Soutien aux victimes de l’Agent Orange-dioxine, les 9 et 10 août 2020

Le 10 août est au Vietnam la journée des victimes de l’Agent Orange (date anniversaire du premier épandage de défoliants de l’armée américaine sur le Vietnam, le 10 août 1961).

Vous trouverez ci-après une sélection de quelques vidéos qui ont été montrées pendant l’événement de soutien en France aux victimes de l’Agent Orange, les 9 et 10 août 2020, 36 h de Facebook live.

1)
« Sortons du Silence » , un vidéo clip de Vincent Nguyen et Léa Dang pour sensibiliser d’une manière artistique  les gens à la cause des victimes de l’Agent Orange.
(25 000 vues sur les réseaux sociaux). Ce clip a été tourné en France et au Vietnam avec le soutien d’artistes de France et du Vietnam.

2)
Un diaporama photo de 15 ans de mobilisation en France a été créé pour l’événement (photographe Duc Truong).

3)
Un diaporama photo de de portraits de personnes soutenant la cause des victimes de l’Agent Orange a été créé pour l’événement (photographe Duc Truong) 

Je soutiens les victimes de l’Agent Orange.
L’Agent Oange tue encore.

4)
Création pour l’événement par Clément Baloup (illustrateur) et Mathew Nya (musicien). 
«Cette femme représente la population du Vietnam ne comprenant pas cette mort orange qui tombe du ciel. Alors je me tourne vers le passé pour comprendre et verse une larme de sang avec elle.»
Mathew Nya Dub Band – Witness –

5)
Le grand bluesman Watermelon Slim, de réputation internationale, a donné un concert exceptionnel le 22 février 2020 à Paris en soutien à Tran To Nga, victime de l’Agent Orange . Venu spécialement des États-Unis pour donner écho au combat de toutes les victimes vietnamiennes de l’agent orange-dioxine. La chanson qu’il interprète dans cette vidéo est l’adaptation anglaise de l’hymne officiel de la lutte pour soutenir les victimes de l’Agent Orange (prix de la meilleure chanson internationale sur l’Agent Orange – Hanoi 2011 – Ho Hai Quang).
Watermelon Slim « Choir for Vietnam »

6)
Thuy Tiên Ho est réalisatrice de plus de 20 documentaires tournés en Asie, Afrique, Amérique Latine. Son documentaire (réalisé avec Laurent Lindebrings) « Agent Orange, Une Bombe à retardement » a été diffusé pendant l’événement.
Agent Orange : une bombe à retardement . Bande annonce du documentaire

7)
Sylvie Jacquemin. « Documentariste, j’ai rencontré le Vietnam, pays de mon grand-père, en 2011. Particulièrement touchée par la situation des victimes de l’Agent Orange, j’ai commencé un documentaire (La Maison de Dr Dieu) sur cette femme, médecin vietnamienne, qui offre une rééducation unique pour améliorer la vie des enfants handicapés.
Avec d’autres vidéastes, je contribue aussi à capter les événements autour du combat de Tran To Nga pour les victimes de l’Agent Orange. »
La Maison de Dr Dieu-teaser- V2-VF

8)
Marine Bachelot Nguyen est autrice et metteuse en scène. Dans son travail elle explore l’alliance de la fiction et du document, les croisements du corps et du politique, les questions féministes et postcoloniales. Dans cette vidéo, elle lit un texte sur Tran To Nga inspiré du livre « Ma Terre empoisonnée ».
Lecture texte sur Tran To Nga par Marine Bachelot Nguyen

Vous pourrez également vous référer à des textes sur l’Agent Orange-dioxine parus ces dernières années dans la revue de l’AAFV Perspectives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *