Communiqué de l’AAFV suite à l’assassinat de George Floyd

L’assassinat de George Floyd par la police américaine a suscité une protestation mondiale. L’AAFV, association d’amitié avec le peuple vietnamien, avec tous les peuples, antiraciste dans son essence même, s’inscrit dans ce mouvement qui a traversé les frontières, contre les violences policières et le racisme dans la police. Elle partage le sentiment de fraternité et de solidarité à l’égard de George Floyd et de ses proches.
De grandes manifestations ont eu lieu en France. Un genou à terre le poing levé. La protestation contre un racisme institutionnel, un racisme systémique, un racisme dans la société – on sait le poids du passé colonial – a été forte.
La violence de la police française est sans commune mesure avec celle des États-Unis. Elle est le fait d’une minorité. Mais depuis des années, en France, existe un tabou sur la question du racisme et des violences policières. Le mur du déni est en train de se fissurer. Ainsi l’existence de faits et paroles racistes à l’intérieur de l’institution policière a-t-elle était reconnue avec promesses de sanctions, mais les méthodes barbares d’interpellation ne sont pas encore interdites.
Les potentialités de cette révolte mondiale sont gigantesques. Les choses changent et doivent changer. L’AAFV continuera à tenir sa place dans ce vaste mouvement et à faire pression pour une police et une justice au service de toute la population, française et étrangère, sans discrimination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *