Solidarité avec les victimes de l’Agent Orange-dioxine Ambassade du Vietnam Le 2 octobre 2021

Monsieur l’Ambassadeur, chère Nga, chers amis,

Dès les années 1960, avant les premiers épandages de la dioxine sur le territoire du Vietnam, l’AAFV et l’UGVF s’étaient déjà mobilisées dans les campus universitaires, en particulier celui d’Orsay, contre les applications militaires et l’utilisation de l’arme chimique telles que les bombes au phosphore ou au napalm.

Nous organisions et participions activement alors à des colloques locaux ou régionaux sur la dioxine. Le premier colloque international eut lieu à Paris, en novembre 1966 et regroupait des savants de renommée mondiale. Et, en 2005, la Conférence Internationale sur les effets des épandages et des défoliants au Vietnam s’est réunie à Paris, au Sénat.

Après 1975, la priorité a surtout été tournée, un temps, sur la reconstruction du pays après les années de guerre, mais le sujet de la dioxine n’a jamais été oublié en France.

A partir de 2000, les victimes de l’Agent Orange furent les principaux bénéficiaires des projets d’aide humanitaire et de développement de la part des associations de solidarité avec le Vietnam.

Depuis 2017, la création du Comité de Soutien à Trần Tố Nga, composé de 14 organisations, a suscité une forte mobilisation de militants de tous âges et de tous horizons en faveur des victimes de l’Agent Orange.
Ces 2 dernières années nous avons contribué, malgré la Covid-19, à une nouvelle dynamique d’adhésion autour du procès contre les firmes chimiques états-uniennes. Elle est marquée par l’arrivée et l’implication directe et efficace de jeunes venus avec leur enthousiasme et leur savoir-faire professionnel en matière de nouvelles technologies, avec des modes d’organisation inédits et l’utilisation des réseaux sociaux.
Nous avons pu ainsi toucher et sensibiliser des centaines de milliers d’hommes et de femmes épris de justice en France, en Europe et dans le monde entier, soutenant notre combat pour défendre le droit, l’égalité et l’environnement.

Nguyen Van Bon

Union Générale des Vietnamiens de France (UGVF)

Nguyen Van Bon
Union Générale des Vietnamiens de France (UGVF)
Tran To Nga



Son Excellence Đinh Toàn Thắng, Ambassadeur de la République Socialiste du Vietnam en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *