LN 42 – Commençons à préparer la fête du Têt dans la joie et avec enthousiasme

Éditorial
En 2021, plus que jamais, comme le déclarait récemment Edgar Morin, « nous avons besoin de vivre dans des petites oasis de vie et de fraternité. »
Au Vietnam, après les tempêtes, les pluies, les inondations en novembre dernier, c’est au tour du froid et de la neige de faire des victimes en ce début d’année. De plus, le virus recommence à circuler. Mais la classe de Thuy – Lise s’est investie avec enthousiasme dans la Journée de la gastronomie française et l’École Nam Thanh Cong a commencé à préparer la Fête du Têt dans la joie.
Ici, nous accompagnons Nga dans son combat depuis près de dix ans avec constance, détermination et une grande amitié. Et nous ne lâcherons pas !
Nicole Duchet Trampoglieri, Présidente


Solidarité avec les victimes vietnamiennes des inondations, du froid et de la neige

Inondations de novembre 2020

Notre Association a réussi à collecter 21 000 € qui ont été envoyés à la Croix Rouge de la province de Quang Tri ; ainsi, chaque famille aidée par nous recevra cinq millions de dôngs pour l’élevage de volailles, de porcins et de veaux.
L’Association d’Amitié Allemagne Vietnam vient d’envoyer à son tour 7500 € qui s’ajoutent à notre contribution.
Nos correspondants et amis qui sont sur le terrain ne manqueront pas de nous envoyer des photos et des témoignages des bénéficiaires dès que la remise des dons aura été effectuée.

Vague de froid au Nord-Ouest et au Centre du Vietnam en janvier 2021.

Une vague de froid vif a touché des provinces du Nord-Ouest et du Centre du Vietnam à partir du 8 janvier.

Photo : VNA/CVN Des habitants de Diên Biên

Les températures sont descendues en dessous de 0 degré dans les zones montagneuses et des écoles ont dû fermer pour protéger la santé des élèves. La neige est tombée dans la province de Lai Chau.

Notre Comité Choisy94 a envoyé 2000 € à la Croix Rouge de Lai Chau pour l’achat de chaussures, bottes et chaussettes aux écoliers.


Pandémie

La Fête du Têt approche, mais la fin de la pandémie est encore loin. Toutes les unités médicales de Quang Ninh, Hai Duong, Ha Long, Cam Pha, Uong Bi, Van Don, Dong Trieu, Dak Lak, Dak Nong, Gia Lai … sont mobilisées.
L’épidémie s’est propagée à Hanoi, où le Parti Communiste Vietnamien a décidé de terminer son congrès quinquennal un jour plus tôt que prévu, le lundi 1er février. Les autorités mettent en place des mesures drastiques : tests, isolement, quarantaine passée à 21 jours, écoles, marchés, usines, lieux de culte fermés, … Espérons pour nos amis qu’ils pourront fêter le Têt dans les meilleures conditions possibles.


15 janvier Journée de la cuisine francophone organisée par le Département de français de l’Université Nationale de Hanoi

Ce concours est une des activités extra-universitaires destinées à permettre aux étudiants d’utiliser la langue française dans différentes situations culturelles. 13 équipes représentant 250 étudiants de 1ère et de 2ème année du Département y ont participé. Les représentantes de l’Ambassade de France, de la Délégation Wallonie- Bruxelles et de l’ULIS étaient présentes. La classe de Thuy – Lise (20F4 de 1ère année) a gagné le Deuxième prix du concours et Le prix pour la meilleure présentation orale. « Au lieu de simplement parler, mes étudiants ont composé et interprété une chanson sur les crêpes et la fête de la Chandeleur », nous a écrit Lise.


26 janvier Marché du Têt à l’École Nam Thanh Cong

« Aujourd’hui, 26 janvier, on organise un marché du Têt », nous a écrit notre amie Phuong. « Les élèves, les professeurs, les parents vendent des produits très variés : des jouets, des livres, de la nourriture…. Les élèves apprennent à faire des BANH TRUNG. C’est tellement animé dans la cour de l’école. On est tous très heureux ! ».


JUSTICE POUR TRÂN TÔ NGA

De nombreux élus (maires, parlementaires, anciens ministres, conseillers régionaux et départementaux), des personnalités, des responsables d’associations, des citoyens ont apporté leur soutien à Tran To Nga.

Lundi 25 janvier, à Évry, après une longue attente de six ans, les plaidoiries du procès attenté par Tran To Nga contre les firmes chimiques qui ont produit les pesticides utilisés par l’armée américaine pendant la guerre du Vietnam ont enfin eu lieu. La presse a largement rendu compte de l’évènement.

Samedi 30 janvier était organisé au Trocadéro un Rassemblement de soutien à Nga et à toutes les victimes de l’agent orange – dioxine.

La décision du Tribunal est attendue le 10 mai prochain.


Continuons avec
« Patience, courage et espoir », comme aime à le dire Nga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *