnard

Claudine Kanvankiet

Rafaël Casado

Mylène Chartrain

Cognard Daniel

Gérard Cottin

Jean-Louis Daroussin

Caroline Debray

Gilles Debray

Véronique Debray

Muriel Delisle

Akim Deurim

Alain Douillez

Duong Nguyen Quoc Vinh

Étienne Egret

Mona Falou Bracou

Henry Farreny

Odette Ferrand

Pierre Ferrand

Bernard Gachioc

Jean-Michel Gama

Jean-François Gama

Sylvie Gama

Lionel Geollot

José Gonzalès

Blandine Grandperrin

Patrice Guillon

Jeff Habimada

Clément Haquet

Jean Hardy

Pascal Hubert

Michelle Jeannot

Claude Jegado

Annaïs Jegouzo

Jean-Claude Jegouzo

Martine Jegouzo

Géraldine Korkmaz

Mireille Lacombe

Nathlu Ladoire

Nabila Lakenal

Jean-Marie Le Louer

Philippe Le

Isabelle Léonardini

Mai Lan

J-L Malnou

Odile Marneur

Bekti Mavel

David Mayeur

Alain Meiu

Virginie Moreira

A. Claude Mozzani

Monique Nadler

Patrick Neolaj

Nguyen Dac Loi

Dominique Padois

Laurent Perche

Monique Pettigiani

Emmanuel Poulain

Céline Prier Cheron

Dominique Raoul

Philippe Rossel

Franck Rossignol

Christophe Royneau

Monia Royneau

Soumya Ruscio

Bernard Saliou

Claude Simon

Marc Spreafico

Lionel Surin

Jean Taillandier

Anne Teneze

Gilbert Teneze

Thuy Tien Ho

Madeleine Torres

Roger Tran Dinh Nhuan

Catherine Turpin

Dominique Vaillant

Marie-Claire Vincent

ASSAILLY Christiane

BALLOCHE Chantal

BERNARD Daniele

BLAIS Lydie

BRIAND Brigitte

BRZOZA Francine

CAUVIN Denise

CITRINOT Renée

CLEMENT Jean-Pierre

CORIAT Robert

DEGROS Franck

DELISLE Dominique

DEVISMES Joëlle

GEOFFROY Marie-Christine

HEDOUX Serge

HEDOUX Valérie

LACOMBE Mireille

LESCOUET Didier

MARIE Nicolas

PRADAL Catherine

RAHAL Antoine

RAHAL Gisele

VERON André

VERON Lucette

GASCHET Ginette

MEIH Alain

TAILLANDIER Jean

BOUQUET Josiane

BOUQUET Jean-Pierre

Signatures recueillies par le Comité varois de l’AAFV

Danielle DE MARCH Vice-Présidente Honoraire de l’Assemblée Européenne

André HERRERO International de Rugby

Michel DUFRESNE Artiste Peintre

Charles BERLING Directeur du Théâtre Liberté

Henri CEZE Maire Honoraire de Carnoules

André DE UBEDA Enseignant ER, Conseiller Municipal de Toulon

Jean-Pierre MEYER, Conseiller Municipal de Sanary-sur-Mer, Syndicaliste

Jean-Paul WALLER Editeur


Gérard CASOLARI Cadre de banque et Syndicaliste


André TOUVIER Enseignant ER

Raphaèle TOUVIER Enseignante ER

Solange GIUGIARO Assistante Sociale

Félicie CARA-VILLEGAS Enseignante ER

André DE UBEDA Enseignant ER

Roland TURCO Retraité – Chantier Naval La Seyne

Manu TRIGO Enseignant

Francette PASQUAY Enseignante ER

Michel PLANCHER Retraité Arsenal

Jean MARTIN Ingénieur

Pierre GALLETTI Enseignant

Marie VERDEIL

Anne SALIGAN Plasticienne

Daniel CORIGLIANO

Britta MEDUS Associations de solidarité

Klaus KRICKEBERG

Patricia DUFOUR

Joëlle RIVIER Enseignante

Martine HERMAND

Henri FOUCHIER

Claire FOUCHIER

Dominique  DIDIER  Docteur ORL

Hélène COLONNA  Retraitée Santé

Alain  GEMET Arsenal Toulon

Brigitte CHENET Secrétaire USR  CGT

Gilberte MANDON Enseignante ER

Michel FORTUNA Enseignant ER

Jean-Pierre KASBERKUS

Alain APARIS Comédien

Jean-Luc TRINEL Retraité – Chantier Naval La Seyne

Adrien TERRAS Retraité  SNCF

Claude BOUY Retraité Arsenal

Brigitte BARBAGELATA Enseignante ER

Olivier MASINI Responsable Syndical  Varois

Odile BOZANE Enseignante

Claudine CAMATTE Retraitée Défense

Claude FRANCHITTO Syndicaliste Poste

Yves PELLEGRINO Photographe en retraite

Thérèse BOURGEOIS Mutualiste

Monique NIRONI Responsable PCF

Marie-Josée RIO Retraitée Télécoms

André BIAGIOTTI Retraité Poste

Aude FERRAN Retraitée

Jean-José DE UBEDA Retraité Santé

Jacky SABATIER  Retraité Arsenal

Pierre DASPRE Enseignant Syndicaliste, Responsable politique

Julie BIREBENT Enseignante Syndicaliste

Cédric TURCO Enseignant Syndicaliste

Alain SERRE Président IHS CGT Var

Jean-Claude URBACH Médecin ER

Virginie JAQUET Enseignante Syndicaliste

Elisabeth NADIRAS Militante Associative « Droits de l’Homme »

Françoise  GATTEGNO Conservatrice  de Musée

Dominique DIDIER Docteur ORL

François LECA

Francis LYON Ex-Chantier Naval de La Seyne Syndicaliste

Christiane CEZE Enseignante ER Syndicaliste

Annie SICARD Retraitée, Syndicaliste, INDECOSA-CGT

Jean HERQUIN Retraité Arsenal, Syndicaliste, ASAVA

Vincent ALBERTINI Retraité

Christophe MENDOZE Professeur de Sport

Jean GEORGE Journaliste ER

Jocelyne GEORGE Historienne

Jean-Pierre CALISTRI Enseignant ER Syndicaliste

Joëlle ARNAL Syndicaliste Santé

Christian PETIT Enseignant Syndicaliste

Andrea GALLAUX Cadre

Gérald BERNHEIM Infirmier ER

Christian GORON Commerçant

Cathy GORON Retraitée

Isabelle GODARD Négociatrice Santé au Travail CGT Fonction Publique

Nadine NAZZI Infirmière Hôpital de Toulon

Didier QUATTROPANI Secrétaire CGT Arsenal Toulon

Thierry TURPIN Journaliste

Richard DELTAGLIA Arsenal Toulon, Syndicaliste, Militant Associatif

Antoinette DELTAGLIA Syndicaliste

Patrick GARNIER Commerçant

Caroline GARNIER Commerçante

Jean LUCCIONI Enseignant ER

Alain BOLLA Retraité Arsenal, Conseiller Municipal de Solliès-Pont

Serge PLAGNOL Artiste Peintre

Patrick LORENZINI Journaliste, Ecrivain

Danièle MASSE Enseignante

Serge NANNI Enseignant ER

Hélène NANNI Enseignante ER

Michel DEBRUYNE Retraité, Syndicaliste

Dominique LUIGI Electricien, ER

Jean-Pierre LUQUAND Contrôleur de Gestion ER

Marcelle DE MARCH Libraire ER

Monique CASOLARI Administrative ER

Mylène MANSARD Enseignante ER

Anne-Marie BLANC Enseignante ER

Louis REYMONDON Médecin ER

Claude GILARDO Ancien Maire de Brignoles, Ancien Conseiller Général

Serge CASTEL, Commerçant, ER

Amaryllis CIMBRON-BOLLA Enseignante

Michel BECCO Employé, Militant Toulonnais

Philippe CHESNEAU Enseignant, Militant Ecologiste

Ginette TOMASSONE Dirigeante Syndicale ER

Monique DELLAMICO Artisan ER

Jean DELLAMICO Artisan Maçon ER

Jean-Marie JEGOU Ouvrier Arsenal, Syndicaliste

Solange THUBERT La Poste, ER

Dominique CANU Arsenal, Syndicaliste

Martine GAU La Poste, ER, Syndicaliste

Jean-Pierre KASTEREEK Electricien

Philippe BLANCHON Editeur

Henri PIDOUX Enseignant

Janine LECLERC Chef d’Entreprise

Françoise DENIS Enseignante ER, Syndicaliste

Pierre-Yves DENIS Cadre Administratif, ER, Syndicaliste, Associatif

Annie FRIOLET Pharmacienne ER

Anne MANAUTHON Professeure

Pierre BARBAGELATA Professeur

Soutien à Tran To Nga et aux victimes de l’Agent orange-dioxine

Madame, Monsieur,

En 2014, Tran To Nga a porté plainte contre les firmes des États-Unis, dont Monsanto et Dow Chemical, qui ont produit ou fourni l’Agent orange déversé par l’armée américaine sur le Vietnam entre 1961 et 1971. Après plusieurs reports, la date des plaidoiries est fixée au 25 janvier 2021 au Tribunal de grande instance d’Évry. Ce procès est historique car Tran To Nga, victime de l’Agent orange qui a la double nationalité française et vietnamienne, est actuellement la seule à pouvoir intenter un tel procès.

Le 10 août 1961, décidée par le président des États-Unis J-F Kennedy, commence la plus grande guerre chimique de l’Histoire : une catastrophe sanitaire et environnementale, des crimes de guerre et contre l’humanité. L’utilisation de l’Agent orange pendant la guerre du Vietnam, les souffrances infinies infligées à des millions de victimes, la destruction irrémédiable d’une partie des écosystèmes, sont encore trop méconnues.

Un terrible poison qui a fait des millions de victimes

Le dérivé de fabrication de l’Agent orange, la « dioxine de Seveso », est tératogène. Elle s’accumule dans les graisses, se transmet de génération en génération. Elle provoque des malformations de naissance. Elle affecte l’organisme, entraînant des affections cutanées, digestives, nerveuses, cardiovasculaires, des cancers et du diabète. Au Vietnam, plus de 300 kg de dioxine ont été déversés alors que les experts de l’OMS ont établi une dose mensuelle tolérable provisoire (DMTP) de 70 picogrammes/kg et par mois (1 picogramme = (10 puissance −12) gramme).

D’après le rapport Stellman, ce sont entre 2,1 et 4,8 millions de personnes qui vivaient dans les zones épandues et qui ont donc été directement exposées au défoliant pendant la guerre.

Aujourd’hui, plus de 3 millions de personnes en subissent encore les conséquences. Des centaines de milliers d’enfants, des 3ème et 4ème générations d’après-guerre, vivent avec des malformations (absence de membres, cécité, surdité, tumeur externe…). Les fausses couches, les mort-nés et les naissances prématurées sont plus nombreux dans les régions les plus touchées par les épandages.

Les fabricants de l’Agent orange connaissaient pourtant la dangerosité de leur produit pour la santé humaine. Mais afin de produire en plus grande quantité, plus vite et à moindre coût, ils ont rendu l’Agent orange vingt fois plus toxique.

Une catastrophe écologique

L’Agent orange a provoqué une catastrophe écologique qui dure encore. L’armée américaine voulait raser le couvert végétal afin d’empêcher les résistants de s’y camoufler, et détruire les récoltes afin d’affamer les populations villageoises et les empêcher de nourrir les combattants. Cette guerre chimique va durer 10 ans. Durant cette période, d’après le rapport Stellman, ce sont 77 millions de litres d’herbicides qui ont été déversés. Sur un total de 2,6 millions d’hectares, soit 10 % de la superficie du Sud Vietnam. Les zones épandues ont été « traitées » en moyenne cinq fois, certaines zones ayant reçu jusqu’à 10 épandages successifs. 50 % des forêts de mangrove ont fait l’objet d’épandages, 400 000 hectares de terres agricoles ont été pollués.

La défoliation des grands arbres a bouleversé les écosystèmes, entraînant la mort du reste de la végétation et la disparition d’une faune abondante. De nombreuses espèces forestières rares et précieuses ont disparu. À la place, des bambous et des herbes hautes, surnommées « les herbes américaines » ont envahi les sols appauvris. C’est donc la destruction irrémédiable d’une partie des écosystèmes vietnamiens.

Pourquoi un procès historique en France ?

Deux procès ont eu lieu depuis la fin de la guerre du Vietnam. Des anciens combattants américains victimes de l’Agent orange ont porté plainte aux États-Unis en 1984, en s’appuyant sur une liste de maladies que les scientifiques estiment liées à l’exposition à l’Agent orange. Un arrangement amiable a été trouvé avec les firmes chimiques : elles ont accepté de verser 180 millions de dollars à un fonds d’indemnisation des vétérans. En contrepartie de cette (faible) indemnisation, ceux-ci ont retiré leur plainte et se sont engagés à ne pas en déposer d’autres.

Début 2004, l’Association vietnamienne des victimes de l’Agent orange (VAVA), qui venait d’être créée au Vietnam, a déposé une plainte aux États-Unis contre les 37 entreprises ayant fabriqué l’Agent orange pour l’armée américaine. Cette plainte a été rejetée en première instance en mars 2005, puis en appel en février 2008. La Cour suprême, saisie pour un ultime appel, a refusé de l’examiner en février 2009 sous la pression du Département de la Justice américaine intervenant avec un « amicus curiae » (une lettre à la cour). Déboutées de leur plainte, les victimes vietnamiennes n’ont plus de possibilité de recours juridique aux États-Unis.

Tran To Nga, de par sa double nationalité et son statut de victime de l’Agent orange, a donc été en mesure de porter plainte en France contre ces sociétés américaines. Elle est la seule à pouvoir le faire.

Les combats de Tran To Nga

Pendant la guerre américaine, Tran To Nga a vécu dans le maquis comme agent de liaison et reporter de guerre pour l’agence Giai Phong du Front National de Libération du Sud Vietnam. Dans la jungle, elle a subi à plusieurs reprises des épandages d’Agent orange. Aujourd’hui, à près de 80 ans, elle est atteinte de cinq maladies reconnues comme étant liées à l’exposition à la dioxine. Sa première fille est morte à l’âge de 17 mois d’une maladie cardiaque. Ses deux autres filles et ses petits-enfants sont aussi victimes de maladies liées à la dioxine.

Comme Tran To Nga le dit, son procès est son dernier combat : « J’agis pour que les crimes de guerre et contre l’humanité des États-Unis d’Amérique ne soient pas oubliés, pour que l’ensemble de la communauté internationale se mobilise contre les écocides et les génocides ». Le combat de Tran To Nga est un devoir universel, un devoir pour la Justice. Il est le nôtre à tous. Son combat est aussi pour toutes les victimes vietnamiennes qui, depuis 45 ans, ne sont ni reconnues, ni indemnisées par les responsables de cette guerre chimique : les gouvernements des États-Unis et les firmes chimiques.

Nous soutenons et appelons à soutenir Tran To Nga dans son procès et, au-delà, le combat de l’ensemble des victimes vietnamiennes de l’Agent orange.

Le Comité de soutien à Tran To Nga dans son procès :

AAFV (Association d’Amitié Franco-Vietnamienne), AFAPE (Association française pour l’expertise de l’agent orange et des perturbateurs endocriniens), ARAC (Association républicaine des anciens combattants), Cap Vietnam, CID Vietnam (Centre d’Information et de Documentation sur le Vietnam contemporain), Collectif Vietnam Dioxine, FaAOD (Fonds d’alerte contre l’Agent Orange/Dioxine), Le Mouvement de la Paix, Le Village de l’Amitié de Van Canh, Orange DiHoxyn, UGVF (Union Générale des Vietnamiens de France), Sông Viêt, VNED (Vietnam les Enfants de la Dioxine)

Contacts AAFV : francovietnamienne.a@free.fr

AAFV 44 rue Alexis Lepère 93100 Montreuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *